Les pratiquants de Falun Dafa d’Ukraine se réunissent pour partager expériences de cultivation et compréhensions

La conférence de partage d'expériences du Falun Dafa en Ukraine a eu lieu le 2 juin 2019. Des pratiquants des grandes villes d'Ukraine, des pays voisins et de l'Union européenne étaient venus y assister et écouter comment d’autres pratiquants ont appliqué les principes de la sincérité, la bonté et la tolérance dans leur vie et au travail, et comment ils en ont bénéficié.


 
Des pratiquants des grandes villes d'Ukraine, des pays voisins et de l'Union européenne ont participé à la conférence de partage d’expériences du Falun Dafa en Ukraine.

Devenir une meilleure personne

Nguyen Thi Dinh, originaire du Vietnam, tient un commerce de proximité à Kharkiv, dans le nord-est de l'Ukraine. Elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 2011, et a parlé de la façon d'améliorer son xinxing à travers la pratique.


Alors qu'elle était encore au Vietnam, Nguyen n'aimait pas son neveu, qui lui demandait souvent de l'argent à elle et à son mari. En conséquence, Nguyen a trouvé des moyens de le tenir à distance. Cela a conduit à l'hostilité de son neveu qui la malmenait souvent devant les autres.


"Après être devenue pratiquante, a-t-elle dit , j'ai réalisé que ce que j'avais fait dans le passé était loin des principes de Sincérité-Bonté-Tolérance. J'ai eu honte et j'ai décidé de mieux faire."


Depuis, l’esprit de Nguyen s’est ouvert et elle a souvent communiqué avec son neveu. Elle lui demandait comment allait sa famille et lui parlait de sa propre vie. Le neveu a lui aussi changé et s'est intéressé à sa pratique, devenant aussi une meilleure personne en suivant les principes. Dans son temps libre, il écoutait aussi de temps en temps les conférences audio du Falun Dafa. "C'était impressionnant de constater qu’en changeant moi-même pour le mieux, mon environnement s'était aussi amélioré," a dit Nguyen.


Ayant bénéficié du Falun Dafa, elle en parlait souvent aux Chinois dans son magasin et leur offrait des fleurs de lotus faites à la main. Elle leur expliquait en détail les marchandises et leur recommandait les meilleurs produits. Ses clients étaient très reconnaissants pour sa patience et sa gentillesse. Quand Nguyen les saluait en chinois, ils répondaient souvent : "Falun Dafa est grand !" Nguyen souriait en retour et était heureuse de leur compréhension.


 
 
 
Les pratiquants partagent des histoires de leur parcours de cultivation.


Regarder en soi-même pour résoudre des problèmes au travail

Pavel Khulin a parlé de son expérience au travail. Son lieu de travail n'avait pas assez de commandes et son manager a demandé à tout le monde d'aller chercher des clients potentiels. Pavel a fait des recherches en ligne et a trouvé un projet qui donnerait un mois de travail à son département de fabrication. Il s'y est préparé et a remporté l'appel d'offres du gouvernement national. Le contrat et son déroulement harmonieux lui ont valu le respect de ses collègues.


À une autre occasion, Pavel a signé un contrat, mais le client n'a pas démarré le projet mais a demandé des exigences plus techniques qui dépassaient les capacités de l'entreprise. Entre-temps, le responsable de Pavel l' exhortait à finaliser la commande le plus tôt possible. La négociation de suivi avec le client a également été très difficile.


En y réfléchissant davantage, Pavel s'est rendu compte qu'en tant que pratiquant, il devrait regarder en lui-même et abandonner ses pensées négatives. Il a également maintenu des pensées droites pour annuler l'interférence de la culture de corruption. L'attitude du client a changé peu après et le projet a été finalisé à temps.


Bénédictions du Falun Dafa

La belle-mère de Gennady Bystrukhin a subi un accident vasculaire cérébral qui a déformé son visage et elle avait des difficultés à parler. En lui rendant visite à l'hôpital avec sa femme, Gennady lui a parlé du Falun Dafa et lui a rappelé de réciter "Falun Dafa est bon". Elle a suivi son conseil et le lendemain, son visage était redevenu normal et elle pouvait parler clairement.


Un jour, les enfants adultes de Gennady sont rentrés chez eux et, en raison d'une urgence, sont partis pendant la nuit sans réveiller leurs parents. Quand Gennady s'est réveillé le matin, il a remarqué qu’ accidentellement la cuisinière à gaz n'avait pas été éteinte et qu'il n'y avait pas eu d'incendie. L'odeur n'était pas forte et, si Maître Li ne les avait pas protégés, le couple serait mort d'un empoisonnement au gaz ou aurait dû faire face à une explosion. Il était très reconnaissant pour la protection du Maître.


Soutien des membres de la famille

Nina Gurskaya de Berdyansk dans le sud-est de l'Ukraine a parlé de son expérience en participant à l'exposition internationale L’Art of Zhen Shan Ren. Quand elle et une autre pratiquante accompagnées de son mari (qui lui ne pratique pas) se sont rendus dans une autre ville pour récupérer les toiles, la circulation était très lente en raison des activités antiterroristes. Elle a ensuite reçu un appel téléphonique lui indiquant que les œuvres avaient été arrêtées par des inspecteurs de la sécurité car les papiers n’étaient pas suffisants.


Nina est venue sur place pour aider. Son mari, bien qu'il ne soit pas pratiquant, a également donné des conseils de par son expérience antérieure de travail dans un service de police. Il a dit que dans une telle situation, il serait important de montrer à la police ce qu'était l'exposition. Il a ouvert une boîte, montré un tableau et expliqué sa signification. "Ces œuvres sont pleines de compassion et une exposition serait formidable ", a déclaré son mari tout en résolvant le problème et en sortant des services de police.


Nina a également été émue par le soutien de son mari. "Dans le passé, j'ai parfois pensé qu'il m’empoisonnait la vie. Grâce à cette expérience, j'ai pu voir mon attachement à l'anxiété, la peur, l'incrédulité en moi et la peur de perdre la face. En fin de compte, l'exposition s'est très bien déroulée ", a-t-elle ajouté.


Un dépliant a changé une vie

Sasha est originaire de Kharkiv et souffre de nombreuses maladies depuis son enfance, dont une maladie rare. Chaque fois que la maladie se manifestait, ses membres étaient engourdis et elle avait de la difficulté à respirer. Tout cela a changé après qu'elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa.


"Un jour de l'été 2016, a-t-elle dit, j'ai reçu une brochure pour la prochaine exposition internationale de L’Art de Zhen Shan Ren. Lors de l'exposition, j'ai été touchée par les œuvres et un pratiquant m'a donné une copie de Zhuan Falun."


Tout au long de sa vie, Sasha avait cherché quelque chose d'éternel. "Mais je n'avais pas pu le trouver jusqu’à ce que je rencontre Falun Dafa," a-t-elle dit. "Je suis si reconnaissant, Maître Li m'a non seulement donné une bonne santé, mais il m'a aussi dit la vérité sur nos origines."


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.