Falun Dafa change les vies pour le meilleur

Le 15 mai 2019 était une journée ensoleillée et les pratiquants de Falun Dafa du monde entier s'étaient rassemblés sur Governors Island pour y faire des démonstrations des exercices, promouvoir les avantages de santé de la pratique, mais avant tout pour former un emblème géant du Falun et les caractères chinois pour "Authenticité-Bonté-Tolérance".


Falun Dafa est un système de méditation qui enseigne à suivre le principe "Authenticité-Bonté-Tolérance". Il est aujourd'hui pratiqué dans plus d'une centaine de pays par quelques 100 millions de personnes.


Des centaines de pratiquants d'Europe ont fait la démonstration des cinq séries de paisibles exercices dans Battery Park, près de l'entrée du traversier menant à Governors Island.


 
Nykyta Pryma d'Ukraine.


Nykyta Pryma, 11 ans, d'Ukraine, distribuait des dépliants du Falun Dafa aux passants dans le parc. Il a dit qu'il était devenu pratiquant alors qu’il était petit. Selon lui, pratiquer le Falun Dafa était quelque chose qu'il voulait faire et ne lui a pas été imposé par ses parents.


"Cela donne à une personne un corps sain et améliore son monde spirituel ", a dit Nykyta. "Mon père avait une maladie cardiaque et un mois après avoir découvert la pratique, la maladie a disparu. Je sais qu'un problème cardiaque ne disparaît pas comme ça. Les principes me permettent aussi de savoir comment devenir une meilleure personne."


 
Nitzan Peled d'Israël


Cela fait trois ans que Nitzan Peled, 27 ans, d'Israël, a commencé à pratiquer le Falun Dafa. Avant cela, le jeune homme n'arrivait pas à trouver son but dans la vie. Il fumait souvent, buvait beaucoup et frappait ses jeunes frères. Il souffrait beaucoup et a même pensé à devenir moine. On lui a donné un dépliant de Falun Dafa à Jérusalem, et cela a changé sa vie.


"Avant de pratiquer, mon épaule gauche m'a fait très mal pendant des années. La douleur a disparu la première fois que j'ai fait les exercices. Bien qu’elle soit revenue plus tard, j'ai été convaincu que Falun Dafa était une bonne pratique ", a dit Nitzan.


Le plus grand changement que Nitzan a connu suite à sa pratique a été une amélioration significative dans ses relations avec les membres de sa famille.


"Mes interactions avec mes parents se sont améliorées. Ma relation avec mes frères est devenue bien meilleure Je battais souvent mes jeunes frères avant de devenir pratiquant. Mes parents sont vraiment reconnaissants au Falun Dafa, pour les changements qu'ils ont vus en moi. Ils sont fiers de moi et sont venus à New York avec moi cette fois-ci ", a-t-il dit.


 
Juana U. Sandroz d'Espagne.


Juana U. Sandroz pratique depuis quatre ans. Avant cela sa vie allait à la dérive, et elle avait beaucoup de mauvaises habitudes. Elle a rencontré une pratiquante qui lui a enseigné les exercices de Falun Gong dans une communauté alternative et a été impressionnée.


"Elle avait à peu près mon âge, et je m'en souviens très bien, a dit Juana. "Jamais elle n'avait bud’alcool ni fumé une cigarette, ce qui était incroyable, surtout pour une personne vivant dans ce quartier. J'ai commencé à lire Zhuan Falun en ligne."


Juana a vécu des changements spectaculaires mentalement et physiquement après avoir appris le Falun Dafa. Sa famille était incrédule.


"Je suis rentrée chez moi pour vivre avec ma famille et j'ai terminé mes études. Ils ont vu les changements qui s’étaient opérés en moi et ont pensé que Falun Dafa était miraculeux. J'avais commencé à fumer à l’âge de 13 ans et ma mère était si heureuse de savoir que j'avais arrêté. Elle dit toujours qu'elle est tellement reconnaissante envers Maître Li," a-t-elle raconté.

 
Falun Dafa transforme le monde de Ramachandran Naidyanath.


Ramachandrandran Naidyanath participait à l'activité de formation de caractères sur Governors Island. Il a grandi dans une famille pauvre en Inde. Il a travaillé dur et est finalement devenu l'assistant personnel du premier ministre indien de l'époque. Il a par la suite été envoyé aux Nations Unies et est devenu un résident canadien en 1968. À l'époque, la seule chose qui l'intéressait, c'était de gagner de l'argent, et personne ne pouvait le faire changer d'avis. Un jour, sa femme lui a recommandé les conférences de neuf jours sur le Falun Gong. Il s'est inscrit immédiatement parce que c'était aussi gratuit. "C'était gratuit et je devais l'avoir. J’étais ce genre de personne ", a-t-il dit.


Un mois après que Ramachandran soit devenu pratiquant, son fils et sa fille lui ont rendu visite. Ils ont été interloqués d'apprendre qu'il ne se disputait plus avec leur mère. "Que s'est-il donc passé dans cette maison et pourquoi est-il si calme et ne se dispute plus avec toi ? ont demandé les enfants à leur mère. Après en avoir appris la raison, ils sont devenus des pratiquants du Falun Dafa.


Ramachandran a 83 ans et a dit qu'il chérissait l'opportunité de venir à New York, " C'est une opportunité incroyable parce que nous avons pu voir le Maître. Ce n'est pas facile pour moi, mais je l'ai fait."


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.