Présenter le Falun Gong lors d’un salon à Saint-Pétersbourg et attirer l’attention sur la persécution

Dans le courant du mois d’avril 2019, les pratiquants de Falun Gong ont participé à un salon d’été de quatre jours dans le Complexe sportif et de concert de Saint Pétersbourg. Ils ont présenté le Falun Gong et informé les gens à propos de la persécution de la pratique par le régime communiste chinois.


 
 
 
Les pratiquants de Falun Gong présentent les cinq séries d’exercices, jouent des tambours de ceinture et dansent sur la scène du Complexe.
 
Un passant discute avec une pratiquante.


Les passants se sont arrêtés au stand du Falun Gong . Natalya a pris connaissance de l’information affichée puis a engagé la conversation avec un pratiquant. Elle a alors décidé d’apprendre le Falun Gong.


Réfléchissant sur la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC), Nina une ancienne enseignante a déclaré : " Sous le régime communiste, nous vivions dans la boue. Nous étions séparés, d’un côté les travailleurs et de l’autre les dirigeants. Il n’y avait pas de justice ".


Les pratiquants ont également tenu un rassemblement dans le Centre de Saint-Saint-Pétersbourg afin de susciter une prise de conscience au sujet de la persécution. Ils ont placé de grands posters et sollicité le public pour aider à faire cesser le prélèvement d’organes validé par l’Etat sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant.

 
Une passante écoute les explications d’une pratiquante.
 

Des passants signent la pétition condamnant la persécution


Les piétons ont lu l’information sur les panneaux et posé beaucoup de questions. Ils étaient effarés d’apprendre le prélèvement d’organes sur des pratiquants de leur vivant. Beaucoup ont exprimé leur indignation et souhaité que ces atrocités prennent fin le plus tôt possible.


Lorsqu’un des pratiquants a mentionné que l’idéologie communiste était responsable de tels crimes, un grand nombre de personnes âgées ayant vécu sous le contrôle communiste de l’ancienne Union Soviétique ont compris. Nombre de jeunes personnes ont aussi exprimé leur préoccupation que justice soit rendue et ont signé une pétition condamnant la persécution.


Alexander, un professeur, a exprimé sa compréhension et son soutien pour les pratiquants de Falun Gong et a pris de la documentation à partager avec ses collègues à l’école.


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.