Ma compréhension de mettre l'accent sur la vertu dans la cultivation

Des compagnons de pratique et moi-même avons récemment parlé de la façon dont les anciennes écoles de cultivation interfèrent avec les disciples de Falun Dafa.


Il semble que de nombreux pratiquants se soient isolés du monde séculier, ce qui, bien sûr, rend plus difficile de sauver les êtres. De plus, les non-pratiquants - et même les membres de leur famille - ne nous comprennent souvent pas et ne comprennent pas ce que nous faisons.


Beaucoup de gens, en particulier les Chinois, pensent que vivre dans des temples isolés dans les hautes montagnes, est l'une des caractéristiques d'une véritable voie de cultivation.Toutefois, les pratiquants doivent être très clairs sur ce point, faute de quoi nous risquons de ne pas satisfaire aux exigences de Dafa.


Le Maître nous a dit qu'aucune ancienne école de cultivation ne peut servir de référence ou de guide dans notre pratique de cultivation actuelle. Les forces anciennes affirment qu'elles ne connaissent que les méthodes de cultivation et les écoles traditionnelles. Ainsi, elles osent endommager les arrangements minutieux du Maître. Si nous ne sommes pas clairs au sujet de la cultivation de Dafa, nous pourrions devenir la proie des arrangements des forces anciennes, au lieu de suivre les arrangements du Maître.


Certains pratiquants estiment que notre chemin de cultivation touche à sa fin. Ils sont remplis d'angoisse, d'impatience et de peur. Cependant, l'anxiété face à un événement futur ne peut, en soi, améliorer le caractère d'une personne.


Par exemple, nos médias liés à Dafa devraient être enracinés dans le monde ordinaire. Pourtant, le personnel clé a évité d'interagir avec les gens ordinaires depuis si longtemps qu'il est maintenant difficile pour leurs projets de média de prendre pied dans la société.


Être isolé du monde séculier peut amener à regarder les choses sous un angle très subjectif. Non seulement nous aurions moins de contacts avec les gens ordinaires, mais nous aurions aussi plus de
difficultés à les comprendre.


Certains pratiquants ont peur d'être influencés négativement par la société ordinaire, ils restent donc seuls. Quoique font ces pratiquants, ils sont souvent mal compris par les gens qui les entourent. N'est-ce pas contre-productif pour notre mission dans le monde ?


Si nous rejetons les formes traditionnelles comme critère de cultivation, nous ne nous soucions pas de l'avenir et nous ne serions pas en mesure de nous calmer et d'apprendre des gens ordinaires.


De plus, notre royaume et notre capacité à sauver les êtres ne s'amélioreraient pas. Alors, comment nos expériences peuvent-elles servir de référence pour les générations futures ?


Le Maître insiste toujours sur la vertu dans Ses enseignements. Je me suis récemment rendu compte que la vertu est une partie très importante de la cultivation de Dafa. Cependant, de nombreux pratiquants ne semblent pas le prendre au sérieux.


Le Maître a dit :

    "Certains maîtres de qigong affirment ceci: "Si vous ne faites pas très attention au De, vous risquerez facilement de faire du mal quand les pouvoirs de gong se manifesteront." À mon avis, cette affirmation est fausse, ça ne se passe pas du tout ainsi. Si vous ne faites pas attention au De, si vous ne cultivez pas votre xinxing, il est tout simplement impossible que des pouvoirs de gong se développent." (Deuxième Leçon, Zhuan Falun)


    "Combien de personnes font des exercices de qigong avec une pensée correcte? Quand on pratique le gong, on doit mettre l’accent sur le De, accomplir de bonnes choses et agir avec bienveillance; c’est ce qu’on doit exiger de soi-même partout et en toutes circonstances." (Troisième Leçon, Zhuan Falun)


Pensez-y. Si nous ne nous soucions pas de la vertu ou d’améliorer notre xinxing, nous sommes susceptibles de nous attacher à diverses formes de cultivation au lieu de l'essence de la cultivation,. Si tel était le cas, notre cultivation ne serait-elle pas un simple changement de mode de vie ?

Aller à l'extrême n'a pas seulement des effets négatifs sur Dafa, cela rend aussi plus difficile de clarifier la vérité, de sauver les êtres sensibles et d'éliminer le mal dans d'autres dimensions.


Le Maître nous a enseigné :

    " Vous avez toujours de la compassion et vous agissez avec bienveillance envers autrui; quoi que vous fassiez, vous vous préoccupez des autres et chaque fois que vous avez un problème, vous vous demandez si les autres peuvent le supporter et si cela peut leur causer du tort; alors dans ce cas, il n’y aura aucun problème." (Quatrième Leçon, Zhuan Falun)


Je me suis également éveillé au fait que penser d'abord aux autres est une condition préalable pour être une bonne personne dans la société, et une étape nécessaire pour améliorer notre caractère.


Sous la direction de Dafa, on commence à être une bonne personne, on s'élève continuellement, et finalement on atteint un royaume divin. Peut-on y parvenir en faisant partie de la société ordinaire ?
Bien sûr que oui !


Quand un problème surgit dans notre cultivation, est-ce parce que nous n'avons pas prêté attention à la vertu, n'avons pas d'abord pensé aux autres, ou n'avons pas agi comme une bonne personne avec une moralité élevée ?


Notre pratique cultive notre conscience principale tout en vivant dans le monde ordinaire. Se débarrasser des attachements ne signifie pas renoncer à notre mode de vie normal. Tout le monde est venu ici pour Dafa. Nos environnements professionnel et familial représentent de petits cosmos, qui sont établis par Dafa.


C'est exactement dans ces environnements que nous pouvons nous élever, nous éveiller aux vérités divines, sauver les êtres sensibles et valider Dafa. Si nous repoussons ces vies, si nous insistons pour éviter les gens ordinaires - en raison de nos attachements humains - alors ces vies ou systèmes cosmiques seront venus ici en vain.


De plus, pour être une bonne personne, on ne peut pas s'attacher au temps. Si le Maître n'avait pas prolongé les vies de cette dimension, et si son système de cultivation n'avait pas été révélé au public, ce plan de la réalité aurait été détruit depuis longtemps.


Nos vies sont prolongées parce que nous pratiquons Dafa. Ne s'agit-il pas d'un nouveau départ plutôt que d'une fin ? Puisque le vieil univers va définitivement s'éteindre, pourquoi serions-nous encore attachés au temps ?


Je me suis éveillé au fait que nous devons penser à notre statut éternel, à ce que nous deviendrons dans l'avenir, et pour toute l'éternité, si nous suivons le principe de Sincérité-Bonté-Tolérance.


Certains pratiquants pensent : "Il reste très peu de temps avant la rectification du Fa, je dois donc me dépêcher et agir comme une bonne personne !" Ces gens ne se comportent-ils pas bien uniquement
parce qu'il reste "peu de temps" ? Leur seule intention n'est-elle pas de se sauver eux-mêmes ?


Que feront-ils après la fin de cet épisode cosmique ? Se sentiront-ils enfin soulagés et détendus ? "Ouf ! Je l'ai fait à temps !" Une bonne personne n'est-elle bonne que lorsqu'elle répond à ses besoins ou à ses désirs ? Être une bonne personne pour l'éternité devrait être l'objectif.


Nous ne pouvons pas nous cultiver avec des conditions préalables. Quel que soit le domaine que nous atteindrons à l'avenir, cela a été rendu possible en suivant Dafa. Il n'y a pas de raccourcis dans la cultivation pratique.


En fait, nous ne sommes pas venus ici pour conclure quoi que ce soit. Nous voulons que toutes les vies continuent leur existence dans le nouvel univers. Nous voulons aider tous les êtres sensibles à devenir meilleurs, avec nous.


Donc, dans un sens, nous sommes comme des parents. Ne serons-nous pas responsables des êtres sensibles dans nos propres univers futurs ? Ne s'agit-il pas d'un éternel, d'un nouveau départ, au lieu d'une fin ?


Regarder les choses de ce point de vue nous aidera à nous calmer afin que nous puissions apprendre de nouvelles choses dans le monde, initier le contact avec les gens ordinaires, et avoir des objectifs d'investissement à long terme.


Shen Yun Performing Arts n'est-il pas un projet à long terme ? Le Maître ne nous fournit-il pas un exemple de la façon de voir les choses dans le monde ordinaire ? Pourquoi ne pouvons-nous pas apprendre du Maître ? Est-ce à cause de l'influence des anciennes écoles de cultivation et de notre attachement au temps ?


Shen Yun se compose d'un groupe de pratiquants formés professionnellement.Cependant, ils doivent encore assister à des cours magistraux et passer des examens, afin d'apprendre les connaissances des gens ordinaires.


Si Shen Yun était basé sur les enseignements d'anciennes écoles de cultivation, et si le projet était dirigé par des pratiquants - comme d'autres projets liés à Dafa - la plupart d'entre nous ne penserait-il pas que la pratique de la danse est un attachement ? Alors, ne serait-il pas impossible pour Shen Yun d'atteindre les normes internationales ?


N'est-ce pas notre attachement aux idées des anciennes écoles de cultivation, et notre attachement au temps, les principales raisons pour lesquelles les pratiquants impliqués dans les projets Dafa font très peu d'efforts pour améliorer leurs compétences professionnelles ?


Si nous pouvions considérer les objectifs à long terme de notre projet sans l'interférence des anciennes écoles de cultivation, sans les diverses notions humaines de cultivation dans isolement et sans l'attachement au temps, ne sentirions-nous pas qu'il existe d'innombrables êtres sensibles qui doivent encore être sauvés ?


Nous réaliserions en outre que nos compétences professionnelles et sociales doivent être améliorées afin d'interagir efficacement avec les personnes de chaque couche sociale et de les sauver.


Si nous pensions tous de cette façon, non seulement nous cesserions de nous inquiéter de savoir quand la rectification Fa du monde humain commencera, mais nous espérerions sincèrement que son arrivée
puisse être retardée, afin de sauver davantage d'êtres sensibles !


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.