Mieux comprendre le karma de maladie

Le karma de maladie n'est qu'une illusion pour les pratiquants et il est causé par des éléments négatifs comme le karma et les attachements. Les forces anciennes tentent d'utiliser le karma de maladie pour tester les pratiquants, dans le but de ruiner la cultivation des pratiquants.


Si nous pouvons saisir cette occasion de regarder à l'intérieur, d'abandonner nos attachements et d'éliminer l'interférence des forces anciennes, nous surmonterons l'épreuve et nous nous élèverons véritablement.


Le karma de maladie paie les dettes

Quand j'ai lu la phrase " Cao Cao a cru que Hua Tuo en voulait à sa vie " dans le Zhuan Falun un jour, j'ai entendu une voix dans ma tête qui disait : " C'est la tumeur qui a dit cela. "


J'ai compris que la tumeur dans la tête de Cao Cao était un esprit négatif qui a enlevé la vie de Cao Cao afin de régler les dettes de ses vies antérieures.


La tumeur a envoyé un message dans la tête de Cao Cao disant que Hua Tuo voulait lui enlever la vie. Bien sûr, Cao Cao ne pouvait pas savoir que cette pensée n'était pas la sienne. Cao Cao a ensuite été induit en erreur par le message et a enfermé Hua Tuo en prison, où Hua Tuo est finalement mort. En l'absence de Hua Tuo pour sauver Cao Cao, l'esprit a finalement pris la vie de Cao Cao.


Pourquoi la conscience principale de Cao Cao a-t-elle pu être manipulée par cet esprit à ce moment crucial ? Les êtres humains ont des attachements – la suspicion, l'égoïsme. Ces derniers fournissent aux esprits un champ karmique dans lequel vivre et ils peuvent facilement supplanter leur propre conscience principale.


Ne laissez pas les illusions vous ébranler

Les pratiquants de Falun Dafa n'ont pas de maladies ; le Maître a nettoyé notre corps quand nous avons commencé à cultiver. Le karma de maladie se manifeste lorsque nos dettes doivent être remboursées et en même temps, il nous donne l'occasion de nous élever dans notre cultivation.


Cependant, les forces anciennes utiliseront nos concepts humains pour faire remonter nos notions humaines et engendrer progressivement la peur et la suspicion, essayant de nous faire perdre notre pensée droite et dévier de Dafa.


Nous devons être clairs dans nos esprits et ne pas nous laisser berner par les ruses des forces anciennes.


Prendre le karma de maladie à la légère


Le Maître a dit :

" Tout le monde le sait, lorsque le Bouddha Tathâgata a dirigé son bol sur le Roi des singes, celui-ci avait beau être immense, il est devenu subitement minuscule. Ce pouvoir de gong a précisément un tel effet. Peu importe que cette entité intelligente soit grande ou petite, lorsqu’on la saisit d’un coup dans sa main, elle devient instantanément minuscule. "


Le Maître nous a dotés de pouvoirs et nous devons apprendre à les utiliser. Nous sommes des pratiquants et nous sommes différents des gens ordinaires. Plus nous nous préoccupons d'une maladie, plus nous la renforçons. La tribulation deviendra alors plus grande et nous deviendrons plus petits. Nous devons changer cela.


Un jour, quand je récitais ce paragraphe du Fa du Maître, j'ai entendu une voix qui me demandait : « De quelle taille est le bol dont tu as besoin ? » Ma pensée droite est immédiatement apparue et la tribulation a beaucoup diminué. En fait, les forces anciennes ne sont rien. La raison pour laquelle elles viennent à nous, c'est seulement parce que nos notions humaines les invitent.


Regarder à l'intérieur

Le regard vers l'intérieur est un outil magique que le Maître nous a donné. C'est aussi un processus de changer une vie. Mais regarder à l'intérieur de soi ne peut pas être considéré comme un moyen de se débarrasser de nos tribulations et de nos souffrances.


Nous sommes des pratiquants de Dafa de la période de la rectification du Fa - notre cultivation n'est pas seulement pour nous-mêmes. Tout ce que nous faisons dans notre vie quotidienne comporte des éléments pour valider le Fa et sauver les êtres. Elle est donc solennelle et sacrée.


Les pratiquants de Dafa sont un seul corps. Quand un pratiquant rencontre l'interférence du karma de maladie, quiconque en est témoin doit aussi regarder à l'intérieur. Nous devons nous entraider.


Sur la question du karma de maladie, d'autres facteurs sont également impliqués, mais le Maître nous a dit :

" C’est difficile à endurer, endurez-le quand même; lorsque cela vous paraît impossible à faire, ou si on dit que c’est difficile à faire, essayez donc pour voir si c’est vraiment impossible. " (Zhuan Falun)


Si nous suivons les exigences du Fa et croyons dans le Maître et dans Dafa, aucune difficulté ne peut nous arrêter.


Version chinoise :
再悟病业假相

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.