Mes compréhensions s’agissant de regarder à l’intérieur et de mémoriser Zhuan Falun

Salutations Maître!
Salutation compagnons de pratique !


Je pratique depuis 2010. J’aimerais partager avec vous mes compréhensions au sujet de regarder à l’intérieur et une compréhension que j’ai eu en mémorisant Zhuan Falun.


Au début de ma cultivation, j’étais très enthousiaste et diligente. J’étudiais Zhuan Falun quotidiennement en lisant au moins 2 ou 3 leçons par jour. Je faisais aussi les exercices et FZN quotidiennement. Comme mon xinxing était constamment en train de progresser, cela était facile pour moi d’identifier et d’éliminer mes attachements. Bien qu’il me semblait que je ne recherchais rien et que mon cœur était pur, en réalité, au fond de moi, étaient encore enracinés des attachements comme la mentalité de se faire valoir, la peur, divers désirs et la jalousie. Ces attachements sont apparus plus tard et ont rendu mon chemin de cultivation difficile.


Au cours de ma deuxième année de pratique, j’ai rencontré une pratiquante dont l’œil céleste était ouvert. Elle m’a dit de nombreuses choses me concernant, à propos de mon niveau et de mes vies antérieures. J’ai alors commencé à développer divers attachements et cela a engendré le sentiment de peur chez moi. Elle m’a aussi parlé de l’état de cultivation d’autres pratiquants et par conséquent, sans m’en rendre compte, je me suis mis à sous-estimer certains pratiquants et à en surestimer d’autres.


Cette pratiquante m’avait dit des choses de mon passé qui étaient vraies et à cause de mon manque de confiance en moi et aussi parce que je cherchais toujours de l’aide à l’extérieur, j’ai commencé à croire tout ce qu’elle me disait. Finalement, je suis devenue, en quelque sorte, dépendante de ses propres compréhensions. À ce moment-là, je n’étais pas encore consciente de la gravité de la chose parce que je ne croisais cette pratiquante que peu de fois dans l’année. Il m’a fallu des années pour comprendre à quel point cela avait été nuisible pour moi et pour elle.


Le Maître a dit :

" C’est un problème très sérieux dans la cultivation et la pratique, c’est seulement en suivant cette Grande Loi que vous agirez correctement. Vous ne devez pas suivre ou écouter quelqu’un parce que vous voyez ses pouvoirs de gong ou ses pouvoirs divins ou parce que celui-ci a vu certaines choses. Vous lui feriez aussi du mal, car il développerait un attachement à l’exaltation et risquerait finalement de tout perdre, tout serait verrouillé et finalement il chuterait."( Zhuan Falun, 6ème leçon, 'Le désir de se faire valoir'.)


Je suis vraiment désolée pour ma piètre qualité d’éveil qui m’a empêchée de prendre au sérieux le Fa de Maître et d'avoir mis si longtemps à passer ce test.


Bien que j’étais diligente et faisais les trois choses chaque jour, je gardais mes anciennes conceptions et plusieurs fois, ma première réaction a été de regarder à l’extérieur, lorsque des choses similaires se produisaient. C’était le cas lorsque cette pratiquante me parlait de ce qu’elle voyait. Je n’arrêtais pas de la blâmer en silence pour les interférences inutiles qu’elle causait. Mais maintenant, je sais que c’était mon attachement à la peur, mon manque de confiance en moi et mes compréhensions, qui avaient provoqué le comportement de cette pratiquante. Je sais aussi que tout attachement essaie de nous empêcher de regarder à l’intérieur. Alors que je recherchais ce qui pouvait encore être caché à l’intérieur de moi, je me suis souvenue des paroles d’un pratiquant lorsque je lui avais raconté mon histoire. Il s’était exclamé : " Vous avez toutes les deux la mentalité de vous faire valoir. C’est pour ça que ça vous est arrivé ! " La plupart du temps, les réponses viennent par la bouche des compagnons de pratique à un moment où on ne s’y attend pas. Finalement, tout est devenu plus clair pour moi. J’ai plus confiance en moi-même et dans mes propres compréhensions basées sur le Fa. J’ai aussi pris conscience de ma mentalité de me faire valoir, qui était cachée en moi.


La “mentalité humaine” qui consiste à regarder à l’extérieur est une chose sur laquelle je continue à travailler, parce qu’elle est comme une seconde nature. D’après ma compréhension, c’est ce qui fait la différence entre une personne qui cultive et une personne ordinaire. J’ai fait l’expérience des nuisances causées par le fait de regarder à l’extérieur de soi, notamment avec ma belle-mère qui me causait souvent des ennuis. À l’intérieur de moi, je me sentais lésée, je considérais ma belle-mère comme une interférence et j’ai même développé du ressentiment à son encontre. Désormais, je sais que ce ressentiment était causé par le fait que je regardais à l’extérieur et pas à l’intérieur. Je manquais de compassion et je m’inquiétais pour mes intérêts personnels. Même lorsqu’une personne agit cruellement avec nous, il y a une raison à cela.


Le Maître a dit :

" Ainsi à l’avenir, dans votre pratique de gong, vous allez rencontrer toutes sortes d’épreuves dues aux démons. Sans ces épreuves-là, comment pourriez-vous cultiver? À supposer que tout le monde s’entende bien, sans aucun conflit d’intérêts, sans aucune interférence venant de l’esprit des hommes, vous n’auriez qu’à rester assis là et votre xinxing s’élèverait? Cela ne marchera pas." (Zhuan Falun, Lecture 4, 'la transformation du karma.')


Mon attachement à me protéger moi-même m’a empêchée de réellement croire en Maître et il a été très difficile pour moi de changer cette mauvaise habitude.


Le Maître a dit :

" Cultiver et pratiquer cette méthode n’est en soi pas difficile, élever son niveau n’est en soi pas difficile; on a seulement de la peine à abandonner ce cœur humain, alors on dit que c’est difficile." (Zhuan Falun, 9ème leçon, 'Une personne de grande prédisposition spirituelle')


Mémoriser le Fa

J’étais inquiète à cause de mon incapacité à regarder à l’intérieur et à être humble mais je remercie le Maître de ne pas m’avoir abandonnée. Aujourd’hui, après plusieurs années de réflexion sur la mémorisation de Zhuan Falun, j’ai fait un grand pas en avant et j’ai commencé à réciter le Fa sur une base quotidienne. J’ai la volonté ferme de continuer encore et encore jusqu’à ce que je mémorise tout le livre. Maintenant, tout dans ma cultivation, est plus clair et, petit à petit, j’arrive à séparer les bonnes pensées des mauvaises et ma conscience principale est plus forte. Désormais, lorsque des mauvaises choses apparaissent, je peux les arrêter plus facilement et les éliminer, mais je suis toujours dans le processus. Une fois, je me suis réjouie de la malchance d’une personne qui m’avait blessée dans le passé mais je me suis immédiatement alarmée et j’ai rejeté cette pensée. 'Je suis une pratiquante de Falun Dafa et je ne veux que des bonnes choses pour les autres.' J'ai alors instantanément ressenti qu’une portion de ce que je pense être du karma, avait été supprimée.


Le Maître a dit:

" Une situation de ce genre se présente souvent. Dès qu’elle se produit, ce qui est décisif, c’est que vous puissiez par vous-mêmes surmonter ces mauvaises pensées. Celui qui peut rester ferme, verra son karma éliminé." ( Zhuan Falun, 6ème leçon, 'La conscience principale doit être forte')

.
Dans mon quartier, il y avait, pendant longtemps, un petit chien qui aboyait et pleurait toute la journée. Au début, j’étais fâchée et, intérieurement, j’accusais les propriétaires du chien d’être irresponsables. Mais une fois, j’ai regardé à l’intérieur et j’ai éliminé ma mentalité de me plaindre et le chien a immédiatement cessé d’aboyer et de pleurer.


Maintenant, j’ai compris que le pouvoir d’examiner la moindre pensée et de regarder à l’intérieur peut rectifier l’environnement.


Un jour, alors que je récitais le Fa, j’ai pris conscience que j’avais gardé des principes anciens dans d’autres dimensions sans le comprendre pendant longtemps et cela m’avait empêchée d’assimiler le Fa. En surface, j’étais persuadée que j’avais foi dans les paroles de Maître mais au fond, j’entretenais de vieilles conceptions. Par exemple, en essayant de me rappeler " le Qiqong appartient aux cultures préhistoriques ", je bloquais et c’était très difficile pour moi de mémoriser ce chapitre. J’ai regardé à l’intérieur et je me suis rendue compte que j’étais empoisonnée par des théories scientifiques et c’est ce qui m’empêchait de mémoriser le chapitre. Lorsque j’ai éliminé ces conceptions, je l’ai mémorisé facilement. C’est ce que j’ai compris à mon niveau.


Si nous cultivons bien, nous pouvons bien faire les trois choses, tout est lié. Parfois, sans m’en rendre compte, j’ai tendance à me valider moi-même ou à me sentir fière lorsque je coordonne un projet important. C’est quelque chose que je dois éliminer tout en veillant à ne pas suivre des conceptions anciennes.


J’ai consacré ma période de cultivation à de nombreux projets et bien que je sois une pratiquante très active, je réalise que je n’ai pas mis autant d’efforts dans l’amélioration de mon xinxing. J’ai fait beaucoup de chose de façon mécanique. Cela était liée à des conceptions dissimulées que je ne pouvais pas vraiment changer et à mon manque de confiance en moi. En regardant en arrière, je comprends aujourd’hui que c’était comme si je n’avais pas confiance dans le Maître pour m’avoir choisie comme son disciple.


Aujourd’hui, je veux vraiment changer et suivre le Maître !


Le Maître a dit :

"Je veux encore vous dire, en fait votre nature du passé était fondée sur la base de l’ego et de l’égoïsme. Désormais, quoi que vous fassiez vous devez penser d’abord aux autres, arriver en vous cultivant à l’éveil complet sans égoïsme ni ego, autrui d’abord et soi ensuite, ainsi dès maintenant, quoi que vous fassiez ou disiez, vous devez penser aux autres, et même penser aux générations futures ! Et aussi à l’invariabilité éternelle du Dafa ! " ( Points essentiels pour avancer avec diligence,' La nature de Bouddha sans écoulement.')


Ceci est ma compréhension à mon niveau. S’il vous plaît, indiquez-moi si vous voyez quelque chose d’inapproprié.

Merci Maître ! Merci de ne pas m’avoir abandonnée !
Merci compagnons de pratique !


[Partagé au Fahui européen 2018 à Prague]

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.