" Letter from Masanjia " remporte le prix du meilleur documentaire international au Mexique

Letter from Masanjia un documentaire sur le thème de la persécution du Falun Gong en Chine a remporté le prix du jury du Meilleur documentaire international à Doqumenta, le festival international du film documentaire 2018 à Querétaro, au Mexique, le 25 août.

 
Projection de "Letter from Masanjia " au Festival international du film documentaire de 2018 à Querétaro, au Mexique.


Le documentaire expose les mauvais traitements et la torture au sein du système des travaux forcés en Chine. Le protagoniste Sun Yi, un pratiquant de Falun Gong, a été illégalement arrêté et détenu à Masanjia, l'un des plus tristement célèbres camps de travaux forcés en Chine avant 2013.


Cette lettre dans le titre du documentaire Letter from Masanjia était un appel à l'aide venant de l'autre bout du monde. Le film est conforme à la mission du Festival de films de Doqumenta " Donner une voix aux histoires qui ne sont pas entendues ", en mettant en lumière le côté le plus sombre et le plus hideux de la Chine communiste.


Masanjia est un camp de travaux forcés dans la province du Liaoning, dans le nord-est de la Chine, où Sun Yi a été emprisonné pendant deux ans et demi. Là, il a enduré de longues heures de travail forcé et de torture, lors des tentatives brutales pour le forcer à renoncer à sa croyance.


Pendant son séjour à Masanjia, M. Sun avait écrit plus de 20 lettres manuscrites et les avait cachées dans les boîtes de décorations d'Halloween qu'ils étaient forcés à fabriquer pour les exporter à l'étranger. Une de ses lettres a été trouvée par Julie Keith, une femme de l'Oregon, qui a posté la lettre sur ses sites de réseaux sociaux et bientôt, l'histoire a été connue du monde entier.


Après que Sun Yi a été libéré du camp de travail, il a participé à la réalisation du documentaire et a risqué sa vie pour recueillir plus de preuves sur la persécution du Falun Gong par le régime.


 
Le réalisateur M. Fernando Flores interviewé après la projection de "Letter from Masanjia".


Les membres du public ont été profondément touchés par le documentaire, y compris le producteur de films Fernando Flores. " Structurellement, le documentaire est impeccable et émouvant en même temps. Je crois qu’il peut toucher de nombreuses personnes, que ce soit des cinéphiles ou des téléspectateurs occasionnels, et aussi des professionnels du cinéma. C'est un documentaire très bien dirigé et très bien réalisé. Le personnage de l'histoire est un homme qui incarne un courage universel, car il est quelqu'un d' intègre. Je pense que c'est un effort énorme qui devrait être soutenu à la fois par ceux qui font partie de la communauté cinématographique et par la société en général ", a déclaré M. Flores lors d’une interview après la projection.


 
Priscila Carrera, organisatrice du Festival de Film Doqumenta

.
Priscila Carrera, une organisatrice du Festival du film Doqumenta 2018, a déclaré : 'Je pense que le personnage principal est très admirable car c’est finalement l’esprit qui le soutient dans cet environnement. J'aime beaucoup la partie où il dit : "Je ne suis pas encore mort ... alors je peux encore résister un peu plus." Je trouve cela admirable.


Version anglaise :
Querétaro, Mexico: "Letter from Masanjia" Wins Best International Documentary Award

Version chinoise :
《求救信》获墨西哥电影节最佳国外纪录片评委大奖

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.