Zhuan Falun m'a poussée sur un chemin de cultivation qui a gardé la même intensité depuis 19 ans

Trouver le Fa

J'ai commencé à cultiver Falun Dafa en mai 1999, juste avant le début de la persécution en Chine. C'était la première fois que j’étais exposée à une foi orientale quelle qu'elle soit .


J'ai été élevée par mes parents en Angleterre en tant que chrétienne - nous allions à l'église chaque semaine et essayions de vivre selon les principes du christianisme. J'ai épousé quelqu'un de la même religion et nous semblions avoir beaucoup en commun. Cependant, dans ma trentaine, j'ai commencé à remettre en question certaines des doctrines chrétiennes.


À ce moment-là, mon mariage n’allait pas bien, j'avais trois jeunes enfants et je sentais qu'il manquait quelque chose dans ma foi. Le monde semblait être un endroit horrible pour élever des enfants et il ne semblait plus possible de donner un sens à la vie - je n'avais absolument aucune tranquillité d'esprit. J'ai commencé à hésiter dans ma conviction que les dieux existaient. S'ils existaient, pourquoi y avait-il tant de terreur et de souffrance? Mais en même temps, je sentais de façon très convaincante que j'avais besoin d'en savoir plus sur la méditation. C'était quelque chose qui était à peine mentionné dans mon éducation et je pensais que si j'apprenais comment méditer, cela pourrait peut-être aider à renforcer ma foi.


J'ai commencé à étudier différentes pratiques de méditation et à lire des livres sur d'autres pratiques spirituelles, mais rien ne semblait aider beaucoup. Puis un jour de mai 1999, je suis tombée par hasard (ou du moins le semblait-il) sur le Falun Dafa . Un ami m'en a parlé et je suis allée dans un parc local où un couple chinois m'a enseigné les exercices et m'a prêté le livre Zhuan Falun.


Je me souviens de la première fois que j'ai lu Zhuan Falun, je n'en ai quasiment rien compris - et j'avais tellement de questions! Je n'avais aucune compréhension des enseignements spirituels orientaux, je n'avais jamais entendu parler du qigong et, en tant que chrétienne, je n'avais jamais étudié les enseignements de l'école de Bouddha. Mais les parties du livre que j'ai comprises me parlaient tant que je voulais en savoir plus. Alors j'ai continué à lire Zhuan Falun, encore et encore, et petit à petit j'ai commencé à améliorer ma compréhension.


Je me suis vite rendu compte que la raison de l'échec de mon mariage était que je regardais à l’extérieur mon mari et toutes les choses qu'il faisait mal et qu'il fallait changer. Je n'avais aucune compréhension du concept de regarder en soi-même. Une fois que j'ai réalisé ce qu'était la cultivation, j'ai commencé à observer mon propre comportement et mes propos. Et quand j'ai commencé à changer pour le mieux, mon mari a changé aussi. Suivre les enseignements du Falun Dafa a certainement sauvé mon mariage, même si mon mari ne pratiquait pas. Il m'a beaucoup soutenu, cependant, parce qu'il pouvait voir que cela bénéficiait à notre mariage et à notre famille.


Avantages physiques, mentaux et spirituels

J'ai la chance de vivre très près d'un point de pratique. Nous commençons à faire les exercices à 6 heures du matin, et la première fois que j’ai appris cela, j'ai pensé: «C'est si tôt! Comment puis-je me lever à 5 h 30 tous les jours pour être là à l'heure? »Mais je pensais que je devrais au moins essayer. Après l'avoir fait pendant un moment, j'ai réalisé que je n'avais pas besoin de dormir autant qu’auparavant. Au lieu des 7½ ou 8 heures auxquelles j'étais habituée, je me réveillais après 5 ou 6 heures et me sentais rafraîchi.


Quand j'ai commencé à pratiquer Falun Dafa, je voulais m'améliorer spirituellement et je ne pensais même pas aux bienfaits physiques - mais ils sont venus quoiqu'il en soit. J'avais souffert de psoriasis sur mes mains pendant des années et j'avais essayé toutes sortes de traitements, mais ça ne partait pas. Un jour, quelques mois après avoir commencé Falun Dafa, je me lavais les mains, je les ai regardées et j’ai tout à coup réalisé que le psoriasis avait complètement disparu. Peu après, un problème de thyroïde que j'avais eu pendant quelques années - et dont on m'avait dit que je devrais vivre avec pour le reste de ma vie et le traiter avec des médicaments – est également parti. Mes problèmes de dos ont également disparu.


Ces changements physiques étaient merveilleux, mais les changements mentaux et spirituels étaient encore plus puissants. Je ne savais pas vraiment ce que je cherchais dans ma vie, mais quand j'ai trouvé Falun Dafa, j'ai arrêté de chercher. Les enseignements ont répondu à toutes les questions que je ne m’étais jamais posées sur la vie, ainsi qu'à de nombreuses questions que je n'avais jamais pensé poser ! Cela m'a donné une tranquillité d'esprit totale.


Je me suis rendue compte que tant de choses que je croyais vraies ne m'avaient pas aidéD à comprendre le monde. Mais après avoir lu Zhuan Falun , ma pensée sur beaucoup de choses a été complètement bouleversée, et les choses ont commencé à prendre tellement plus de sens. Une acceptation des vies passées (qui ne faisait pas partie de ma foi précédente) et l'explication du karma et de la (vertu) m'ont aidée à voir le monde d'une manière complètement différente - et la vie a commencé à avoir plus de sens, et l’univers semblait équitable et juste.


Je me suis également rendue compte que mon critère de ce que signifiait être une bonne personne était si bas comparé à la façon dont un pratiquant devrait se comporter. Je pensais que j'étais une bonne personne, jusqu'à ce que je lise Zhuan Falun et que je réalise ce que cela signifiait vraiment être une bonne personne et suivre les principes de Véracité-Bonté-Patience.


J'ai cultivé seule pendant 10 ans avant que mon mari ne décide de cultiver. Je me souviens quand il a commencé à pratiquer, c'était presque comme se marier à nouveau et apprendre à connaître quelqu'un de nouveau - il y avait tellement de choses différentes que nous pouvions maintenant partager en tant que pratiquants.


Activités de rectification de Fa

Je cultive maintenant depuis presque 19 ans. J'ai trois enfants et j'ai pu les élever en leur enseignant les principes du Falun Dafa, y compris comment traiter les autres à l'école, comment comprendre la douleur et la souffrance, et comment regarder à l'intérieur durant les conflits. Quand j'ai commencé à cultiver, je savais que je devrais finalement abandonner mon attachement émotionnel (qing) à mes trois filles, qui étaient très jeunes à l'époque. Mais je l'ai mis de côté comme quelque chose pour lequel je n'étais pas prête pour l'instant mais que je traiterais plus tard. Et au fil des ans, il a naturellement diminué et a été remplacé par une compréhension et une compassion plus profondes.


Depuis que j'ai commencé à pratiquer il y a 19 ans, le régime communiste chinois persécute les pratiquants en Chine. J'ai participé à de nombreuses activités, des séances d'exercices dans les parcs et les bibliothèques locales aux projets de clarification de la vérité nombreux et variés, comme le projet Pétales de la paix; la marche SOS pour la paixà travers les grandes villes; les murs de bannières de vérité; les défilés pour sensibiliser à la persécution; les expositions contre la torture; rendre visite aux politiciens pour clarifier la vérité et contrer la propagande chinoise; visiter le département de l’éducation publique pour parler de l'influence des Instituts Confucius; écrire des lettres aux ministres des Affaires étrangères; aider avec les demandes de statut de réfugié; répondre à des articles médiatiques calomnieux; aider le journal anglais Epoch Times quand il a commencé à New York; écrire des articles pour les journaux, les dépliants et les brochures; accueillir des films tels que Free China et Hard to Believe; faire partie de l'équipe pour accueillir Shen Yun; écrire des lettres aux camps de travail en Chine; passer des appels téléphoniques à des fonctionnaires qui ont torturé des pratiquants; et voyager à New York et à Hong Kong pour des défilés et d'autres activités. Mes voyages à l'étranger ne sont plus pour des vacances mais pour des activités de Falun Dafa, qui sont tellement plus significatives pour moi.


Grâce à toutes ces activités, mon état de cultivation s'est amélioré. Mes émotions sont beaucoup plus calmes et ma tête beaucoup plus claire. Je suis en bonne santé, je ne suis pas facilement stressée et je suis paisible. Je sens que ma vie a un sens et un but. Et tant d'autres avantages, qui viennent tous directement de la pratique du Falun Dafa.


Je suis tellement reconnaissante envers Maître Li d'enseigner cette merveilleuse pratique et de la partager avec le monde, et je la recommande vivement à chacun !

Version anglaise :
Australian: Zhuan Falun Set Me on a Cultivation Journey That Has Been Going Strong for 19 Years and Counting

Version chinoise :
澳大利亚人-《转法轮》开启十九年修炼之旅

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.