Ce qu’un jeune pratiquant a vu dans les autres dimensions
 

Ce qu’un jeune pratiquant a vu dans les autres dimensions

J'ai eu la chance d'être né dans et élevé par une famille de pratiquants de Falun Dafa. Ma mère m'a dit qu'elle avait commencé à me lire Zhuan Falun et Hong Yin quand j'avais deux ans, et que je pouvais réciter quelques poèmes de Hong Yin à l'âge de trois ans.


Bien que je pouvais voir les choses dans d'autres dimensions, je gardais cela pour moi. Cependant, quand j'ai grandi et que j'ai commencé à partager des expériences de cultivation avec ma mère, je lui ai dit que j'avais cette capacité, et j'ai décrit une partie de ce que je voyais. Elle m'a encouragé à l'exprimer par écrit dans l'espoir que cela puisse aider les compagnons de pratique à progresser plus diligemment dans leur cultivation.

.
Scène choquante en adhérant aux Jeunes Pionniers

Je suis entré en CP à l'âge de six ans. Comme c'est la coutume en Chine, tous les élèves de mon niveau étaient tenus d’adhérer aux Jeunes Pionniers, une organisation de jeunesse du Parti communiste chinois (PCC).


J'étais rempli d'appréhension chaque fois que je pensais devoir porter l'écharpe rouge sang du PCC. Ma mère était d’avis que je ne devais pas m’y joindre, et elle a clarifié les faits au sujet du Falun Dafa à mon professeur. Mon professeur était très compréhensif et a soutenu notre décision.


Le jour de la cérémonie du serment, mon professeur m'a emmené au jardin du campus et m'a dit d'y rester jusqu'à la fin de la cérémonie.


En regardant la cérémonie de loin, j'ai vu une scène choquante avec mon œil céleste. Alors que mes camarades de classe recevaient les «glorieuses» écharpes rouges, des bouteilles de poison étaient placées entre leurs mains. Ils ont senti une bouffée d'air froid, et j'ai vu une bourrasque de vent entourer tout le monde. Le ciel était clair à l'exception de quelques nuages qui formaient un crâne et laissaient échapper des éclats d’horribles rires. J'ai commencé à pleurer pour mes camarades de classe et pour moi-même parce que je manquais de courage pour les sauver.


Interférer avec les cérémonies de lever du drapeau

La plupart des écoles en Chine organisent une cérémonie de lever du drapeau une fois par semaine. J'ai souvent lutté avec les esprits du PCC dans d'autres dimensions quand j'étais en cours moyen de 2ième année. J'émettais des pensées droites quand il était temps de lever le drapeau national du PCC et de chanter l'hymne chinois. Il semblait que plus j'envoyais des pensées droites, plus il devenait difficile de soulever le drapeau. J'étais ravi en observant les problèmes pour lever le drapeau du PCC, mais j’étais alors trop zélé, et je ne pouvais pas empêcher le lever du drapeau.


J'ai ensuite cherché mes lacunes en moi-même tout en émettant des pensées droites. Peu à peu, les voix de mes camarades de classe qui chantaient l'hymne national se sont affaiblies de plus en plus, jusqu'à ce que le drapeau se détache, tombe et soit sali.


Le symbole du PCC blesse un professeur et des étudiants

Lorsqu’un professeur prononçait un discours en l’honneur du PCC et de son drapeau au cours de la cérémonie de lever du drapeau, une scène horrible s’est produite sous mes yeux. Le front du professeur était marqué du symbole du PCC-la faucille et le marteau, d’où émanait une substance vénéneuse. La faucille et le marteau lui ont fendu le crâne, et ont commencé à aspirer son cerveau. Un liquide empoisonné a ensuite été déversé dans son crâne pour lui tenir lieu de cerveau.


La substance vénéneuse empoisonnée a attiré beaucoup de créatures maléfiques qui ont attaqué les étudiants. Je ne pouvais plus le supporter, alors j'ai fermé les yeux et j'ai émis des pensées droites.
Je répétais sans arrêt : "Professeur, vous devez immédiatement arrêter votre discours diabolique. Cela ruinera votre avenir.”


En émettant cette pensée, j'ai vu d'innombrables rayons d'or sortir de mon corps, perçant les ténèbres et détruisant beaucoup des esprits maléfiques. L'enseignant a arrêté son discours et est descendu du podium, tandis que les autres mauvais esprits s’enfuyaient. Le marteau et la faucille se sont ensuite retirés dans la tête du professeur.


Arrêter le chant du PCC

Les mauvais esprits se sont rassemblés quand les camarades de classe ont lu le manuel du PCC. Plus leurs voix étaient fortes, plus de mauvais esprits apparaissaient.


Lorsque le président du corps étudiant de ma classe a chanté une chanson du PCC, j'ai vu de la noirceur dans sa tête. J'étais inquiet et j'ai dit au fond de moi : " S'il vous plaît, arrêtez de chanter. C'est totalement diabolique. "À ce moment-là, un camarade de classe s'est approché de lui, a commencé à le pourchasser et l’a giflé , alors il a arrêté le chant.


Manquer de respect envers Dafa

Je pouvais parfois voir certaines choses dans d'autres dimensions à la maison.


Quand ma mère écoutait les conférences de Fa du Maître, j'ai vu un Bouddha doré assis à ses côtés. Lorsqu’elle a pris son téléphone mobile, l’aura du Bouddha doré s’est dissipée. Le Bouddha a regardé le téléphone d’un air déçu, tandis que deux esprits approchaient. C’est alors que maman a réalisé qu’il était irrespectueux envers le Fa d’utiliser son téléphone en écoutant les conférences de Fa.


Elle a alors éteint le lecteur audio et s'est concentrée sur son téléphone. Le Bouddha a disparu et un esprit avec un mauvais sourire sur le visage est apparu à côté de ma mère.


Je lui ai dit ce que je venais de voir, alors elle a éteint son téléphone et a recommencé à écouter la conférence de Fa. Le Bouddha est immédiatement réapparu, émettant une aura dorée magnifique, tandis que les esprits disparaissaient.


Traduit de l’anglais de :
What a Young Dafa Practitioner Has Seen in Other Dimensions

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.