Présentation du Falun Gong dans le cadre des célébrations du Nouvel an chinois à Dublin

Le 2 février 2018, 2ème jour du calendrier lunaire, les pratiquants de Falun Gong d’Irlande ont célébré le Nouvel An chinois et présenté le Falun Gong dans Grafton Street à Dublin. Après qu'ils aient mis en place des panneaux d’information présentant la pratique et dénonçant la persécution par le Parti communiste chinois (PCC) de nombreux passants de ce quartier animé de Dublin ont saisi la chance de s'informer à propos du Falun Gong et beaucoup ont signé une pétition appelant à mettre à la persécution en Chine.

 
Démonstration du cinquième exercice du Falun Gong
 
Les passants dans Grafton Street lisent les panneaux d’information du Falun Gong
 
Les pratiquants interprètent une danse des tambours de ceinture
 
La danse du lion

Les pratiquants de Falun Gong ont expliqué l'origine du Nouvel an chinois et le système de calendrier lunaire. Ils ont présenté la culture traditionnelle chinoise et la notion d'harmonie entre le Ciel et la terre, en expliquant comment la tradition du xiulian, discipline du corps et de l'esprit, était au cœur de cette culture. Ils ont enfin révélé comment le Falun Gong issu d'une telle culture, n'en avait pas moins été interdit par le Parti communiste en Chine et comment les innocents ayant choisi d'accorder leurs vies au principe d’Authenticité-Compassion-Tolérance du Falun Gong, étaient depuis près de vingt ans violemment persécutés.


L’énergie joyeuse de leurs prestations comprenant, outre la démonstration des cinq exercices du Falun Gong, une danse de tambours de ceinture, une traditionnelle danse du lion et une danse au lotus a été largement appréciée et chaleureusement applaudie par les spectateurs.

 
Katherine, David, et leurs enfants ont souhaité un bonne et heureuse nouvelle année aux pratiquants de Falun Gong .

Katherine et David, des citoyens de Dublin et leurs enfants ont appris la persécution en lisant les panneaux d’information, en particulier le crime de prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants de leur vivant. Katherine a dit "C’est vraiment triste ! Prélever des organes est un crime sanglant. Nous souhaitons signer la pétition. C’est peu de chose mais nous devons le faire. Je souhaite une bonne et heureuse année aux pratiquants de Falun Gong en Chine."

 
Amelia et son petit ami ont exprimé leur soutien aux efforts des pratiquants de Falun Gong pour mettre fin à la persécution.


Amélia et son petit ami, de jeunes touristes de Cambridge, en Angleterre, étaient tristes d’apprendre le prélèvement d’organes sur des pratiquants de leur vivant, et ont signé la pétition sans la moindre hésitation. Ils ont posé ensemble pour une photo en tenant les fleurs de lotus que les pratiquants leur avaient offertes. Ils leur ont demandé de transmettre leurs meilleurs souhaits de Nouvel an aux pratiquants de Falun Gong en Chine.


Une famille asiatique a pris l’initiative de venir s’informer à propos du Falun Fong. Chaque personne de la famille a signé la pétition. Ils ont salué le courage des pratiquants et exprimé leur espoir qu’ils continuent leurs généreux efforts jusqu’à ce que la persécution prenne fin.


Plusieurs personnes se sont renseignées sur la pratique après avoir vu la démonstration des exercices et écouté la présentation. Ils comptent participer au prochain atelier d’apprentissage gratuit du Falun Gong.


Version chinoise :
爱尔兰法轮功学员庆新年传真相(图)


Documents de référence :

Falun Gong : La pratique

Falun Gong- Enseignements et croyances

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.