L’attrait exercé par une ancienne méditation à un Salon Santé à Copenhague

Les Journées de la Santé Corps-Mental-Esprit ont eu lieu dans le hall d’expositions Brøndby Hallen de Copenhague, Danemark, du 2 au 4 février. Le groupe de Falun Dafa local a saisi l’opportunité d’y participer.


De nombreuses personnes ont eu la chance d’apprendre les exercices du Falun Dafa et davantage d’être informées à propos de la pratique spirituelle et de la persécution à laquelle elle fait face en Chine.


 
Apprendre les exercices du Falun Dafa aux Journées de la Santé Corps-Mental-Esprit à Copenhague


“Je ne peux pas attendre pour lire ce livre ”

Pia, qui s’est dite très intéressée par la culture chinoise, a assisté à l'atelier de présentation du Falun Dafa le 2 février. Elle a commencé à apprendre les exercices le jour même, " Je me sens formidablement bien ! C’est ce que cherchais depuis longtemps ! " a-t-elle dit.


Pia a acheté un exemplaire du livre Zhuan Falun. Apprenant qu’une nouvelle traduction du livre venait d’aboutir et serait disponible d’ici un ou deux mois, Pia a réagi : “Je ne peux pas attendre pour lire ce livre."


Une pratiquante lui a offert de pouvoir échanger le livre contre la nouvelle version dès qu’elle serait disponible, et Pia l’a remerciée pour sa gentillesse. Elle a été enchantée de voir un livre sur Shen Yun " C’est merveilleux ! Je peux beaucoup en apprendre." a-t-elle dit.


Un homme du nom de Jan est resté longtemps à discuter avec un pratiquant. Il était intéressé par le lien entre la pratique des exercices et le fait d’améliorer son caractère. Il était apparemment satisfait de ses nouvelles compréhensions. " J’ai constaté que les gens qui suivent une religion ont cessé de prendre cela au sérieux. Ça ne va pas. Nous devons trouver un chemin pour retourner à notre authenticité première au lieu de sombrer au niveau de la société actuelle, " a-t-il ajouté.


Deux femmes d’un certain âge sont venues et ont posé de nombreuses questions. L’une d’entre elles avait autrefois enseigné en Chine. Elle a demandé quelle était la différence entre le qigong et le Falun Dafa, et pourquoi la pratique était interdite en Chine. Après avoir écouté un des pratiquants expliquer la pratique et la façon dont le parti communiste l’a diffamée ces 18 dernières années, elle a semblé satisfaite et a décidé d’apprendre les exercices avec son amie. Elles sont aussi revenues le lendemain pour assister à l’atelier de formation.

 
Anna Akerlund (à droite), Kent Akerlund (au milieu), et leur ami Bill (à gauche ) tous trois intéressés par le Falun Dafa.

Kent Akerlund et son épouse Anna, tous deux de Suède, se sont arrêtés avec leur ami Bill. Bill parlait un peu chinois et ils sont restés longtemps à discuter. Ils ont appris que le Falun Dafa était aujourd’hui pratiqué dans plus d’une centaine de pays. Ils ont trouvé là où acheter les livres et apprendre gratuitement les exercices et ont dit qu’ils allaient continuer.


Un puissant champ d’énergie

Un couple a regardé la démonstration des exercices et est reparti avec quelques brochures. Ils sont revenus plus tard, et la femme a déclaré " Nous avons visité la plupart des autres stands, mais le vôtre est spécial de par la puissante énergie qui s’en dégage." Ils sont restés à discuter des exercices avec les pratiquants.


Un homme a remarqué " L’énergie est apparemment très élevée presque comme si elle me soulevait. " Il était intéressé d’apprendre que la pratique requiert à la fois des exercices physiques et de cultiver son caractère, ou xinxing en chinois. Il a dit qu’il allait essayer.


Plusieurs familles qui se sont arrêtées ont été surprises d’apprendre que toutes les activités du Falun Dafa étaient gratuites. Un homme âgé a manifesté son contentement dès qu’il a vu les mots Authenticité-Compassion-Tolérance. " Je pense que cette pratique va m’aider physiquement et spirituellement, " a-t-il dit.


 
Trois lycéens—Rein, Ceyda, et Hibba—apprennent à méditer


Trop terrible pour être ignoré

Deux femmes qui se sont arrêtées pour lire les documents propos du Falun Dafa ont eu un choc en apprenant la persécution en Chine, en particulier le prélèvement forcé d’organes. Elles ont dit qu’elles n’avaient jamais rien entendu d’aussi épouvantable. L’une d’entre elle a demandé davantage de brochures pour ses amis et collègues. " C’est trop terrible pour être ignoré. Y-a-t-il quelque chose d’autre que je puisse faire ? " a-t-elle demandé.


Anna, son époux et un ami visitaient Copenhague. Ils avaient les larmes aux yeux en écoutant une pratiquante décrire le prélèvement d’organes à vif sur les pratiquants en Chine. " Je n’aurais jamais pensé que quelque chose de pareil puisse arriver ;" a-t-elle dit. Tous trois ont signé une pétition exhortant à mettre fin à la persécution en Chine.

Documents de référence :

Falun Gong : La pratique

Falun Gong- Enseignements et croyances

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.