Irlande: présenter le Falun Gong au Salon Équilibre à Killarney

Le Salon Équilibre, considéré comme le "Premier événement d’Irlande pour les passionnés d’un style de vie sain " s’est tenu le 14 janvier à Killarney, une ville du sud-ouest de l’Irlande. Les participants comptaient de nombreux représentants politiques et des amateurs de sport. Les pratiquants locaux du Falun Gong y avaient un stand où présenter la discipline traditionnelle pour le corps et l'esprit.

 
Sean Kelly, Membre du Parlement européen, au stand du Falun Gong au Salon Équilibre.

Sean Kelly, Membre du Parlement européen, était le Président de l’Association athlétique gaélique et Directeur exécutif de l’Institut irlandais du Sport. M. Kelly a été un des premiers signataires de la résolution du Parlement européen sur le prélèvement d’organes en Chine, passée en décembre 2013. La résolution condamnait la persécution des pratiquants de Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC), en particulier les atrocités de prélèvement d’organes approuvées par l’état.


Invité à participer au salon, il s’est arrêté au stand du Falun Gong et a déclaré en souriant : " Je vous soutiens. Je vous soutiendrais toujours."


 
Brendan Griffin, Ministre du Tourisme et des Sports a accepté un dépliant du Faln Gong et une fleur de lotus en origami.

Brendan Griffin, Ministre d’État pour le Tourisme et le Sport, a été invité à s’exprimer à la cérémonie d’ouverture du salon. Il est ensuite venu discuter avec les pratiquants de Falun Gong.


Un des pratiquants présents lui a expliqué que le “Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une pratique enseignant à suivre les principes d’Authenticité-Bonté-Patience.”

 

Mícheál ó Muircheartaigh, 87 ans est un commentateur très populaire des Jeux Gaéliques Irlandais à la radio et la télévision irlandaise. Sa carrière s’étend sur six décennies, ce qui lui a valu d’être mentionné dans le Guinness des records.


Muircheartaigh a visité le stand du Falun Gong et déclaré “Je connais le Falun Gong. Ma fille et moi-avons regardé une démonstration des exercices de Falun Gong à la Porte de Brandebourg à Berlin." C’est avec plaisir qu’il a ajouté son nom à la pétition condamnant la persécution du Falun Gong en Chine.

 
Mary Lucey, Présidente de Donal Walsh Live Life Foundation et Présidente du Centre de Formation Continue Kerry College, discute avec une pratiquante de Falun Gong.

Mary Lucey, Présidente de Donal Walsh Live Life Foundation et du Centre de Formation Continue Kerry College, a dit à une pratiquante que les étudiants étaient confrontés à une grande pression en raison des emplois du temps chargés et des délais. Les professeurs sont aussi soumis à la pression de devoir se lever tôt pour aller travailler. Elle a invité le groupe à aller enseigner le Falun Gong à l’Université. Elle a dit que les étudiants pourraient facilement apprendre les exercices et observé que ce serait bénéfique pour la santé non seulement des étudiants mais aussi des professeurs.


De nombreux visiteurs se sont arrêtés au stand du Falun Gong. Certains ont acheté le livre Zhuan Falun, l’ouvrage principal du Falun Gong. Certains ont signé la pétition contre la persécution en Chine. Certains entendaient parler du Falun Gong pour la première fois et y ont prêté un grand intérêt. Beaucoup ont pris des dépliants afin de s’informer davantage.


Contexte

Falun Gong a été enseigné pour la première fois au public en 1992 . Près de cent millions de personnes à travers la Chine n’ont pas tardé à adopter la pratique lui attribuant des améliorations notables tant en termes de santé que de moralité. Jiang Zemin, ancien chef du Parti communiste chinois (PCC) a perçu la popularité croissante du Falun Gong comme une menace à l’idéologie athée du PCC et le 20 juillet 1999 donnait l’ordre d’interdire le Falun Gong.


Minghui.org a confirmé les décès de milliers de pratiquants de Falun Gong sous la persécution au cours de ces 18 dernières années ; on estime toutefois ce nombre très largement sous-évalué en raison de la censure. Davantage ont été emprisonnés et torturés pour leurs convictions. Des preuves démontrent que le PCC prélève les organes de pratiquants de Falun Gong détenus, qui sont tués dans le processus, afin d’alimenter la lucrative industrie des greffes.


Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a établi le Bureau 610, une organisation de sécurité extra-légale ayant tout pouvoir sur les systèmes de police et judiciaire, à laquelle il revient exclusivement d’exécuter la persécution du Falun Gong.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.