Les habitants de Szekszárd en Hongrie découvrent le Falun Gong et condamnent la persécution

Les pratiquants de Falun Dafa Hongrois ont présenté, le samedi 16 décembre 2017, l’ancienne discipline de méditation traditionnelle chinoise à Szekszárd, au centre d'une des plus anciennes régions viticoles de la Hongrie, dans le cadre d’une tournée en voiture à travers le pays. Ils avaient déjà visité Szeged, Kaposvar, Székesfehérvár et se trouvaient à présent dans le comitat de Tolna.


Le temps était d'abord nuageux, puis les rayons du soleil ont percé les nuages et c’est sous un soleil étincelant bien que par un froid hivernal que les trois heures d'activité se sont déroulées.


De nombreux habitants ont répondu à l’invitation de l’Association Falun Dafa hongroise sur sa page Facebook, et bien que ce nom était pour eux jusque-là inconnu ils ont partagé l’information et sont venus découvrir la pratique.


 
Démonstration de la méditation assise.
 
Falun Dafa sur la place Garay à Szekszárd
 
Signature de la pétition
 
llona organisatrice de l'évènement

Les principes de sincérité, de bonté et de tolérance guidant la pratique ont fait l’unanimité, et plusieurs personnes ont dit avoir trouvé ce qu’elles cherchaient, dont une qui a confié avoir impatiemment attendu le rendez-vous du samedi.


Après avoir regardé la démonstration des exercices et en avoir apprécié l’énergie, les gens ont posé des questions sur les effets de la pratique de méditation sur la santé et la façon de vivre.


Ils ont trouvé la persécution totalement incompréhensible et inacceptable et tous ont signé la pétition pour aider à y mettre fin.


Les pratiquants hongrois ont été très touchés par l’enthousiasme des habitants de Szekszárd et leur chaleureux soutien au point d’avoir parfois du mal à retenir leurs larmes.


Version hongroise originale :

szekszárdi lakosok nem tették patikamérlegre segítségüket - kérdés nélkül aláírták a petíciót


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.