Une femme emmenée précipitamment aux urgences au cours de son procès, condamnée deux semaines plus tard
 

Une femme emmenée précipitamment aux urgences au cours de son procès, condamnée deux semaines plus tard

Une femme de la ville de Wuhan s’est évanouie au beau milieu de son procès et a été emmenée précipitamment à un hôpital local. L’audience s’est poursuivie pour ses deux coaccusées, qui ont été condamnés ensemble avec elles deux semaines plus tard.


Mme. Shi Yingxia était à la maison le 9 juillet 2016, quand un groupe d’agents du poste de police du District de Qingshan a fait irruption et l’a arrêtée. Ils ont prétendu qu’elle " participait à des activités du Falun Gong". Seulement une heure plus tôt, des policiers du poste de police du District de Wuchang, avaient arrêté M. Wang Jijun à son domicile sous le même prétexte. M. Zhong Changkui a été lui aussi interpellé le même jour pour la même raison.


Le Falun Gong est une pratique de l’esprit et du corps qui est persécutée par le régime communiste chinois.


Mme Shi est tombée gravement malade alors qu’elle était en détention et a été libérée sous caution trois mois plus tard. Elle a été ramenée garde à vue en avril 2017 avant qu’elle n’ait pu se rétablir complètement.


Mme. Shi, M. Wang et M. Zhong ont comparu devant le Tribunal du District de Hongshan le 13 décembre. Leurs avocats et leurs familles n’ont été informés de la tenue du procès que quelques heures avant que l’audience commence.


Les avocats de la défense ont plaidé non coupable pour eux, aucune loi en Chine ne criminalisant le Falun Gong.


Mme Shi, qui était encore très faible, s’est soudainement évanouie et a été emmenée précipitamment aux urgences. Le juge président a maintenu l’audience en présence de M. Wang et de M. Zhong.
Il a été récemment appris que Mme Shi et M. Wang ont été condamnés chacun à 5 ans et M. Zhong à 4 ans. Ils font actuellement appel de leurs peines de prison.


Voir également (en anglais) :
Ms. Shi Yingxia, Principal of Dianshi Computer School in Wuhan City, Sentenced to Four Years of Imprisonment


Version chinoise:
武汉市史映霞、王继军等被非法判刑

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.