Commencer à mémoriser Zhuan Falun à 80 ans

Je me cultive dans le Falun Dafa depuis 21 ans, mais ce n’est que récemment que j’ai commencé à mémoriser l’enseignement de Zhuan Falun après avoir fait quelques erreurs en septembre de cette année.


Je me suis senti si bien après avoir parlé du Falun Dafa à une femme que j’ai voulu faire voir comment moi, à 80 ans révolus, j’étais encore aussi fort qu’un jeune homme, grâce à ma pratique du Falun Dafa. J’ai escaladé un muret puis j’ai sauté. Avant que je ne le réalise, j’ai senti que j’allais m’évanouir. Un homme qui passait par là a été alarmé et s’est précipité pour m’aider.


Je savais que le Maître m'avait sauvé et j’ai eu honte que ma mentalité de me mettre en avant soit en train de me créer des problèmes.


Des semaines plus tard, j’ai eu une réunion avec mes anciens camarades de classes, où j’ai vu que beaucoup d’entre eux avaient l’air vraiment vieux et que certains devaient utiliser des cannes pour marcher. J’étais super heureux que le Falun Dafa m’ait donné un corps fort et en bonne santé.


J’ai alors fait une chute sur mon chemin pour rentrer chez moi. Mes genoux étaient ensanglantés. J’avais beaucoup de sable sur le visage. J’en suis venu à voir que mon attachement au fanatisme avait eu raison de moi lors de cette petite fête.


Je me suis rappelé ce que Maître a dit dans " Cultiver réellement " (Hong Yin):

Apprendre la Loi, obtenir la Loi,
Comparer l'étude, comparer la cultivation,
Pour chaque chose on se réfère à la Loi,
Arriver à faire ainsi, c'est la cultivation.


J’étudiais le Fa chaque fois que j’en avais le temps, mais pourquoi avais-je échoué à m’évaluer moi-même sur la base du Fa? J’ai appris de ces deux incidents que j’étudiais le Fa seulement pour étudier le Fa. Je m’endormais parfois lors de l’étude du Fa ou même je ne savais pas ce que j’étais en train de lire.


Un autre passage de l’enseignement du Maître a flashé dans mon esprit :

" C'est pourquoi j'ai dit que Dafa est tellement merveilleux, mais bien que ce que j'ai dit soit agréable et que vous applaudissez tous en entendant comment atteindre la plénitude parfaite, par contre, si vous ne pouvez pas véritablement cultiver, vous n'obtiendrez rien. Si vous ne pouvez pas vous considérer comme des pratiquants, vous n'obtiendrez rien non plus. Seule l'élévation du xinxing est la véritable élévation. Une personne pourrait-elle ne pas mourir si elle fait les exercices tous les jours comme on fait de la gymnastique ? Je dis que c'est une plaisanterie. Elle fait les exercices tous les jours sans élever son xinxing. Les exercices qu'elle a fait, je dis que c'est comme faire de la gymnastique. Il manque juste ce petit peu de différence, mais pour elle c'est très difficile de changer. Une fois que vous avez changé, que vous avez abandonné les conceptions des gens ordinaires, quand vous êtes arrivé à faire cela, alors vous êtes une divinité, sinon vous êtes un être humain. Mais arriver à faire cela, est-ce aussi facile que de le dire ? Sans avoir un fondement de pensées formé à travers un processus de xiulian progressif, il ne peut pas l'abandonner même si vous lui dites de le faire ! " ("Enseignement de Fa à la Conférence de Fa en Europe")


Je savais que le seul moyen de m’assurer que j’obtenais véritablement le Fa était de le mémoriser.
Mais, j’avais encore des appréhensions, étant donné mon âge. Je n’avais pas une très bonne mémoire. Combien de temps allait-il me falloir pour mémoriser l’intégralité du livre Zhuan Falun ?


J’ai trouvé quelques articles parlant de comment d’autres pratiquants de Falun Dafa avaient mémorisé le Fa. J’ai essayé plusieurs méthodes et elles m’ont été utiles.


Je me suis rappelé à moi-même de ne pas trop m’inquiéter du résultat. J’ai juste continué quoiqu’il en soit à mémoriser autant que je le pouvais.


Maître nous enseigne dans la Sixième Leçon de Zhuan Falun,

" (…) quand on obtient un petit avantage en rapport avec sa position et ses intérêts, on le crie sur les toits, on l’affiche ouvertement : " Je suis doué, je suis très fort. (…) ""


J’en suis venu à voir que je n’aurais pas essayé de sauter du haut d’un mur à 80 ans si j’avais commencé à mémoriser le Fa beaucoup plus tôt. C’était ma mentalité de me faire valoir qui était à l’oeuvre.


Je regrette de n’avoir pas commencé à mémoriser le Fa plus tôt, mais je me sens chanceux que le Maître m’ait donné le temps pour rattraper. J’en ai déjà beaucoup bénéficié juste après quelques mois de mémorisation du Fa. Mon esprit est beaucoup plus calme et mon cœur est rempli avec plus de compassion. Mes attachements s’éloignent de moi.


J’ai promis au Maître que je continuerai mes efforts pour mémoriser le Fa.


Version anglaise :
80-Year-Old Starts Memorizing Zhuan Falun

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.