Une mère meurt 7 semaines après sa libération pour raisons médicales, son fils est arrêté à sa veillée funèbre pour l'empêcher de chercher justice pour elle

Une habitant de la ville de Lanzhou qui purge une peine pour sa foi n'a été libérée pour raison médicale que lorsqu'elle s'est trouvée dans un état critique. Elle est décédée sept semaines plus tard, et son fils a été arrêté à la veillée funèbre pour l'empêcher de demander justice pour elle.


Mme Sheng Chunmei et son mari, M. Chen Deguang, ont été arrêtés le 6 novembre 2011 pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois. Ils ont été respectivement condamnés à neuf ans de prison le 9 août 2013.


Mme Sheng a été brutalement maltraitée dans la prison pour femmes de la province du Gansu et sa santé s'est rapidement détériorée. Elle souffrait d'inflammation de la vésicule biliaire, d'hypertension et de diabète, mais la prison a refusé à plusieurs reprises sa demande de libération conditionnelle médicale. Elle est tombée dans le coma en mai 2017 et a été envoyée aux urgences. Malgré cela, les autorités carcérales ont dit à sa famille qu'elle n'était pas suffisamment malade pour être admissible à une libération conditionnelle médicale.


Plusieurs mois se sont écoulés, et Mme Sheng était à l'article de la mort. Les autorités carcérales l'ont finalement libérée pour raisons médicales le 23 août. Elle est décédée le 12 octobre, à l'âge de 65 ans, alors que son mari est toujours incarcéré à la prison de Lanzhou.


La veillée funèbre de Mme Sheng a eu lieu à la maison funéraire de Hualinshan. Cinq policiers se sont présentés dans la nuit du 13 octobre et sont restés là jusqu'au lendemain matin, alors que seul le fils de Mme Sheng, M. Chen Jianru, était présent. Ils ont alpagué le jeune homme qu'ils ont emmené au département de police du district de Honggu, où ils l'ont interrogé jusqu'à 11 heures ce soir-là.


La police a ensuite envoyé M. Chen au centre de désintoxication de la ville de Lanzhou, où il a été détenu jusqu'au 27 octobre.


M. Chen a été pris pour cible parce que la police craignait qu'il n'aille à Pékin demander justice pour sa mère en amont du 19 ème Congrès du Parti.


Le jeune homme devait prendre un vol pour Pékin le 15 octobre pour suivre une formation de trois jours organisée par son entreprise. Les compagnies aériennes chinoises étant tenues de rapporter les informations de vol des passagers aux forces de l'ordre tous les trois jours, la police de Lanzhou a vu le nom de M. Chen apparaître sur la liste des passagers et a pensé qu’il allait à Pékin faire appel pour sa mère.


Alors que le 19 ème Congrès du Parti devait s'ouvrir le 18 octobre, le gouvernement municipal a donné l'ordre d'empêcher quiconque à Lanzhou d'aller faire appel à Pékin autour de cette date.


Wang (nouvellement nommé chef du Bureau de la sécurité intérieure de Honggu) et Huang Zongjun (chef adjoint du Bureau de la sécurité intérieure de Honggu) répondant à cet ordre ont conduit trois de leurs policiers et arrêté M. Chen à la veillée de corps de sa mère. Ils ne l'ont libéré qu’à la fin du Congrès du Parti.


Voir également (en anglais) :
Gansu Woman, 65, Released from Prison on Medical Parole in Critical Condition
62-Year-Old Woman Imprisoned for Practicing Falun Gong, Loses Vision and Hearing Within a Year
Practitioners Tortured and Intimidated at Gansu Women’s Prison
Appeal Blocked after Elderly Couple Sentenced to Nine Years in Prison
Gansu Judge Upholds Original Sentence Without a Trial, Violating Chinese Criminal Law
Chen Deguang and His Wife Sheng Chunmei Illegally Sentenced to Nine-Year Prison Terms
Judge Says Political and Legal Affairs Committee Dictates Trial Results after Elderly Practitioner Held for Two Years
Lanzhou Trial: Prosecutor Unable To Answer Any Questions from Defense Lawyer
Family Protests Honggu District Court Attempts to Try Mr. Chen Deguang without His Attorney
Mr. Chen Deguan from Lanzhou Detained for Over a Year; His Wife Arrested Again
Mr. Chen Deguang and Ms. Sheng Chunmei and Their Daughter and Son Repeatedly Harassed, Arrested, and Sentenced Since 1999
Falun Gong Practitioner Mr. Chen Deguang Files Complaint Against Police for Interrogation by Torture


Version chinoise :
盛春梅被害死-儿子在灵堂被绑架(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.