Des touristes chinois apprennent les faits s'agissant du Falun Gong sur les sites touristiques d' Helsinki
 

Des touristes chinois apprennent les faits s'agissant du Falun Gong sur les sites touristiques d' Helsinki

Alors que de plus en plus de touristes chinois visitent le pays aux mille lacs , les pratiquants de Falun Gong de Finlande multiplient les occasions de les rencontrer afin de dissiper les effets pernicieux de la propagande du Parti communiste chinois (PCC).


Déployant affiches et bannières, faisant des démonstrations des exercices et collectant des signatures, les pratiquants donnent de leur temps et maintiennent une présence sur divers sites touristiques d’Helsinki, la capitale et la plus grande ville de Finlande. Parmi ces sites, le parc Sibelius, la place du Sénat, l'église Temppeliaukio et le parc Hesperia.

 
Un groupe d'étudiants chinois lisent les posters du Falun Gong sur la place du Sénat.
 
Des touristes lisent les affiches sur la place du Sénat.


Bénéfices physiques et spirituels

Un jour, alors qu’ils étaient en méditation, un groupe de touristes chinois est arrivé. Les touristes se sont arrêtés pour lire les bannières et une des personnes du groupe a commencé à dire aux autres ce qu'elle avait vu à la télévision en Chine au sujet du Falun Gong.


Une pratiquante a interrompu sa méditation et est allée leur parler. Elle a expliqué les effets merveilleux que la pratique du Falun Gong avait eu sur sa santé et comment le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance au cœur de la pratique avait élevé son esprit et forgé son caractère. La femme a semblé impressionnée. La pratiquante a continué en racontant au groupe comment le Parti communiste avait diffamé le Falun Gong toutes ces années avec des histoires inventées. En fin de compte, la touriste a déclaré qu'elle renonçait à son adhésion aux organisations du Parti communiste.


Un homme d'affaires chinois de la province du Guangxi a déclaré qu'il appréciait les mots sur les bannières déployées par les pratiquants. Il a rappelé : " Le Parti a fait de nombreuses mauvaises choses. Mes deux frères aînés sont tous deux morts pendant la Révolution culturelle." Il a demandé à un pratiquant de l'aider à démissionner des organisations du Parti communiste. En partant, il a pris des photos des bannières et des affiches pour les montrer à ses amis à la maison.


 
 
Les exercices de groupe au parc Sibelius attirent largement l’attention


Des guides touristiques affichent leur soutien

Souvent, certains pratiquants parlent d'abord du Falun Gong avec les guides touristiques avant de rejoindre les groupes de touristes. Une fois, lorsque les pratiquants faisaient les exercices et déployaient leurs bannières, un touriste a demandé : " Pourquoi la police ne vient-elle pas les arrêter [les pratiquants] ? " Le guide a expliqué que le Falun Gong est bien accepté dans de nombreux pays et réprimé seulement en Chine.


Un autre guide a déclaré : " J'admire vraiment les pratiquants de Falun Gong. Ils manifestent devant l'ambassade de Chine été comme hiver, qu’il vente, pleuve ou neige. Il a plu toute la journée, mais ils étaient déjà là bien avant nous. Je sais qu'ils sont injustement traités en Chine [pour leur croyance]. " En entendant ces mots, de nombreux touristes sont allés trouver les pratiquants pour en savoir plus sur le Falun Gong.

 
Un touriste au parc Hesperia signe une pétition pour montrer son soutien au Falun Gong.


Dissiper la confusion

Un pratiquant discutait une fois avec cinq touristes du sud de la Chine. L'un d'eux a dit qu'il croyait au christianisme et n'avait pas besoin de démissionner des organisations du Parti communiste. Le pratiquant lui a expliqué que si une personne a promis de dévouer sa vie au Parti, comment sa religion pourrait-elle l'aider ? Le touriste a réfléchi et plus tard a accepté de démissionner du PCC.


Un autre touriste de Chine a dit qu'il n'aimait pas le Falun Gong. Lorsqu'on lui a demandé pourquoi, il a dit que sa femme le pratiquait et qu’elle avait été arrêtée pour avoir manifesté à Pékin, et l’impact que cela avait eu sur sa vie..


Le pratiquant lui a demandé s'il avait remarqué des changements positifs depuis que sa femme avait commencé à pratiquer. L'homme n'a rien dit et a réfléchi.


Le pratiquant a ensuite expliqué : " Voilà pourquoi lorsque le gouvernement diffame le Falun Gong sans raison, elle se lève et dit aux gens ce qui est juste et ne l’est pas, bien que sachant quelles pourraient en être les conséquences. "


À la fin, l'homme a accepté les documents et a dit qu'il les lirait.


"Ce [prélèvement forcé d'organes ] est absurde !"

Un Chinois qui vit en Malaisie est resté longtemps à regarder la démonstration des exercices. Il a parlé avec eux de la persécution en Chine et a été choqué d’apprendre le prélèvement forcé d'organes dirigé par le PCC sur des pratiquants de leur vivant, pour le profit. Il a commenté : " Ce [prélèvement forcé d'organes] est absurde ! Je savais que le Parti communiste était mauvais, mais je ne savais pas que c'était à ce point. " Il a signé une pétition de soutien au Falun Gong et dit qu’il allait informer ses amis de ce qui se passe en Chine.


Deux touristes avec un groupe de Hong Kong se sont arrêtés et ont déclaré qu'ils ne disposaient que de quinze minutes. " Mais nous aimerions apprendre les exercices. Pourriez-vous nous les enseigner ? " a demandé l'un d'entre eux. Ils ont appris les quatre premiers exercices et ont dit qu'ils continueraient lors de leur retour à Hong Kong.

 
Un touriste signe une pétition dans le district Kamppi dans le centre d'Helsinki.

Les touristes d'autres pays s'intéressent également au Falun Gong et beaucoup ont signé les pétitions appelant à la fin de la brutalité en Chine. Luisa, une guide touristique, amène souvent ses groupes lire les affiches des pratiquants et leur parle du prélèvement forcé d'organes en Chine. "Je pense qu'il est important qu'ils soient au courant. " dit-elle.


Version anglaise :
Finland: Chinese Tourists Learn Facts about Falun Gong at Helsinki Tourist Sites

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.