Mon fils retrouve la capacité de parler grâce au Falun Dafa

Après la mort de mon époux en 2007, Ben, mon fils de neuf ans a cessé de parler. À la recherche d’un remède, je l’ai emmené chez un médecin, qui m’a dit : " La seule façon de communiquer avec lui est d’ouvrir son cœur, sans quoi, il se pourrait qu’il ait besoin que l’on s’occupe de lui pour le restant de sa vie, ce qui ne serait pas bon pour lui. "


Mon cœur est devenu encore plus lourd. Sans mari, je devais assurer nos besoins à tous les deux. J’avais deux emplois : je travaillais comme concierge et assistante de cuisine, sept jours sur sept, douze heures par jour. Je rentrais à la maison fatiguée et avais peu de temps à consacrer à mon fils. Même en travaillant tous les jours de la semaine, je ne gagnais que 700 yuans (moins de 90 euros) par mois.


Diplôme surprise

Lorsque Ben est allé au collège, il ne parlait à personne et ne faisait pas ses devoirs très souvent, et donc ses résultats scolaires étaient médiocres. Son professeur m’a conseillé de le retirer de l’école, mais je pensais que chaque enfant a droit à une éducation. Bien que Ben ne voulait pas parler, je ne pouvais pas le priver de ses droits.


Le professeur disait que Ben pourrait s’exposer à un échec à cause de ses problèmes. J’ai répondu que peu m’importait à quel point il apprenait bien, mais que je voulais simplement que mon enfant ne regrette pas un jour de ne pas être allé à l’école. Le professeur a été d’accord pour laisser Ben continuer.


J’ai entendu dire que lire des livres de Falun Dafa à des enfants pouvait les aider, alors j’ai emprunté une copie du Zhuan Falun à un parent. Chaque jour après le travail, je lui lisais un paragraphe. Il écoutait attentivement mais ne disait rien. Parfois Ben et moi, écoutions les enregistrements des conférences du Maître et regardions des DVD de Shen Yun ou d’autres DVD de Falun Dafa. Nous aimions les regarder tous. Nous écrivions aussi : "Falun Dafa est bon " sur des billets de banque que nous utilisions pour payer en faisant les courses.


Peu à peu, l’état de Ben s’est amélioré. De temps en temps, il parlait avec les autres et faisait aussi ses devoirs. Souvent, il m’aidait à la cuisine et dans les tâches ménagères.


Le jour de l’examen, Ben est allé à l’école. Lorsque son professeur a lu le nom de Ben sur un diplôme, elle a eu un tel choc que sa tasse lui est tombée des mains. Ceux qui connaissaient bien notre famille étaient aussi surpris, incapables de croire que mon fils ait pu obtenir un diplôme, parce que les élèves devaient obtenir la moyenne dans tous les domaines de compétence—ce qui n’était pas le cas. Son diplôme était un miracle. Parce que croyons que Falun Dafa est bon et que nous essayons d’être de bonnes personnes, nous avons été bénis.


Passer un examen physique

Ben a continué dans une école technique. Il était honnête, diligent et travaillait dur. Ses résultats scolaires étaient parmi les plus élevés de la classe et il a été un des deux seuls élèves à recevoir une bourse d’études.


Après son diplôme, Ben a postulé pour un emploi dans une société. L’évaluation s’est déroulée sans heurts, mais son examen physique a montré que son taux de globules rouges était haut, le niveau de protéines dans ses urines était légèrement élevé et son rythme cardiaque très rapide.


Je me demandais si les symptômes étaient dus au fait qu’il avait jeûné, ce qui était nécessaire pour l’examen physique. Les dirigeants de la société ont expliqué aux candidats que tous ceux ayant échoué à l’examen physique pourraient être examinés de nouveau le lendemain matin. Mais ceux qui échouaient au second examen ne seraient pas embauchés.


Les parents et amis étaient tous anxieux pour moi. Certains pensaient que mon fils devrait prendre un traitement médical avant le second examen. Des parents qui pratiquent le Falun Gong ont suggéré que nous récitions sincèrement " Falun Dafa Hao, Zhen Shan Ren Hao [Falun Dafa est Bon, Authenticité, Compassion, Tolérance est bon] " et écoutions les conférences du Maître.


Le lendemain matin, en nous rendant à l’hôpital, nous ne cessions pas de réciter "Falun Dafa Hao, Zhen Shan Ren Hao ". Ben était encore à jeun avant l’examen. Alors que nous attendions les résultats dans l’après-midi, nous récitions les phrases intérieurement. Lorsque nous avons eu le rapport médical, le médecin nous a dit que Ben avait réussi l’examen physique. Nous étions très heureux.


Un accident

Un jour, au travail, Ben a demandé à un de ses collègues de lui apporter une clé. Cependant, le collègue la lui a lancé. Ben était concentré sur une tâche, aussi n’a-t-il n’a pas vu la clé voler dans sa direction. Elle a frappé les lunettes de Ben, cassant les branches de métal. Les lunettes sont tombées par terre. Tous les employés autour de lui étaient effrayés. Un lourd objet métallique à cette courte distance pouvait sérieusement blesser voir même tuer quelqu’un.


J’ai demandé à Ben s’il avait eu peur sur le moment. Bien que ses lunettes étaient fichues, Ben n’a pas demandé à son collègue de les lui rembourser. J’ai demandé à Ben : " Pourquoi ne lui as-tu pas demandé de payer pour les lunettes ? J’ai vécu chichement afin d’ économiser les 600 yuans pour t’acheter des lunettes et elles ont été cassées peu après." (Mon salaire mensuel était, à cette époque, d’un peu plus de 1000 yuans [environ 130 euros]).


" Mon collègue n’a pas cassé les lunettes intentionnellement, " a répondu Ben. " Je suis protégé par le Maître de Dafa. "


J’ai trouvé que le caractère de mon fils était meilleur que le mien et qu’il avait une meilleure qualité d’éveil que moi.


Ben a ajouté que sans les bénédictions du Maître, il vivrait encore dans son propre monde et n’aurait pas réussi les examens du collège ou de l’école technique, sans parler d’obtenir un emploi stable. Mais surtout, il a dit qu’il avait un corps et un esprit sains, grâce aux bénédictions du Maître et de Dafa.


Merci Maître d’avoir sauvé Ben et notre famille !


Ben m’a demandé d’écrire ces expériences de sorte que davantage de gens apprennent les bénédictions venant du fait de croire et de réciter " Falun Dafa Hao, Zhen Shan Ren Hao ". Il veut aussi que les gens en Chine ne croient pas les calomnies émanant du Parti communiste chinois à propos de Falun Dafa.


Version anglaise :

My Son Recovered from Autism Because of Falun Dafa

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.