"Pourquoi le Falun Gong est-il poursuivi en Chine ?" titre un article du Norrbottens-Kuriren dans son édition de juillet.

Plusieurs journaux en Suède ont récemment publié des articles sur la persécution du Falun Gong en Chine aux alentours du 20 juillet, marquant la date anniversaire du début de la persécution en Chine.


Le Norrbottens-Kuriren, le plus ancien quotidien de la région, portait dans son édition du 20 juillet un article intitulé " Pourquoi le Falun Gong est-il poursuivi en Chine? "


" La vérité, la compassion et la tolérance, telle est l'essence même de la philosophie de vie du Falun Gong. De plus, on y fait aussi des exercices de qigong et de méditation. Corps et esprit vont de pair; par conséquent, il s’agit d’abandonner les émotions négatives comme la jalousie et l'anxiété, de lâcher l’ego et de devenir une personne meilleure et plus attentionnée " , rapportait l'article.


En raison de ses avantages, le Parti communiste chinois (PCC) a accepté le Falun Gong après son introduction en Chine en 1999. " N’importe quel gouvernement sensé apprécierait des citoyens qui pensent davantage aux autres et veulent avoir une bonne moralité dans la vie. "


Mais le 20 juillet 1999, le chef du Parti Jiang Zemin a lancé une cruelle persécution du Falun Gong. "Le PCC a estimé à entre 70 et 100 millions le nombre de pratiquants, plus qu’il n’y avait de membres du parti. Il [Falun Gong] a été considéré comme une menace”.

 
Norrbottens-Kuriren , le plus ancien quotidien dans le comté de Norrbotten en Suède, a publié le 20 juillet 2017 un article au sujet de la persécution du Falun Gong en Chine.

Une autre raison de la répression est que les principes du Falun Gong sont en accord avec la culture chinoise traditionnelle, ce que le PCC a essayé de détruire depuis qu’il est arrivé au pouvoir voici quelques décennies.


" Les enseignements du Falun Gong font revivre la culture traditionnelle. Par conséquent, [les principes fondamentaux du Falun Gong] la vérité, la compassion et la tolérance effraient le PCC ".


En contrôlant les médias en Chine, le PCC a propagé des mensonges sur le Falun Gong, même à l'étranger. Une organisation de type Gestapo, le Bureau 610, a été lancée en 1999, dont la seule tâche est de poursuivre le Falun Gong.


" Nous espérons que plus de personnes sauront ce qu'est le Falun Gong et ce qu’il se passe en Chine, plus vite la persécution prendra fin", déclarait l'article.

Des articles similaires ont également été publiés dans Norrländska Socialdemokraten(NSD), le plus grand journal de la région et Folkbladet.


Version chinoise :
法《观察家》-法轮功给炼功人以非凡的勇气和坚韧

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.