Radio Sveriges, l'entreprise de service public de radio de Suède couvre la persécution du Falun Gong en Chine

Lors de la récente Semaine d'Almedalen, considérée comme le plus important forum de la vie politique suédoise, le 5 juillet 2017, les pratiquants ont présenté la persécution du Falun Gong en Chine au public lors d'un rassemblement sur la place centrale de Visby. Radio Sveriges a pris la suite le 6 juillet avec une interview.


Tenue chaque 27ème semaine de l'année dans la ville de Visby ; Almedalen donne lieu a des discours, séminaires et autres activités politiques.


Le député Hans Rothenberg (à gauche ) et Tobias, un pratiquant (à droite) ont présenté le Falun Gong lors d'un rassemblement public le 5 juillet 2017.

Le 5 juillet, le député Hans Rothenberg et Tobias un pratiquant ont parlé du Falun Gong et de la répression en Chine lors d'un rassemblement public sur la place centrale de Visby. De nombreuses personnes ont posé des questions désireuses d'en apprendre davantage .


L'entreprise de service public de radio de la Suède, Radio Sveriges, a interviewé Tobias le lendemain. Tobias a dit avoir commencé à pratiquer le Falun Gong il y a environ 18 ans, et qu'il trouvait le système de méditation très bon en raison de ses bienfaits physiques et spirituels.


Toutefois, la popularité de la pratique en Chine, a été considérée comme une menace par le Parti communiste, qui l'a interdite en 1999. "Depuis lors, une campagne de propagande massive a été lancée en Chine pour attaquer le Falun Gong. Et de nombreux pratiquants ont été arrêtés pour leur croyance."


Parmi toutes sortes d'atrocités auxquelles ont été soumis les pratiquants en Chine, une des pire est le prélèvement forcé d'organes. Tobias a poursuivi : "Un rapport de 2006 est venu confirmer que le prélèvement forcé d'organes sur des pratiquants de leur vivant était soutenu par le gouvernement chinois. Et il a lieu avec la collaboration des prisons et des hôpitaux militaires.”


Radio Sveriges, l'entreprise de service public de radio de la Suède a interviewé Tobias (à gauche ) le 6 juillet 2017.

L'animateur du programme de Radio Sveriges a dit qu'il avait lu à propos du prélèvement d'organes sur CNN et dans Dagens Nyheter, un quotidien suédois d'envergure nationale et internationale. Il a demandé si le sujet avait été couvert davantage dans l'actualité.


Tobias a répondu que de multiples enquêtes et reportages avaient fourni une couverture approfondie sur la brutalité. Précisant que Bloody Harvest : Prélèvement d'organes sur les pratiquants de Falun Gong en Chine de David Matas et David Kilgour, avait été publié en 2009, et que des rapports supplémentaires indiquaient qu'au moins 600 hôpitaux étaient impliqués dans le prélèvement forcé d'organes en Chine .


Version anglaise :
Sweden: Sveriges National Public Radio Reports On the Persecution of Falun Gong in China

Documents de référence :

Falun Gong : La pratique

Falun Gong- Enseignements et croyances

Prélèvement forcé d’organes

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.