Promouvoir Dafa au moyen de campagnes Facebook dans des petites villes de Serbie

Dans le cadre de leurs activités saisonnières, les pratiquants de Serbie ont visité des petites villes dans toute la Serbie. Quelques jours à l’avance, chaque activité est annoncée localement sur Facebook et les habitants sont invités à s’y joindre et à apprendre les bénéfices de la pratique de Dafa et comment commencer à pratiquer seuls.


Une journée à Valjevo

Une activité organisée à Valjevo, ville de 60 000 habitants, a eu lieu sur la grand-place. Par une belle journée, les passants ont eu l’opportunité d’apprendre le Falun Gong et la persecution illégale en Chine, mais certains sont aussi venus spécifiquement pour apprendre la pratique.


Une mère de trois jeunes enfants a vu l’annonce sur Facebook et a visionné le filmPrésentation du Falun Gong, dont le lien figurait sur l’annonce. Elle a senti que c’était quelque chose de bien et a décidé de venir et d’apprendre.


 
Des enfants font les mouvements du deuxième exercice

Deux maîtres de judo passaient par là et ont été attirés par la musique de Dafa. Après avoir pris des dépliants et appris la persecution en Chine par un pratiquant, ils se sont assis sur un banc et ont regardé la demonstration des exercices. Après un bon moment, ils se sont approchés et ont partagé leur histoire.


Ils tiennent un club de judo. Il y a plusieurs années, ils ont appris le Falun Gong en regardant la vidéo des instructions en ligne et ont organisé une classe dans leur club afin de présenter le Falun Gong à tous les membres. En même temps, tous les deux ont commencé à lire le principal livre du Falun Gong Zhuan Falun. Toutefois, après avoir lu la partie “Pas deux voies de cultivation”, ils ont compris que s’ils voulaient pratiquer le Falun Gong, ils devaient commencer par abandonner le judo. Le judo étant leur profession, ils ont arrêté de pratiquer le Falun Gong.


Les pratiquants ont partagé leur compréhension que tenir une présentation du Falun Gong dans la rue ne pouvait être une coincicence, et qu’ils étaient prédestinés et devraient essayer de nouveau. Tenir un club de judo n’est pas en contradiction avec la pratique du Falun Gong et présenter le Falun Gong aux membres du club pouvait leur apporter de grands mérites.


Ils ont été daccord et ont invité les pratiquants à organiser une présentation du Falun Gong dans leur club dans un proche futur.


Une journée à Smederevo

L’activité suivante a eu lieu à Smederevo, une ville de 65 000 habitants avec des reliques culturelles datant de 6000 ans Av.J.C. À l’époque romaine, une immense forteresse y a été construite pour contrôler le traffic fluvial sur le Danube.


La campagne Facebook a donné de grands résultats. Plus d’une centaine de personnes ont aimé la page 'Falun Dafa en Serbie', et parmi eux de 15 à 20 habitants sont venus apprendre la pratique.

 

15 à 20 personnes sont venues apprendre les exercices

Un monsieur âgé est venu avec sa petite-fille. Il a dit qu’il avait déjà appris les mouvements en regardant la vidéo, mais avait des progrès à faire.


Un garcon a pris le dépliant et a attentivement regardé la demonstration des exercices. Invité à se joindre à la pratique, il a dit qu’il avait lu le dépliant, mais qu’il ne savait pas si les enfants pouvaient pratiquer. Plus tard, il a rejoint les pratiquants.


Durant les trois heures qu’a duré l’activité, des gens ne cessaient de venir se joindre au groupe et certains sont même restés pour faire toute la série des cinq exercices.


Parmi eux, un homme d’une quarantaine d’années. Il a dit qu’il ne savait rien du Falun Gong jusqu’à ce qu’il voit l’annonce sur Facebook. Venir ici n’était pas son plan initial, mais il avait fait un rêve la nuit précédente. Dans le rêve, on lui disait qu’il DEVAIT venir, et il était venu !


Une journée à Užice

La ville d’ Užice est située dans la région montagneuse de l’ouest de la Serbie et compte environ 60 000 habitants. Les pratiquants sont arrivés tard dans l’après-midi et sont restés sur la place principale jusqu’au coucher du soleil, pratiquant et partageant avec les habitants et diffusant les faits à propos de la persécution en Chine.


Lorsque qu'ils sont arrivés, des gens étaient déjà là à les attendre. Une fois que la musique de Dafa s'est faite entendre, l’atmosphère sur la place a tout à coup changé et tous les yeux dans les cafés se sont portés sur les T-shirts jaunes des pratiquants.


 
Pourquoi attendre si vous pouvez apprendre maintenant

Une dame qui passait a accepté un dépliant et a eu une longue conversation avec un pratiquant. Elle a dit qu’elle aimait la pratique et allait certainement l’apprendre. Elle était confiante que son mari serait aussi intéressé, mais elle n’avait pas le temps à ce moment là de se joindre à la démonstration.


Toutefois, un peu plus tard, elle est apparue regardant depuis le café le plus proche. Elle s’est alors levée et a rejoint la pratique. Pourquoi attendre si vous pouvez apprendre maintenant ? La dame a effectué les cinq séries d’exercices du Falun Dafa et a même persisté en pratiquant la méditation assise pendant une demi-heure.


L’obscurité gagnait lorsque la démonstration a pris fin. Alors que les pratiquants remballaient leur matériel, un jeune garçon s’est approché et a commencé à compter les dépliants. Il en a pris une pile. Les pratiquants lui ont demandé combien il en avait compté et le petit a dit “15”. “Pourquoi en as-tu besoin de 15 ?” “Je dois en donner à mes amis”, a-t-il dit.

 
“Je dois en donner à mes amis”

La tournée des petites villes serbes soutenue par les campagnes Facebook, continuera tout l’été.

Documents de référence :

Falun Gong : La pratique

Falun Gong- Enseignements et croyances

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.