Présenter le Falun Gong à Aarhus, Danemark

Les pratiquants de Falun Gong ont organisé plusieurs activités à Aarhus, au Danemark pendant le long week-end du 3 juin 2017, entendant présenter la pratique et sensibiliser les esprits sur la persécution sévissant en Chine. C’était un week-end particulièrement important pour les Danois qui marquait à la fois la Fête de la Constitution, la Fête des pères et le lundi de pentecôte.


Un atelier proposé au Centre d’activité communautaire d' Aarhus

Un atelier de Falun Gong gratuit a été proposé au Centre d’Activité communautaire d’Aarhus. Les pratiquants ont présenté le Falun Gong en commençant par aborder la culture chinoise traditionnelle, puis la façon dont le Parti communiste chinois (PCC) s’en était systématiquement pris aux cinq mille ans de culture de la Chine. Ils ont ensuite expliqué comment le Falun Gong avait été présenté au grand public en 1992 et son essor étendu et rapide dans le monde entier, estimant qu’il y a aujourd’hui cent millions de personnes qui bénéficient de la pratique du Falun Gong.

 
Un atelier de Falun Gong donné au Centre d’Activité de la Communauté d’Aarhus.

Plusieurs des participants étaient de nouveaux pratiquants et certains découvraient le Falun Gong pour la toute première fois. Ils ont pris part aux discussions après la présentation.


Quelques-uns des pratiquants ont raconté leurs débuts dans la pratique et partagé leurs expériences.


Une femme a dit qu’elle travaillait dans une maternelle. Elle était très stressée par son travail et trouvait difficile de contrôler son caractère, les enfants étant souvent bruyants et indisciplinés. "J’étais à la recherche d’un moyen pour résoudre cette question et un jour j’ai regardé un programme sur la télévision New Tang Dynasty traitant du Falun Gong et de ses effets remarquables sur la santé et la forme. " a-t-elle expliqué . "J’ai été intéressée et j’ai commencé à lire les livres du Falun Gong. Puis j’ai appris les exercices. Mon anxiété et mon inconfort ont disparu. J’étais heureuse et même mon mari a dit que j’étais devenue paisible et plus équilibrée."


Un autre pratiquant a partagé comment il avait appris à toujours s’examiner intérieurement lors des conflits. Dans le processus, il avait ajusté ses pensées et ses actes et était devenu vraiment sincère, bon et tolérant.


Kristina, qui participait à l’atelier, avait pris part à la pratique de groupe des exercices la semaine précédente et avait constaté qu’une douleur à la cheville, qu’elle s’était foulée en dansant, avait été significativement réduite. Elle avait décidé de participer à l’atelier et était venue avec son ami Jespe.


" Je me suis intéressé à de nombreuses pratiques et j’ai essayé le yoga " a déclaré Jespe, qui entendait parler du Falun Gong pour la première fois. Le professeur de yoga ne faisait qu’enseigner des postures. Le Falun Gong a des connotations plus profondes, outre les exercices, il y a une dimension spirituelle. "


Sensibiliser à propos de la persécution en Chine

La superbe nouvelle bibliothèque d’Aarhus, DOKK1, est le plus grand édifice culturel à avoir été construit au Danemark depuis la Maison de l’Opéra à Copenhague. Elle est devenue un centre culturel majeur et un lieu de rassemblement dans la ville.


Dans le cadre des activités du week-end, les pratiquants ont organisé le 3 juin un point d’information devant la bibliothèque, où ils ont présenté le Falun Dafa et attiré l’attention sur les 18 ans de répression de la pratique en Chine ; Ils ont déployé de grandes bannières avec les mots "Falun Dafa "et "Authenticité-Bonté-Patience" et fait des démonstrations des exercices. De nombreux passants se sont arrêtés pour regarder et s’informer davantage.

 
Pratique de groupe des exercices devant la nouvelle bibliothèque d' Aarhus.
 
Des passants lisent l’information à propos du Falun Gong et signent une pétition condamnant la persécution par le Parti communiste chinois (PCC).

Steen et ses amis ont regardé attentivement la démonstration des exercices. En apprenant qu’ils étaient bons pour la santé du corps et de l’esprit, l' intérêt de Steen s’est éveillé et il a demandé où on pouvait apprendre. Il a laissé ses coordonnées pour le prochain atelier.


À travers des photos et en parlant aux gens, les pratiquants ont révélé la persécution sévissant depuis plus de 18 ans en Chine, et notamment le prélèvement forcé d’organes sur des prisonniers d’opinion du Falun Gong et ce pour le profit. Les passants ont été atterrés par la brutalité de la persécution. Beaucoup ont manifesté leur soutien en signant une pétition appelant à fin des atrocités.


Version chinoise :
丹麦奥胡斯市举办法轮功讲座(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.