Renaître dans Dafa

Salutations, vénérable Maître !
Salutations, compagnons de pratique !


1. D’un athée à un disciple de Dafa

Sept jours après ma naissance, j’ai développé une typhoïde et suis resté malade pendant de nombreuses années. Lorsque j’étais enfant, j’avais souvent de fortes fièvres et j’ai fait de nombreux comas. Mes parents devaient me porter pendant quatre à cinq heures pour atteindre l’hôpital le plus proche. Chaque fois après un épisode de forte fièvre et de coma, j’ai miraculeusement survécu. Mes parents s’inquiétaient que mon cerveau ne soit sérieusement endommagé, jamais ils n’auraient imaginé qu’un jour je deviendrais un excellent étudiant. Je suis tombé trois fois dans la rivière lorsque j’étais gosse, mais chaque fois j’ai été secouru presque aussitôt. Aussi loin que je puisse me souvenir, j’ai toujours vaguement senti qu’un être divin me protégeait tout du long. Comme j’étais un excellent étudiant, je suis devenu de plus en plus obsédé par la science et ne croyais que les choses que je pouvais voir ou toucher. Après des années de lavage de cerveau par le régime communiste chinois, je suis devenu complètement athée.


Quelques heures avant le massacre de Tiananmen en 1989, je me trouvais encore sur la Place Tiananmen. Après 22h, j’ai ressenti une sourde anxiété, j’ai vaguement entendu une voix dans ma tête qui me pressait de partir très vite. Je suis allé reprendre mon vélo et suis immédiatement parti pour mon université. En chemin, j’ai vu un étudiant sur un tricycle avec le corps couvert de sang. Si j’étais parti un petit peu plus tard, je n’aurais sans doute pas survécu. J’ai vaguement senti de nouveau qu’un être divin me protégeait bien que j’étais encore athée à l’époque.


Lorsque j’étais à l’université, beaucoup de gens pratiquaient différentes sortes de qigong sur le campus. Je les trouvais superstitieux et ridicules. En 1997, mon épouse a commencé à pratiquer le Falun Gong, et j’ai été témoin des miracles sur son corps. Elle n’était pas en bonne santé lorsqu’elle était petite et souffrait de toutes sortes de maladies chroniques. Seulement quelques mois après qu’elle a commencé à pratiquer Falun Dafa, tous ses maux ont disparu. En 1998, nous avons eu un adorable fils, doté d’une excellente santé. J’étais si reconnaissant envers le Falun Gong, mais je n’avais toujours aucun désir de le pratiquer moi-même. En 1999, le régime communiste chinois a commencé à persécuter le Falun Gong, cependant j’ai continué à soutenir ma femme dans sa pratique. J’étais très occupé avec mes études et mon travail et pensais que le Falun Gong pourrait être quelque chose pour moi après ma retraite. J’étais encore un athée à cette époque.


En 2003, un gros accident de voiture m’a rappelé qu’un être divin continuait à me protéger. J’étais alors au Texas. C’était une journée pluvieuse de janvier, et la route était très glissante. Je conduisais ma femme à Houston pour une activité de Dafa. Tout à coup j’ai perdu le contrôle de ma voiture et elle a fait une embardée à 90 degrés, heurtant la barrière de sécurité à grande vitesse. Miraculeusement aucun membre de ma famille n’était blessé notre fils de quatre ans compris.


Ma femme ne portait pas de ceinture de sécurité, ce qui était très dangereux. Cependant elle n’a même pas eu une égratignure. Le coussin d’air sous le siège du conducteur ne s’est pas déployé pour me protéger mais je n’ai pas été blessé non plus. C’est difficile à expliquer scientifiquement. Pour la première fois, j’ai vaguement senti que l’être divin qui me protégeait pourrait être le Maître de ma femme. Plus tard, j’ai appris qu’une famille de trois avait eu un accident de voiture similaire sur le même tronçon de route ce jour-là. Le mari et la femme sont tous les deux morts dans l’accident. Ma gratitude s’est encore accrue, mais j’étais trop entêté et stupide pour développer le désir de pratiquer le Falun Gong. Cependant, l’athéisme dans mon coeur s’affaiblissait graduellement.


Nous vivions à l’époque dans une petite commune rurale et ma femme était la seule pratiquante de Falun Gong à 80 kilomètres à la ronde. Notre fils avait déjà commencé à étudier le Fa et faisais les exercices avec sa maman. Parce qu’il connaissait quelques caractères chinois, ma femme et moi-même lui lisions Zhuan Falun et HongYin II à tour de rôle : “Le temps de retourner à sa position est proche - Voyons qui est encore dans la confusion ” Mon fils a dit d’un ton sérieux “Mon papa” j’était très surpris mais n’y ai pas vraiment réflêchi. À l’époque, l’économie américaine était dans un piètre état. J’étais sous une grande pression et n’avais pas même le désir de penser à cultiver Falun Dafa.


En 2004, mon employeur de l’époque m’a soudain contacté et m’a offert un travail. Nous avons déménagé du Texas à Boston, peu après. La première fois que j’ai emmené ma femme au MIT pour étudier le Fa, j’ai rencontré une pratiquante. Elle était très chaleureuse et m’a dit comment aller du Mit à notre hôtel. Après un bref échange de quelque minutes, nous ne nous sommes plus contactés. Peu après ma famille a pris un vol pour Chicago pour assister au Fahui. En chemin pour la salle de conférence, j’ai rencontré inopinément cette pratiquante. Elle m’a raconté son expérience de cultiver Falun Dafa et m’a conseillé de commencer à le pratiquer. Je lui ai dit honnêtement que j’étais encore dans un état de ‘la science-d'abord’. C’était la seconde fois que j’assistais à un Fahui et j’ai vu le Maître les deux fois. Cependant, j’étais trop obsédé par la science et ne pensais pas à pratiquer Falun Dafa.


Un ou deux mois avant que nous ne partions pour le Texas, j’ai commencé à avoir des douleurs abdominales pour des raisons inconnues. Après que nous ayions déménagé à Boston, cela a empiré. Un soir, mon épouse et moi lisions le Fa à notre fils. De grosse gouttes de sueur coulaient sur mon corps sans raisons. Ma femme a dit que c’était un signe pour que je décide si je voulais pratiquer le Falun Dafa ou être une personne ordinaire. J’ai décidé de faire l’essai et j’ai commencé à lire Zhuan Falun seul pour la première fois. Quelques jours plus tard, ma douleur abdominale ne s’était pas améliorée. J’ai continué à étudier Zhuan Falun chaque jour en essayant de ne pas penser à mon inconfort. Après quelque temps, j’ai tout à coup pris conscience que je n’avais pas eu la douleur abdominale depuis plusieurs jours. Je ne savais pas exactement quand elle était partie. J’étais très reconnaissant au Maître pour m’aider à un moment où je ne comprenais toujours pas beaucoup de choses dans Zhuan Falun. Pour la partie que je ne pouvais pas comprendre, je me contentais de la lire sans trop y réfléchir. Après avoir lu Zhuan Falun encore et encore, l’athéisme est devenu de plus en plus faible dans ma tête et a finalement complètement disparu avant même que j’en prenne conscience. Mon opinion envers la science a totalement changé. Les conférences du Maître sur la science m’ont totalement convaincu, et j’ai vraiment réalisé le tort causé par la science aux êtres humains. Maître a dit dans “ Enseignement de la Loi à la conférence de Loi à Atlanta 2003 “Beaucoup de désastres naturels de l’humanité ont été causés par des dommages fondamentaux que la science a fait. Dans son effort de " développer " la science, l’humanité a exploité de façon excessive et licencieuse l’énergie et les ressources, et tout est en train de subir un processus de destruction.”


Après que j’ai commencé à pratiquer le Falun Dafa, j’ai fait face à de nombreuses épreuves. Lorsque Boston a tenu son premier spectacle de Nouvel an chinois, on m’a assigné d’être machiniste. Un jour avant le spectacle, j’ai eu l’impression que des épinges et des aiguilles poignardaient des parties de mon corps. Je pratiquais juste Falun Dafa depuis un an et n’ai pas immédiatement émis des pensées droites. Le lendemain matin, j’avais d’innombrables zonas à l’apparence effrayante sur une grande partie du corps. Bien que j’ai expérimenté d’innombrables sortes de douleur depuis mon enfance, aucune ne pouvait être comparée à celle-ci. J’ai dû contenir la douleur aîgue en assurant ma tâche. Après être rentré chez moi ce soir-là, je n’ai pas pu dormir en raison de la douleur.


Je m’assoupissais par moment mais la douleur me réveillait soudainement. Plusieurs jours plus tard, ma douleur n’avait pas disparu. À cette époque, j’avais encore quantité de notions humaines, et j’ai fait une recherche sur Internet pour essayer de comprendre ce qui causait la douleur. D’après les ressources en ligne, la douleur que cause des zonas est particulièrement aigüe et dure habituellement assez longtemps. Lorsque la personne guérit, elle garde de grosses cicatrices. J’ai pris conscience que je ne me traitais pas moi-même comme un pratiquant. Lorsque l’idée d’être malade m’est venue à l’esprit, j’ai émis des pensées droites pour l’éliminer. J’ai partagé mon expérience avec d’autres pratiquants lors d’une étude du Fa en groupe et leur ai demandé de me soutenir avec des pensées droites. Environ une semaine plus tard, ma douleur a peu à peu disparu, mais j’avais de lourdes cicatrices comme si j’avais été blessé au couteau. J’ai pris conscience que c’était une simulation et un test pour moi. Je n’y ai pas prêté attention du tout. Je n’ai pas su quand ces cicatrices ont complètement disparu. Plusieurs années plus tard alors que je me rendais dans un hôtel pour répondre à la hotline des billets pour Shen Yun, la même sensation d’épingles et d’aiguilles dans de nombreuses parties de mon corps est apparue de nouveau. J’ai pensé que j’avais déjà pratiqué Falun Dafa pendant quelques années, et que je ne laisserai certainement pas les zonas réapparaître. Quand je ne répondais pas au téléphone, j’émettais des pensées droites. Avant d’aller me coucher le soir, j’augmentais la durée et l’intensité de l’émission des pensées droites. Le lendemain matin, il n’y avait rien sur mon corps. Après ce test j’ai appris que je devrais me traiter moi-même comme un pratiqunt. Cette pensée est très importante.


Le Maître a dit dans “Prenez Garde” La cultivation consiste précisément à éliminer les états d’esprit humains, à éliminer les attachements humains. Se débarrasser de la façon de penser humaine est facile à dire mais difficile à faire. Quelquefois la pensée humaine se manifestait avant même que je ne le sache. Un jour j’ai mis négligemment un cookie dans son emballage dans le micro-onde. Le film plastique a fondu instantanément avec un bruit sourd très étrange. J’ai eu un sentiment d’accident bien que mon corps n’ait éprouvé aucun inconfort. N’est-ce pas ce sentiment de pensée humaine accidentelle ? N’est-il pas facile d’attirer de mauvais choses sur moi une fois que j’ai cette pensée ? En rentrant à la maison après le travail, j’ai perçu un bruit sonore dans mon oreille droite. Chaque son autour de moi était amplifié de multiples fois dans mon oreille et devenait tonitruant. Sur le moment j’ai réalisé que l’acouphène était causé par ma première pensée, qui n’était pas droite. J’ai intensifié l’émission des pensées droites et ai augmenté mon temps d’étude du Fa. Toutefois, l’acouphène n’allait pas mieux après quelques jours. Des pensées humaines sont apparues de nouveau et j’ai fait une recherche sur l’acouphène sur Internet. Ce que j’ai trouvé m’a effrayé. Pour certaines personnes, l’acouphène pouvait durer toute une vie. Certaines personnes devaient vivre sous la terre. J’ai pris conscience que je devais laisser tomber ma pensée humaine et ne pas traiter cela comme une maladie. Mon entreprise était alors à Cambridge, et je devais prendre le bus pour le trajet. Le bruit dans le bus était assourdissant une fois amplifié par mes oreilles. J’avais dix jours de congés à utiliser chaque année, et nombre de mes collègues les prenaient lorsqu’ils ne se sentaient pas bien. J’ai pensé que ça allait parfaitement de prendre un jour de congé pour me reposer. Lorsque cette pensée s’est manifestée, j’ai aussitôt réalisé que c’était une pensée humaine. En tant que pratiquant comment puis-je me traiter moi-même de la même façon qu’une personne ordinaire ? J’ai continué à travailler chaque jour et écoutais les enseignements du Maître dans le bus. Une semaine plus tard, le bruit dans mon oreille a soudainement disparu, et n’est jamais revenu. Je remercie le Maître pour m’avoir aidé à surmonter encore un test et à éliminer la façon humaine de penser.


2. Promouvoir Shen Yun

Peu après avoir commencé à pratiquer Falun Dafa, j’ai participé à plusieurs projets importants tels que la clarification de la vérité à Manhattan, les Neuf commentaires sur le Parti communiste, quitter le PCC, la promotion du spectacle du Nouvel an chinois, la promotion de Shen Yun, et la promotion de l’Orchestre symphonique Shen Yun. Je sentais profondément que le Maître essayait toujours de m’amener des gens prédestinés. Un jour, je suis allé coller des affiches pour Shen Yun Symphony Orchestra. Je suis allé dans un quartier d’affaires et j’ai trouvé une place de parking. Tout à coup j’ai remarqué que la place de parking devant moi était toujours libre et proche du bâtiment, donc j’ai changé de place sans savoir pourquoi je changeais de place de parking deux fois d’affilée. Un employé dans un magasin a beaucoup aimé l’affiche et m’a demandé de la placer sur la vitrine la plus visible. Ensuite je suis allé placer des affiches dans d’autres magasins. Après avoir terminé ce quartier, je suis allé à ma voiture et étais prêt à rentrer à la maison. J’ai remarqué qu’une voiture derrière moi avait ses feux clignotants mais n’avait pas l’intention de partir immédiatement. J’étais curieux mais n’y ai pas pensé davantage. Le moment où je suis monté dans ma voiture, l’employé que j’ai mentionné précédemment est soudain sorti du magasin en courant et m’a appelé pour que je lui donne une autre affiche. Il voulait la donner à son ami. L’homme à l’intérieur de la voiture au ralenti à côté de moi est aussi sorti précipitamment et m’a demandé une affiche. Puis il est parti tout heureux. L’employé du magasin ne pouvait pas savoir où j’avais garé ma voiture, ni quand j’allais partir. Cependant, il m’a trouvé en tout juste quelques secondes ce qui était vraiment inconcevable. Le conducteur dans la voiture au ralenti n’avait rien d’autre à faire. Son côté lucide voulait m’attendre pour avoir une affiche du Shen Yun Symphony Orchestra . Tout à coup j’ai compris pourquoi j’avais changé deux fois de place de parking. Le Maitre a tout arrangé pour moi. Tout comme Maître a dit dans “Les disciples de Dafa doivent impérativement étudier Fa,” : “Chaque chose a été préparée, tout ce qui manque c’est que vous l’exécutiez.


Mon travail ordinaire est toujours très exigeant et techniquement difficile. Il y a plusieurs années mon entreprise avait de fréquents licenciements. La plupart de mes jours de congés étaient utilisé pour promouvoir Shen Yun. Quelquefois, je devais aller à des clubs pour programmer des présentations de Shen Yun durant les heures de travail. Je compensais après pour le temps que j’utilisais. Habituellement je prévenais mon patron à l’avance, et il comprenait ce que je faisais. J’ai programmé une présentation à un club qui était assez éloigné. La veille, le pratiquant qui devait faire la présentation n’a tout à coup plus été disponible. D’autres présentateurs ne pouvaient pas l’assumer non plus pour diverses raisons.


J’avais alors une date butoir qui approchait dans mon projet, et j’avais un problème technique qui n’était pas résolu depuis plusieurs jours. Personne dans mon entreprise ne pouvait m’aider à le résoudre. J’ai pensé que je ne pouvais pas gâcher cette opportunité de présentation même si mon projet devait être rendu dans un court délai. J’ai prévenu mon patron et j’ai fait la présentation au club. Un membre de ce club a acheté huit places les plus chères ce soir là. À cette seconde, j’ai reçu une inspiration et j’ai pu résoudre le problème technique peu après. J’ai terminé le projet deux jours en avance alors que je m’étais inquiété ne pas pouvoir m’en acquitter du tout. Je savais que tout était arrangé par le Maître. Je n’ai pas de talents particuliers. Si j’ai un vif désir de sauver les êtres vivants, alors le Maître harmonisera tout.


C’est difficile d’exprimer ce que je ressens à présent après avoir pratiqué Falun Dafa pendant douze ans. En dépit de quantité de difficultés et d’épreuves, je me sens si chanceux d’être un disciple de Dafa durant la période de rectification du Fa. Même si mon oeil céleste ne s’est jamais ouvert, je peux sentir tant de choses que le Maître a faites pour moi. Le Maître m’a constamment protégé depuis que je suis né et m’a guidé à obtenir le Fa pas à pas. Je remercie sincèrement le Maître pour la grâce et la souffrance pour me sauver.


Merci Maître!
Merci compagnons de pratique!


Version chinoise ; 在大法中重生

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.