La cour supérieure renverse un verdict de culpabilité contre une pratiquante de Falun Gong du Liaoning

Une cour supérieure de la ville de Fushun a pris la décision d'annuler le verdict de culpabilité contre une résidente locale et ordonné un nouveau procès.


Mme Cai Wei, 67 ans, a été arrêtée le 23 septembre 2016 pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois. Le parquet du district de Wanghua l’a inculpée " d’utiliser une secte pour attenter au maintien de l’ordre", charge standard utilisée dans les cas du Falun Gong. Le tribunal du district de Wanghua l’a plus tard condamnée à 3 ans et à une amende de 10.000 yuans.


Mme Cai a déposé un recours auprès de la cour intermédiaire de la ville de Fushun, qui a statué le 14 mars 2017 : " Il manque des preuves claires permettant d'accuser Cai Wei du dit crime et la condamner à l’emprisonnement. Nous renversons donc le verdict et ordonnons un nouveau procès par le tribunal du district de Wanghua ".


Mme Cai, qui reste en liberté provisoire quatre jours après son arrestation, a applaudi la décision du tribunal supérieur. Elle a dit qu'elle avait été une cible d'arrestation pour ses seules convictions, censées être protégées par la constitution chinoise. En outre, les charges ont été fabriquées, la police ayant affirmé qu'elle distribuait une information du Falun Gong devant un centre de détention local au moment de son arrestation, alors qu'en fait, elle était juste venue là pour voir quelqu'un.


Voir également (en anglais)
Liaoning Woman Recovers from Diabetes by Practicing Falun Gong, Now Facing Trial for Her Belief


Version chinoise :
抚顺市中级法院撤销对蔡伟的原判

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.