Ecosse : Susciter une prise de conscience à propos du prélèvement forcé d’organes approuvé par l’état en Chine

Les pratiquants de Falun Gong d' Ecosse ont organisé des événements à l’Université de Dundee, les 7 et 15 février 2017 entendant susciter une prise de conscience à propos des près de 18 années de persécution du Falun Gong par le régime chinois. Ils ont attiré l'attention sur le prélèvement forcé d’organes cautionné par le Parti communiste chinois (PCC) sur des pratiquants de Falun Gong et autres prisonniers d'opinion.


 
Des élèves de l’école de médecine atterrées face aux atrocités de prélèvement forcé d’organes du PCC.

 
Des étudiantes de l’Université de Dundee apprennent le prélèvement forcé d’organes organisé par le PCC sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant.

Les pratiquants ont installé une table d’informations et distribué des dépliants aux étudiants et professeurs. Ils ont aussi recueilli des signatures appelant à mettre un terme aux atrocités du PCC.


Le point d'information se trouvait devant le Bâtiment de l’Union, un endroit stratégique sur le campus. De nombreux étudiants ont pris des imprimés en passant puis sont revenus plus tard signer la pétition condamnant le prélèvement forcé d’organes à vif sanctionné par le PCC.


Plusieurs étudiants de l’Ecole de médecine se sont arrêtés pour lire le panneau à côté de la table d’information, notamment la déclaration 2016 du Parlement Européen demandant la fin du prélèvement d’organes sur des prisonniers d'opinion en Chine. Un des étudiants s'est exclamé : "C’est horrible ! Nous devons signer la pétition."


Le président du Groupe d’Amnesty International de Dundee a déclaré avoir lu des informations sur la persécution du Falun Gong par le PCC et noté les graves violations des droits de l’homme.


Durant les deux jours de l’événement de sensibilisation, 340 étudiants et professeurs ont signé la pétition contre le prélèvement forcé d’organes. Plusieurs étudiants chinois ont également démissionné du PCC et de ses organisations affiliées.


Version anglaise:
Scotland: Raising Awareness about China's State-sanctioned Forced Organ Harvesting

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.