Réflexions sur la solitude et les attachements qui y sont liés

Le Maître nous a dit que la plus grande épreuve dans la cultivation est la solitude.


Maître a dit :

"De quoi un homme a-t-il le plus peur ? De la solitude. La solitude peut faire qu'un homme devienne fou, la solitude peut faire qu'un homme oublie tout son passé, la solitude peut même faire qu'un homme oublie le langage, c'est aussi une des plus terribles souffrances." ("Qu’est-ce qu’un disciple de Dafa ?")
"L’insupportable solitude est très dangereuse pour l'homme, c'est aussi l'épreuve la plus grande pendant la cultivation et pratique.
" ("Enseignement de Fa à la première conférence de Fa en Amérique du Nord")


"Mais lorsque j’enseigne la Loi moins souvent, ce qui m’inquiète le plus, c’est que dans la cultivation et la pratique chacun sait qu’endurer la souffrance est très difficile, mais en réalité endurer la souffrance n’est pas le plus difficile. Aussi rude soit-elle, la souffrance une fois passée, on a après tout l’esprit clair. Mais cultiver en silence dans une solitude désespérée, sans apercevoir d’espoir, c’est en réalité ça le plus difficile." ("Enseignement de la Loi à la Conférence de Loi de la grande région de New York 2009")


Au fil des années de cultivation, j'ai souvent passé beaucoup de temps seul. J'ai connu à la fois les épreuves et la joie de la solitude. La joie de la solitude grandissait graduellement avec l'abandon des attachements humains. Je voudrais partager ma compréhension du Fa sur la raison pour laquelle certains d'entre nous craignent la solitude.


Maître a dit :

" L’apparition de la religion taoïste est en fait causée par ce cœur d’attachement des gens ordinaires : les gens aiment bien établir un groupe d’influence, rassembler un groupe de personnes, les gens ont tous ce cœur de la notoriété et du profit." (Zhuan Falun Volume II)


Aussi, dans ma compréhension, "le cœur de notoriété", "le profit" et "établir un groupe d’influence" est ce qui fait que les gens ont peur de la solitude et l’évitent.


Bien que la plupart des pratiquants que je connais aiment socialiser avec d'autres pratiquants durant les activités, je trouve souvent cela pesant. Je pense que ce qui me rend mal à l'aise c’est le sentiment que des pratiquants ont inconsciemment un attachement à "chercher la notoriété". Ils semblent interagir avec beaucoup d'émotion et un désir d'être remarqué et reconnu. Parce que je vois cela et que cela me dérange, je sais que je dois aussi réfléchir sur mes propres attachements à "chercher la notoriété".


Maître nous a dit que la racine de tous les attachements est le qing:

"Mais le bouddhisme n'a pas parlé de ce qui est à la racine des attachements. Ici, nous l'avons énoncé pour vous: Ils résultent de l'existence du qing. Donc, bien sûr, si une personne veut atteindre le statut de la plénitude parfaite dans sa cultivation, elle doit nécessairement se débarrasser de ce qing." ("Enseignement du Fa et Questions & Réponses à Guangzhou") (Traduction non officielle)


Ces deux choses - "chercher la notoriété" et l'attachement au qing - sont souvent ce qui conduit les pratiquants à se rencontrer, à interagir, et à vouloir passer du temps ensemble en dehors de la cultivation.


Maître a dit :

"Certains entraînent une bande de personnes et s’amusent comme des fous, sommes-nous un club ? Ce sont des attachements humains." ("Enseignement du Fa à la Journée mondiale du Falun Dafa (Questions/Réponses")


Bien sûr, les pratiquants cultivent à différents niveaux. Beaucoup de fois, quand je me sentais seul, je me demandais: "Suis-je à la recherche de reconnaissance?" Profondément à l'intérieur, je voyais toujours cet attachement. Il y a quelque chose à l'intérieur de moi qui veut être reconnu et remarqué. Quand je reconnais cet attachement, j'essaie de l’enlever, et l'insatisfaction et la peur de la solitude diminuent d’autant.


Même en faisant ensemble des activités liées à la cultivation, nous devons surveiller cet attachement. Lorsque nous partageons les expériences et les compréhensions à partir du Fa, il est essentiel de nous demander: "Est-ce que je partage cela parce que je crois que cette compréhension pourrait être utile aux autres?" ou est-ce parce que je cherche le soutien humain ordinaire des pratiquants, que je veux me sentir faire partie d'un groupe (en formant un groupe d’influence), que je cherche la reconnaissance, et que je suis attaché au qing, y compris à l'amitié et à faire des choses par amitié ?


À mon avis, même un simple "Bonjour" et "Comment allez-vous?" peut cacher cet attachement à "chercher la notoriété". Cet attachement fait que les gens veulent être quelqu'un, veulent être reconnus et remarqués, mais d’une façon sournoise il se dissimule derrière le fait de s’enquérir des autres. Alors, au lieu de dire: "S'il vous plaît, remarquez-moi", nous disons: "Hé, comment vas-tu? Comment vont les choses pour toi?" C'est une chose très subtile à détecter en soi.


Bien sûr, il n'y a rien de mal à saluer les gens et même à leur demander comment ils vont, mais, en tant que pratiquants, nous devons nous efforcer de regarder plus profondément et de voir s'il existe un attachement de notre côté qui se cache derrière ces simples mots. C'est peut-être la curiosité. C’est peut-être le fait d’être intrigué. C’est peut-être la recherche de la reconnaissance ou un attachement à l'émotion. Vouloir parler de soi est également lié au même attachement à la recherche de reconnaissance. Ceux qui font souvent des discours ou qui aiment beaucoup parler doivent regarder à l'intérieur pour voir s'ils ont cet attachement.


Mon conseil aux pratiquants qui passent par une épreuve de solitude est de ne pas en avoir peur et de ne pas essayer de la fuir. La solitude peut conduire à de grandes élévations si elle est vue et approchée correctement. À mesure que l'ego diminue et que le véritable moi émerge, nous devenons plus calme et plus heureux.


Ceci est ma compréhension personnelle à ce niveau. Veuillez signaler toute chose qui ne serait pas en phase avec le Fa.


Traduit de l’anglais
Thoughts on Loneliness and Related Attachments

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.