Histoire de xiulian : Un prince préfère l'éternité au trône

Il est difficile pour les gens riches de cultiver le Dao, ils ne peuvent tout simplement pas abandonner leur fortune et leur statut social. C' est encore plus vrai pour un prince.


Pourtant, Bouddha Shakyamuni était un prince, et il a réussi à cultiver la bouddhéité. Il y a environ 2500 ans, le premier fils du roi Ling de la dynastie Zhou (571-545 av. J.C.) renonça à sa couronne et à la vie royale pour suivre la cultivation du Dao. Trente ans plus tard, il réussissait.


Le Prince héritier Ji Qiao excellait quant à lui à jouer du Sheng, "orgue à bouche chinois" ou instrument à vent à anche libre. Sa musique imitait l’appel d'un phœnix. Un jour, lors d'un voyage entre la rivière Yi et la rivière Luo, le prince rencontra un maître taoïste nommé Fu Qiugong. Fu Qiugong persuada le prince de le suivre jusqu’à la Montagne Song, et il commença à cultiver en tant que pratiquant taoïste.


Trente ans plus tard, la monarchie dépêcha un fonctionnaire nommé Huan Liang pour chercher le prince. Huan Liang réussit à trouver le prince dans la montagne. Le Prince Ji Qiao dit à Huan Liang: "Veuillez dire à ma famille de m’attendre au sommet de la Montagne Goushi le 7 juillet." Quand les membres de la famille arrivèrent à la Montagne Goushi le 7 juillet, ils virent en effet le Prince Ji Qiao assis sur le dos d'une grue blanche.


Saluant de loin sa famille, le prince toutefois ne s’avança pas. Le prince et sa grue apparurent au sommet de la montagne pendant plusieurs jours. Finalement, il s’envola avec l'oiseau.

(Exrait de Lie Xian Zhuan, Biographies des Immortels)

Version chinoise :
神仙故事:舍弃荣华修大道 乘鹤归去自逍遥

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.