Une femme meurt 26 jours après sa libération de détention pour sa pratique du Falun Gong

Mme Fu Xang est morte moins d'un mois après sa libération de quinze jours de détention pour sa pratique du Falun Gong, discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois.


La femme de la ville de l'agglomération de Changde dans la province du Hunan a été arrêtée avec son mari, M. Huang Jixian, tôt le matin du 11 août 2015. Alors que M. Huang a été relâché aux alentours de midi ce jour-là, Mme Xua été envoyée dans une garde à vue locale pour 15 jours de détention.


La police a fouillé la maison du couple pendant que tous deux étaient détenus au Poste de police local. Lorsque M. Huang est retourné chez lui, tout avait été retourné. Leur ordinateur, téléphones portables et livres et documents de Falun Gong avaient été confisqués.


La famille soupçonne un homicide en garde à vue, ayant vu Mme Xu vomir et avoir la diarrhée une fois rentrée chez elle le 26 août. Elle est décédée le 18 septembre.


Version chinoise :
湖南省常德市徐芳被迫害离世

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.