La Chambre des représentants des États-Unis initie la Résolution 343 condamnant le prélèvement d'organes approuvé par l’état en Chine sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant

Le 25 juin, une résolution condamnant le prélèvement d'organes approuvé par l'État en Chine a été présentée à la Chambre des représentants des États-Unis. La résolution demande au Parti communiste chinois (PCC) de mettre immédiatement fin à cette pratique ainsi qu'aux 16 longues années de persécution du Falun Gong.


La résolution se présente sous le titre : " Exprimer son inquiétude concernant les rapports persistants et crédibles de prélèvements systématiques d'organes approuvés par l'État sur des prisonniers d'opinion non-consentants en République populaire de Chine, y compris sur un grand nombre de pratiquants de Falun Gong et des membres d'autres groupes minoritaires religieux et ethniques. "

Il est résolu que la Chambre des Représentants :

(1) Condamne la pratique de prélèvement forcé d'organes approuvé par l'État en République populaire de Chine ;

(2) Demande au gouvernement de la République populaire de Chine et au Parti communiste chinois de mettre fin immédiatement à la pratique de prélèvement d'organes sur tous les prisonniers d'opinion ;

(3) Exige la fin immédiate des 16 années de persécution de la pratique spirituelle Falun Gong par le gouvernement de la République populaire de Chine et le Parti communiste chinois et exige la libération immédiate de tous les pratiquants de Falun Gong et les autres prisonniers d'opinion ;

(4) Encourage le corps médical des États-Unis à aider à sensibiliser ur les pratiques de transplantation d'organes contraires à l'éthique en Chine ;

(5) Demande à la République populaire de Chine d'autoriser une enquête crédible, transparente et indépendante sur les violations de transplantation d'organes ; et

(6) Demande au Département d'État des États-Unis de procéder à une analyse plus détaillée des prélèvements d'organes approuvés par l'État sur des prisonniers d'opinion non-consentants dans le rapport annuel de droits de l'homme et de rapporter annuellement au Congrès la mise en application de l'article 1182f du titre 8 du Code des États-Unis, interdisant la délivrance de visas aux Chinois et autres ressortissants nationaux engagés dans le prélèvement forcé ou la transplantation de tissus corporels.

La résolution a été proposée par les représentants Ileana Ros-Lehtinen (R-FL) et Gerald Connolly (D-VA), et a été co-parrainée par les représentants Dana Rohrabacher (R-CA), Ted Poe (R-TX), Mario Diaz-Balart (R-FL), Julia Brownley (D-CA), Sam Farr (D-CA) et David G. Valadao (R-CA), jusqu'à présent.

Elle a été soumise à la Commission des affaires étrangères et également à la Commission sur le pouvoir judiciaire.

Déclaration de Ros-Lehtinen : " L'horrible pratique du régime chinois de prélever des organes sur des pratiquants de Falun Gong et d'autres prisonniers d'opinion est une violation barbare des droits de l'homme et doit être arrêtée. Toutes les personnes ont le droit inhérent et fondamental de pratiquer leur croyance spirituelle sans craindre le harcèlement, y compris les adeptes du Falun Gong. La Chine doit immédiatement mettre fin à sa campagne systématique de propagande, à l'emprisonnement et aux sévices contre ceux qui pratiquent le Falun Gong, libérer tous les prisonniers d'opinion et autoriser une enquête indépendante sur le prélèvement d'organes approuvé par l'État. Je demande instamment à tous mes collègues de la Chambre de se joindre à Gerry et moi-même pour co-parrainer et adopter cette résolution afin d'aider à attirer l'attention sur les atrocités de violation des droits de l'homme, le traitement et la persécution des pratiquants de Falun Gong. "

Déclaration de Connolly : "Face à la condamnation internationale, le Parti communiste chinois poursuit sa campagne brutale contre le mouvement spirituel du Falun Gong. Les paisibles pratiquants de ce mouvement sont persécutés et vivent dans la peur constante de la violence soutenue par l'État. Cette résolution se porte à leur défense en plaidant en leur nom pour leurs droits de l'homme fondamentaux et leur liberté et j'espère que mes collègues vont continuer à soutenir avec force ce plaidoyer au nom des pratiquants de Falun Gong. "

Traduit de l'anglais :
U.S. House of Representatives Initiates Resolution 343 Condemning State-Sanctioned Organ Harvesting of Falun Gong in China

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.