Des pratiquants du monde entier assistent à la conférence de Falun Dafa

Par Leo Timm
 

M. Li Hongzhi, fondateur du Falun Dafa, enseigne durant la Conférence de partage d'expériences du Falun Dafa de New York 2015 au Barclays Center, Brooklyn, N.Y., le 14 mai 2015 - Un poème du Maître :"La compassion peut fondre Ciel et Terre en printemps Les pensées droites peuvent sauver les gens de ce monde" figure sur la banderole verticale (Larry Dye/Epoch Times)
Plus de 8 000 pratiquants de Falun Dafa assistent à la Conférence de partage d'expériences du Falun Dafa à New York, le 14 mai 2015 au Barclays Center de Brooklyn. On peut voir M. Li Hongzhi enseigner sur l'écran. (Larry Dye/Epoch Times)


NEW YORK — Plus de 8 000 pratiquants de la discipline traditionnelle chinoise du Falun Gong se sont retrouvés jeudi au Brooklyn Barclays Center. Ils ont partagé leurs expériences de la pratique du Falun Gong et écouté le fondateur de la pratique enseigner.


M. Li Hongzhi, le fondateur du Falun Gong est arrivé aux environs de 11h pour enseigner et répondre aux questions d'un public venu de plus de 50 pays différents .


M. Li a pour la première fois enseigné publiquement le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, le 13 mai 1992 dans le nord-est de la Chine. Depuis l'an 2000, les pratiquants de Falun Dafa célèbrent la journée mondiale du Falun Dafa le 13 mai, et la conférence au Barclays Center était un des événements honorant cette journée à New York cette semaine.


Dans ses remarques, M. Li a conseillé les pratiquants sur la façon de devenir de meilleures personnes à travers la pratique du Falun Dafa. La méthode implique des enseignements moraux fondés sur les principes de vérité, compassion, patience ainsi que des exercices méditatifs aux mouvements lents


M. Li a également encouragé les pratiquants à saisir le moment présent, et à redoubler d'efforts pour s’opposer à la persécution en Chine et éveiller l'attention internationale.


Le partage

L'enseignement du Falun Dafa encourage les pratiquants à partager leurs expériences avec les autres— qu’il s’agisse de résoudre des conflits extérieurs ou surmonter des tribulations intérieures —au cours de la cultivation. Ceci constitue un élément clef pour la communauté des pratiquants de Falun Dafa, locale ou internationale.


"Ces partages sont comme un miroir; ils aident à refléter notre état d'esprit", a dit Gao Chengnu, 39 ans, un pratiquant Sino-Coréen.


Le premier à prendre la parole a été Levi Browde, un associé en management dans une compagnie de développement de logiciels. Il a expliqué comment il avait surmonté les défis de son travail en opérant un changement fondamental pour devenir une personne plus authentique.


Olli Torma, de Finlande, a dit qu'il avait été vraiment touché par le discours de Browde, auquel il s'est identifié. "Je vois que les autres passent exactement par les mêmes choses que moi."


Peter Sanftmann, un pratiquant de longue date de Bratislava, en Slovaquie, a été inspiré par le partage de Browde :


"Je me sentais comme obligé de prendre des raccourcis, sans me soucier que ce soit droit ou pas", a-t-il expliqué. "J'ai réalisé que je ne peux pas prendre de raccourcis et que je dois considérer la vertu dans mes actions."


Sanftmann et sa femme Veronika pratiquent le Falun Dafa depuis plus de 10 ans. En plus de la conférence du 14 mai, ils ont dit qu'ils participeraient aussi à un défilé prévu le lendemain à Manhattan.


"Ces moments sont très précieux", a dit Veronika à propos de la conférence et de l'opportunité de prendre part à une activité avec plusieurs milliers de pratiquants. "Nous ne devons pas les gaspiller".


Le corps et l'esprit

Après son introduction en Chine, le Falun Dafa est devenu très rapidement populaire— en 1999, le gouvernement chinois estimait à 70 millions le nombre de personnes ayant entrepris la pratique. D'après les sources du Falun Dafa ils étaient en réalité près de 100 millions en Chine.


Une des raisons de la grande popularité du Falun Dafa sont les bienfaits que les pratiquants ont éprouvé après avoir embrassé les enseignements et la méditation. Jusqu’au gouvernement chinois et au Parti communiste qui ont reconnu l'impact positif que les millions de pratiquants avaient sur la société.


George Lee est un ingénieur de la province du Heilongjiang, dans le nord-est de la Chine. Bien qu'il ait pratiqué le Falun Dafa depuis 1994, c'est la première fois qu'il assistait à la conférence de partage d'expériences de New York, qui a lieu chaque année.


"J'avais de sérieux problèmes de cœur et une maladie à l'estomac. Après avoir commencé la pratique, toutes ces maladies ont disparu", a dit Lee. "De plus, les principes de vérité, compassion et patience sont bons pour les êtres humains; ce sont des valeurs universelles. Si tout monde y croyait, la société deviendrait merveilleuse."


Li Hong, une Singapourienne de 50 ans, a commencé la pratique en 1995 et a assisté à quatre conférences de partages d'expériences de New York.


"C'est un très bon environnement où l'on peut apprendre des pratiquants d'autres pays, voir les différences de nos états de cultivation et nous améliorer. C'est magnifique de pouvoir entendre le Maitre enseigner en personne, je me sens plus positive et enthousiaste. En tant que pratiquants, nous cherchons à nous améliorer continuellement", a dit Li. "Maître" est un titre respectueux pour désigner un professeur ou un enseignant en Chinois.


Sao Mai, pseudonyme d'une pratiquante Vietnamienne, était pour la première fois à New York pour une conférence de Falun Dafa. Directrice adjointe de la commission financière du gouvernement vietnamien, elle était venue avec un groupe de 50 pratiquants.


"[Falun Dafa] nous rend bienveillants, plus aimables et compatissants; les valeurs fondamentales de Dafa sont formidables. Donc, c'est ce genre de message que je souhaite partager avec les gens."


La sensibilisation

En 1999, Le chef du Parti communiste chinois de l'époque, Jiang Zemin, lançait une campagne pour éradiquer le Falun Dafa, campagne encore d'actualité aujourd'hui. Jiang était effrayé du nombre de personnes s'engageant dans une activité indépendante du parti communiste et a vu dans les enseignements moraux traditionnels du Falun Dafa, une menace à l'idéologie communiste.


Un partage de Lan Lihua, une pratiquante chinoise qui vit en Finlande, était centré sur son travail bénévole pour éveiller les consciences à propos de la persécution. Elle a expliqué comment les touristes chinois se sont graduellement ouverts et acceptent l’information concernant le Falun Dafa et la répression qui dure depuis 16 ans.


La pratiquante Vietnamienne Sao Mai a expliqué que bien que le Falun Dafa ne soit pas officiellement réprimé dans son pays, le régime communiste imposait tout de même des restrictions dues à la pression du voisin Chinois.


"On ne peut pas distribuer de dépliants, on ne peut pas sortir dans la rue et rencontrer les passants pour leur parler du Falun Dafa. Donc, le meilleur moyen pour nous au Vietnam est simplement de nous rendre sur les sites de pratiques, qui eux sont autorisés. Les passants qui voient ces exercices paisibles et lents, montrent de l'intérêt et viennent à nous. Alors nous pouvons leur parler."


Marton Baranyai, 23 ans, de Hongrie, prend part à Ride 2 Freedom, une manifestation à vélo organisée principalement par des pratiquants adolescents pour aider les enfants des pratiquants chinois victimes de la persécution. Pratiquant depuis 2010, c'est la troisième fois qu'il participait à la conférence de New York.


"C'est toujours un honneur d'être ici" a dit Marton.


"C'est le premier événement majeur auquel je participe", a déclaré Chunjing, un adolescent impliqué dans Ride 2 Freedom. "Je suis très enthousiaste."


"J'espère que les Chinois comme les Occidentaux en viendront à comprendre ce qu'est le Falun Gong, qu’il est bon pour le cœur et l'esprit, mais aussi pour la santé. C'est quelque chose qu’aucun médicaments ne vous apportera", a dit George Lee, l’ingénieur de Chine continentale.


Larry Ong et Frank Fang ont contribué à ce reportage.


Version en anglais :
Practitioners From All Over the World Take Part in Falun Dafa Conference

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.