LI Yingxiu, la mère d'un pratiquant de Dafa persécuté à mort a été assassinée

LI Yingxiu, la mère de PENG Min, est morte ces derniers jours à l'hôpital N°7 de la ville de Wuhan dans le Hubei.

Son mari PENG les mains menottées est venu du centre de rééducation par le travail pour voir une dernière fois sa dépouille mortelle à l'hôpital N°7. Lorsqu'il a vu des traces de sang sur la tête de sa femme, il a demandé aux agents de la police et aux médecins : "comment LI Yingxiu est-elle morte ?" les faussement bienveillants médecins ont répondu qu'elle était morte d'une hémorragie cérébrale, que les traces de sang sur la tête étaient causés par la ponction cérébrale au moment de la dissection. Mais PENG ne les croit pas du tout, parce qu'il sait très bien que sa femme n'avait aucun dossier médical qui soit lié à une hémorragie cérébrale. Il a continué à le leur demander, finalement, les policiers qui étaient présents ont révélé inconsciemment qu'elle était morte parce qu'elle avait trop parlé après la mort de son fils PENG Min (un pratiquant de Dafa décédé)

Après la mort de PENG Min, sa mère LI Yingxiu et son frère PENG Liang ont été secrètement envoyés dans le stage de transformation forcée de Hongxia à Qingling de la ville de Wuchang. Il y a un mois, j'ai discuté avec eux. A ce moment là, je n'ai remarqué aucune trace anormale chez eux. Pourquoi seulement un mois après, un être vivant devient un cadavre froid, avec sur son corps de nombreuses blessures et traces de sang. Selon information, le Frère de PENG Min est aussi dans une situation pénible, il est toujours en détention, ayant subi des tortures son corps est couvert de pus et de gales.

LI Xiuying est une simple pratiquante de Dafa, lorsqu'en 1999 le Dafa a subi diffamation et attaque, elle a tout de suite pris l'argent prévu à la construction de sa maison pour aller à Beijing faire appel. Cependant la police locale s’est emparé de la majorité de cette somme, sa maison reste jusqu'à maintenant dans un état non achevé. Même s'il ne lui restait pas grand chose, elle a toujours fait de son mieux pour aider les disciples de Dafa sans abri ni ressource. Un jour, avec quelques disciples nous étions venus dans son service de réparation de vélos, elle était toute seule pour changer le pneu d'un tricycle. Nous l'avons aidé à le faire. Ce client lui a donné 3 yuans, elle nous a acheté des bananes avec. Lorsque son fils PENG Min a été persécuté jusqu’à devenir infirme, il a eu besoin de frais de soin et de nutrition, des disciples de Dafa l'ont aidée généreusement avec leur argent, chaque fois elle a refusé avec tact. Dans les cas ou elle ne pouvait plus refuser, elle l'acceptait d'abord, et ensuite, le donnait aux disciples en prison, elle a dit que les disciples subissant de grandes épreuves ont plus de besoins. On voit; ne serait-ce qu'à travers ces faits, sa qualité d'être, une vielle dame pleine de bonté, une mère affable. Ayant connu la douleur de perdre un fils, elle a été maintenant assassinée à son tour par ces bourreaux sans vergogne.

Les départements responsables de cette affaire :
Premier service du bureau de la sécurité publique de la ville de Wuhan
Premier service du bureau annexe de Wuchang de la ville de Wuhan
Le bureau 610 de l'arrondissement de Wuchang
Le commissariat de l'avenue Liangdao dans l'arrondissement de Wuchang
Le stage de transformation Hongxia dans l'arrondissement Wuchang

Disciples de Dafa en Chine continentale


http://www.minghui.org/mh/articles/2001/5/13/10980.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.