Mon expérience et mes compréhensions après avoir écrit un article de Fahui

La date limite pour la soumission d’articles pour le onzième Fahui de Chine par Internet n’est que dans quelques jours ! J’espère que vous commencez dès maintenant à écrire des articles si vous ne l’avez pas déjà fait ! J’aimerai partager mon expérience et mes compréhensions après avoir écrit un article pour le Fahui.

Une compagne de pratique fabriquait des matériaux de clarification des faits avec deux autres pratiquants et ils ont récemment développé quantité de compréhensions différentes sur de nombreuses choses, dont la sélection des matériaux, et elle a arrêté. Une d’entre eux est venue me trouver et a dit qu’elle voulait cesser de travailler au site de fabrication de matériaux et en commencer un toute seule. Elle m’a demandé de lui trouver un ordinateur portable de seconde main. J’ai répondu : " Les deux autres pratiquants sont relativement nouveaux dans ce travail. Peuvent-ils le faire sans toi ?" Elle a répondu par l’affirmative. Alors j’ai dit : "Tu veux lancer un nouveau site de fabrication de matériaux et marcher sur ton propre chemin. Bien sûr !"

J’ai donc commencé à chercher un ordinateur portable pour elle. Il est habituellement assez facile de trouver un ordinateur portable parmi les pratiquants, mais cette fois-ci, cela a été plutôt difficile, alors j’ai décidé de lui acheter un ordinateur portable de seconde main. Il y a quelques jours, elle est soudain venue me trouver et m’a demandé de ne plus lui chercher d’ordinateur. Elle m’a dit qu’elle envisageait de retourner sur le site de fabrication de matériaux et de travailler avec les deux autres pratiquants, parce qu’il y avait beaucoup à faire. Avant que je ne puisse dire quoique ce soit, elle a sorti un article de partage d’expérience qu’elle avait écrit et me l’a montré. J’ai alors compris pourquoi je n’avais pas pu lui trouver d’ordinateur portable.

Son partage d’expérience était très sincère. Elle décrivait tout le processus de travailler avec les deux autres pratiquants et les attachements et pensées humaines qui s’étaient révélés. Elle se focalisait sur le danger de la jalousie qu’elle analysait, et disait qu’elle souhaitait trouver sa véritable nature. Elle terminait en disant : "Maître, j’ai eu tort. Je m’assurerai de bien coopérer avec les autres pratiquants, d’élargir mon cœur, et de prêter attention aux bons cotés des autres, tout en enlevant mes attachements et mauvaises notions. Je sauverai les gens avec un cœur pur, réaliserai mes vœux préhistoriques, deviendrai une authentique disciple de Dafa et trouverai ma véritable nature. Je demande sincèrement pardon aux pratiquants que j’ai blessés auparavant. Nous avancerons diligemment ensemble et suivrons le Maître pour rentrer."

J’étais trés touché. Wow ! De si grands grief et séparation avaient été dissous, avant même que l’article ne soit soumis. Plus que jamais, j’ai réalisé combien les opportunités créées par notre estimé Maître pour les pratiquants en Chine en utilisant le Fahui par Internet sont précieuses ! Le Maître ne connait-il pas parfaitement l’état de ‘cultivation’ de chaque disciple et les questions qui doivent être immédiatement résolues ? Maître a arrangé les chemins futurs et les choses qui doivent être enlevées le long du chemin de chacun d’entre nous pour comprendre les principes du Fa. Comment pouvons-nous ignorer les arrangements minutieux du Maître et utiliser toutes sortes d’excuses pour ne pas participer au Fahui?

Après qu’elle soit partie, j’ai émis des pensées droites à minuit. Puis, je me suis assis devant l’ordinateur l’esprit calme et j’ai commencé à écrire mon propre article de partage d’expériences. J’ai fini à 3h 50 , juste pour la pratique matinale. Durant les exercices debout, j’ai senti le mécanisme énergétique guider automatiquement mes membres. Mon corps était très léger et merveilleux, et je ne me sentais ni fatigué ni endormi. Lors de la méditation assise, j’ai senti mon corps entier entouré d’énergie et en effet j’avais l’impression d’être assis dans une coquille d’œuf. Je n’avais pas expérimenté cet état depuis quelques années. Je savais que c’était parce que j’avais écrit un article si sincèrement que mon xinxng s’était élevé, et que le Maître avait enlevé les mauvaises substances pour moi. J’ai senti mon xinxing s’élever alors que j’écrivais.

Lors de l’étude en groupe à 08 heures, les autres pratiquants ont commenté que je semblais très éveillé, alors que d’habitude, je m’assoupissais lors de l’étude du Fa. J’ai répondu : " Pouvez-vous le croire ? Je n’ai pas dormi la nuit dernière, et ce matin, je n’ai pas pris de petit déjeuner. Mais je ne me sens ni endormi ni affamé. Je sais que c’est parce que j’ai écrit un partage d’expérience et que le Maître me renforce. S’il vous plait, participez et commencez à écrire vos articles. Il pourrait y avoir de moins en moins d’opportunités ! J’aiderai ceux qui ne peuvent pas les écrire ! " Les autres pratiquants ont joyeusement acquiescé.

J’espère que tous les pratiquants qui n’ont pas commence à écrire leur article vont s'y mettre dès que possible et ne manqueront pas à nouveau cette précieuse opportunité.

Version chinoise

Version en anglais
My Experience and Understandings after Writing a Fahui Article

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.