Rectifier mes pensées et contrôler mes paroles sauve tous les êtres

Récemment, j’ai rencontré plusieurs situations où mes pensées ont fait que la matière devienne bonne ou soit détruite, ce qui m’a véritablement permis d’expérimenter la force derrière les pensées d’un disciple de Dafa et m’a aussi incité à être plus diligent, surveiller mes paroles et rectifier chaque pensée et notion.


La première fois impliquait un chargeur de téléphone portable/MP3:

Le téléphone portable de mon épouse, mon téléphone portable, le MP3 que nous utilisons pour faire les exercices et le P5 utilisent tous le même chargeur. Chaque jour, nous l’utilisons pendant sept, huit ou même dix heures. Un jour, j’ai eu soudain une pensée : " Cela ne peut-il pas casser le chargeur ? Ce soir-là, le chargeur a mal fonctionné et j’ai su immédiatement que c’était à cause de ma pensée. Après avoir rectifié mon état d’esprit, le chargeur n’a plus jamais eu de problèmes.

La seconde fois des écouteurs:

Il y a quelques jours, j’ai acheté à ma fille une nouvelle paire d’écouteurs. Elle n’est pas très soigneuse, et en écoutant de la musique, elle a accidentellement fait un nœud avec les fils. Sans y réfléchir, j’ai commencé à la réprimander. Le lendemain, les écouteurs se sont cassés au niveau du nœud. À ce moment, j’ai su quoi faire et j'ai coupé les fils avec des ciseaux, puis les ai rebranchés. Le lendemain, les écouteurs se sont cassés en un autre endroit. J’ai soudain réalisé que j’avais eu tort de ne pas regarder en moi. Faire un nœud ne pouvait pas casser les écouteurs, c'était mes mauvaises pensées qui les avaient cassés.

La troisième fois mon chargeur de batterie de voiture :

Un soir, je suis allé aider mon épouse à charger la batterie de sa voiture lorsque j’ai remarqué qu’elle avait plié les câbles du chargeur à quatre-vingt-dix degrés. J’ai rappelé à ma femme d’être soigneuse la prochaine fois et de mieux prendre soin de ses affaires. Elle aussi était d’accord qu'elle devrait faire plus attention. Lorsque je suis allé charger la batterie, le chargeur a mal fonctionné à l’endroit où le fil était plié. Juste alors que j’allais le réparer, j’ai réalisé que c’était ma faute. La véritable raison de son mauvais fonctionnement était ma notion. Une fois, que j’ai ajusté mes notions, le chargeur a fonctionné (je n’ai même pas eu besoin de le réparer). Ce sont mes pensées qui ont entrainé son mauvais fonctionnement, et ce sont à nouveau mes pensées qui l’ont ressuscité.


Tout a une âme. Dans le passé, un compagnon de pratique dont le troisième œil était ouvert m’a dit que tout était vivant. Même l’unité centrale d’un ordinateur a une conscience principale. Chaque arbre à une conscience principale. Ce pratiquant pouvait réellement interagir avec eux. En tant que disciple de Dafa, une notion peut déterminer la vie ou la mort d'un objet. C’est la même chose pour les êtres sensibles. L’attitude des êtres sensibles envers Dafa et les disciples de Dafa peut déterminer s’ils peuvent être sauvés. Si nous regardons en nous, nous découvrirons que souvent notre attitude envers les êtres détermine leur attitude à notre égard. Que les êtres sensibles puissent être sauvés est directement influencé par nos pensées et notions.


C'est seulement en rectifiant nos pensées et notions envers la rectification de Fa, les êtres sensibles et toute la matière, que nous pouvons être un disciple qualifié de la période de la rectification de Fa.


Version chinoise

Version anglaise
Rectifying My Thoughts and Minding My Speech Saves All Beings

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.