L’immense et toute puissante grâce du Maître

À chaque fois que je parle de Dafa avec des compagnons de pratique, j’éprouve des sentiments très profonds. Aujourd’hui c’est avec un cœur reconnaissant que j’aimerai partager une expérience miraculeuse que j’ai vécue avant et après avoir obtenu le Fa. Ceci pour rappeler avec gratitude la compassion du Maître et valider la grandeur de Dafa.


C’est arrivé lors du tremblement de terre qui a frappé Tang Shan en 1976, avant que je n’obtienne le Fa. La totalité de la zone du centre-ville de la ville de Tang Shan avait été balayée. Des collègues de travail qui vivaient dans le même dortoir que moi et moi-même, étions ensevelies sous les décombres de notre immeuble. J’ai pensé que ma poitrine avait été écrasée et que mes deux jambes étaient cassées, me causant une douleur insupportable. J’avais de grandes difficulté à respirer et ne pouvais pas du tout bouger parce qu’il y avait quelque chose de lourd sur ma poitrine. Je ne pouvais penser qu’à une seule chose: Que quelqu’un m’aide s’il vous plaît ! Quand j’ai senti ne plus pouvoir endurer, un jeune homme en chemise blanche est apparu devant moi. Il a commencé par essuyer la poussière de mon visage, puis il a soulevé la poutre en ciment du toit qui comprimait ma poitrine, et j’ai immédiatement ressenti un grand soulagement, je pouvais à nouveau respirer correctement. Je pensais que c’était mon petit ami qui était venu me secourir ; cependant, il n’a pas continué à me dégager des décombres, mais a fait demi-tour et a disparu dans l’obscurité une fois sûr que je pouvais respirer et que je survivrais.


Ce n’est que le lendemain matin vers 11 heures que j’ai été sortie des décombres par les secouristes. J’ai découvert plus tard que des plus de 10 femmes de notre dortoir, une seule autre et moi avions survécu. De plus, la poutre en ciment et le toit qui avaient oppressé ma poitrine pesaient au total plusieurs tonnes.


Mon petit ami est venu me rendre visite après 14 heures ce jour-là. Je lui ai demandé : "Pourquoi es-tu parti après m’avoir sortie de là?" Il a dit : " J’étais de service à la mine de charbon quand le tremblement de terre s’est produit, je n’avais absolument pas le temps de venir à ton usine, comment aurais-je pu te secourir ?" Plus tard, j’ai fait des recherches pendant plus de 20 ans pour retrouver l’homme qui m’avait sauvée mais sans arriver à le trouver.


Ce n’est pas avant le printemps 1998, alors que je souffrais de nombreuses maladies incurables, et que vivre à ce moment-là ne valait guère mieux que la mort que quelques amis m’ont présenté le Falun Dafa. L’énigme qui m’avait déconcertée pendant de si nombreuses années depuis le tremblement de terre a finalement été résolue. Alors que je regardais la vidéo du Maître enseignant le Fa à Guangzhou, je l’ai immédiatement reconnu. Maître Li Hongzhi était le jeune homme qui m’avait sauvé lors du grand tremblement de terre de Tang Shan 20 ans plus tôt. Les vêtements et l’apparence du Maître après le séisme était son image en miroir dans cette vidéo. Je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer. Il s’est avéré que le bienfaiteur qui m’avait sauvé la vie était le grand Maître Li Hongzhi. Depuis lors, j’ai marché fermement sur mon chemin de cultivation dans Dafa.


En un rien de temps le Maître a nettoyé mon corps, et toutes les maladies qui m’avaient perturbée pendant tant d’années ont disparu. C’est seulement alors que j’ai réalisé ce que c’est que d’avoir un corps léger sans aucune maladie. Plus tard, j’ai obtenu le précieux livre Zhuan Falun; Cependant, j’étais illettrée n’étant jamais allée à l’école. J’ai alors supplié intérieurement le Maître : "Maître, je veux savoir lire et écrire, je veux lire le livre et étudier le Fa, s’il vous plaît aidez-moi Maître. " Ainsi, quand j’allais au groupe d’étude du Fa, je reconnaissais un caractère après l’autre en les pointant avec mon doigt tandis que les autres pratiquants lisaient. Graduellement, j’ai reconnu de plus en plus de caractères. Par la suite, j’ai pu petit à petit suivre les autres pratiquants en lisant lentement. Maintenant, je peux lire Zhuan Falun en entier couramment, et je peux aussi lire tous enseignements de Maître donnés en différents endroits ainsi que les nouveaux Jingwens.


J’ai eu l’impression d’être devenue une autre personne, je ne pouvais pas empêcher ma bouche de sourire ; j'étais comme une gamine venant de retrouver sa mère après avoir été séparée d’elle et perdu contact avec elle pendant de nombreuses années. S’agissant des grâces que le Maître a données, elles sont vraiment innombrables. Le Maître a non seulement sauvé ma vie, guéri toutes les maladies qui m’avaient affligée pendant si longtemps, mais il a également enseigné à lire à une vieille dame de 60 ans (moi) et rendu possible que je puisse avancer en toute sécurité sur le chemin d’aider le Maître à rectifier le Fa. Même si je faisais usage des plus beaux mots du monde, je ne pourrais toujours pas exprimer ma gratitude au Maître. Les grâces accordées par le Maître sont réellement " immenses et toutes puissantes !"


Version chinoise

Version en anglais
Master’s Vast and Mighty Grace

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.