Texas, USA : Des pasteurs et leurs congrégations protestent contre le prélèvement d’organes approuvé par l’État en Chine

Les pratiquants de notre région pensaient que partager le contenu de la Résolution 281 de la Chambre, laquelle aborde la question de la transplantation d'organes issus de pratiquants de Falun Gong encore vivants par le Parti communiste chinois (PCC), était un bon moyen pour que le population américaine comprenne le Falun Gong et les facteurs derrière la persécution. Nous avons découvert qu'aller dans les églises offrait une bonne opportunité de toucher des groupes concentrés de gens et de persuader le représentant de notre congrégation de soutenir cette résolution


Resolution 281 de la Chambre

Ileana Ros-Lehtinen, membre républicaine du Congrès de Floride et ancienne présidente du Comité des Affaires Étrangères de la Chambre des Représentants et Robert Andrews, ancien membre démocrate du Congrès du New Jersey, ont initié la Résolution 281 de la Chambre. Le Comité des Affaires Étrangères a organisé le 30 juillet 2014, un vote marquant du Comité dans son intégralité.


Le texte inclut :
" (1) appelle le gouvernement de la République Populaire de Chine à cesser immédiatement la pratique de prélèvement d’organes sur tous les prisonniers et en particulier les prisonniers de conscience du Falun Gong et les membres des autres religions et groupes ethniques minoritaires ; "

(2) appelle à une enquête exhaustive et transparente du Département d’État des États-Unis sur la pratique des greffes d’organes en République Populaire de Chine, et la poursuite des personnes impliquées dans de telles pratiques contraires à l’éthique ; "

(3) demande une fin immédiate des 14 ans de persécution de la pratique spirituelle Falun Gong par le Parti communiste de Chine et la libération immédiate de tous les pratiquants de Falun Gong et autres prisonniers de conscience ; »


Visite des églises

Nous voulions collecter des signatures sur une pétition condamnant la pratique de prélèvements d’organes par le PCC sur des personnes en vie, en particulier les pratiquants de Falun Gong et demander au représentant de chaque église au congrès de signer la Résolution 281 de la Chambre.


Initialement, nous avions choisi de nous rendre dans les bibliothèques publiques durant les week-ends mais nous avons trouvé qu’il y avait peu de monde. Nous avons alors pensé que peut-être les églises, où les gens se réunissaient les dimanches, pourraient être une bonne alternative. Les paroissiens sont généralement à issus du courant principal de la société et plus traditionnels, ils sont souvent difficiles à toucher par d’autres moyens. Chaque pasteur avec qui nous avons discuté à signé la pétition.

Un membre du Congrés signe la Résolution 281 de la Chambre après avoir reçu des centaines de signatures

Nous nous sommes rendus dans toutes les églises de notre ville que nous connaissions. Nous avons discuté avec une femme pasteur durant la pause lors de son sermon. Elle a vraimentcompris de quoi nous parlions. Après avoir terminé son sermon, elle a partagé cette information avec sa congrégation et les a invités à signer la pétition. Les pratiquants attendaient devant la porte d’entrée alors que les paroissiens sortaient et presque chacun a signé la pétition.


Le personnel du bureau de notre district électoral a été très touché lorsque nous leur avons amené la pétition avec des centaines de signatures. Immédiatement après, notre représentant au Congrès à soutenu la Résolution 281 de la Chambre.


La vidéo 'Tués pour leurs organes' montrée dans une église


Un dimanche matin, nous nous sommes rendus dans une église baptiste dans le centre de Bellaire, Texas. Lorsque nous sommes arrivés, le pasteur Campbell donnait son sermon. Nous l’avons rencontré après qu’il a terminé et lui avons dit que nous aimerions partager quelque chose d’important avec lui. Très enthousiaste, il nous a emmenés dans son bureau . Nous lui avons donné une petite information de contexte sur le commerce des greffes d’organes en Chine, puis lui avons montré une vidéo sur les prélèvements d’organes sur des personnes en vie par le PCC. Le pasteur Campbell était choqué et a immédiatement signé notre pétition. Il a voulu que sa congrégation la signe aussi.


Deux semaines plus tard, nous nous sommes rendus à nouveau à l’église du pasteur Campbell. Il nous vus alors qu’il descendait de sa chaire et nous a invités à l’y rejoindre. Il a parlé à sa congrégation de la pratique des prélèvements d’organes sur des prisonniers de conscience. Il a alors demandé que nous diffusions la vidéo 'Tués pour leurs organes' pour ses paroissiens. Il leur a dit qu’il y avait une pétition à l’entrée de l’église et invité chacun à la signer. Beaucoup ont choisi de le faire.


Un pasteur poste 'Tués pour leurs organes'sur Facebook

Lorsque le Père Alexander a entendu les mots " Une perversité sans précédent encore jamais vue sur cette planète " dans la vidéo, il est devenu très solennel et a signé notre pétition. Il a gardé un formulaire de signatures et prévu d’encourager plus de paroissiens à la signer.


Nous nous sommes à nouveau rendus dans l’église du Père Alexander le dimanche suivant. Il nous a demandé de diffuser la vidéo 'Tués pour leurs organes', pour sa congrégation sur grand écran. Toutes les personnes présentes ont signé la pétition.


Le Père Alexander a alors posté 'Tués pour leurs organes', une vidéo de huit minutes, sur sa page Facebook pour ses 4000 amis. Il voulait que davantage de personnes sachent ce qui se passait en Chine et leur donner l’opportunité de signer la pétition.


Un pasteur chinois signe la pétition

Le prédicateur Nelson a écouté nos explications concernant ce crime horrible, a regardé 'Tués pour leurs organes', signé la pétition puis nous a escorté dans un autre endroit de l’église. Il nous a présentés à un pasteur d’origine chinoise, né en Chine. Nous avons attentivement et en grands détails parlé de la preuve de prélèvement d’organes, des faits à propos du Falun Gong et de la persécution. Il n’a pas hésité à signer la pétition et nous a remerciés de prêter attention à ce problème.


Dans la semaine, nous sommes allés aussi dans les églises et avons trouvé des opportunités de rencontrer des ministres du culte. Par exemple, le Père Franklin a cessé ce qu’il faisait, dés qu’il nous a vus. Il a écouté ce que nous avions à dire, a solennellement signé la pétition et nous a sincèrement remercié de nous donner la peine de lui parler d’un sujet si important. Il était très respectueux et nous a raccompagnés dehors.


Encouragés par ces expériences, nous avons prévu de nous rendre dans davantage d’endroits pour y collecter des signatures, de sorte que plus d’américains comprennent les faits à propos du Falun Gong, de la persécution et du prélèvement criminel d’organes par le PCC. Nous avons prévu de continuer ainsi jusqu’à ce que la persécution cesse.


Version anglaise:
Texas, USA: Pastors and Their Congregations Protest State Sanctioned Organ Harvesting in China

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.