Chine -province du Hunan : 4 350 personnes signent la pétition contre le prélèvement forcé d’organes

Voici quelques années années que le prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant organisé par le Parti communiste chinois (PCC) est révélé de plus en plus largement à la communauté internationale. Et grâce aux efforts constants des pratiquants pour dénoncer la persécution et clarifier les faits à propos du Falun Dafa ainsi qu’au soutien d’individus concernés, de plus en plus de gens de par le monde réclament la fin du prélèvement criminel d’organes en Chine.


De nombreux gouvernements d’états, dont le Canada, l’Australie, l’Espagne, l’Italie et l’Union Européenne ont adopté des résolutions demandant l’arrêt immédiat du crime de prélèvement d’organes, la fin de la persécution du Falun Gong, et la libération inconditionnelle de tous les pratiquants de Falun Gong détenus.


Tout comme leurs homologues outre-mer, les pratiquants de Falun Gong en Chine ont persévéré à clarifier la vérité pacifiquement – risquant l’arrestation, la détention, l’emprisonnement, la torture et même la très réelle menace de perdre leurs vies. Au fil des années, de plus en plus de gens en Chine ont appris la nature des atrocités du PCC et courageusement signé des pétitions appelant à la fin du crime de prélèvement d'organes et à l’arrêt de la persécution.


Au mois de mai, 4 350 personnes dans la Province du Hunan ont signé une pétition et demandé que les principaux coupables, Jiang Zemin, Zhou Yongkang et Bo Xilai soient punis.


Les commentaires suivants ont été faits par des citoyens Chinois signataires de la pétition, et enregistrés par une pratiquante de Falun Gong aidant ses concitoyens à apprendre les faits et à se positionner du côté de la justice.

Une femme d’un certain âge: " Ces gens sont vraiment mauvais ! "

J’ai une fois rencontré une femme d’âge mûr. Je lui ai souri et elle m’a répondu par un sourire. J’ai dit : "C’est le destin qui a fait que nous nous rencontrions. J’ai quelque chose à vous dire d’important. "Je lui ai parlé du Falun Gong, de la persécution et des prélèvements d’organes par le PCC sur des pratiquants du Falun Gong de leur vivant.


En apprenant le prélèvement forcé d’organes elle s’est mise en colère et a dit : "Ces gens [les persécuteurs] sont vraiment mauvais! Je voudrais signer la pétition pour faire cesser le prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant."


Un étudiant : " C’est tout simplement trop cruel! "

Un jour où il pleuvait averse, j’ai pris le bus pour rentrer chez moi. Dans le bus, un jeune homme s’est assis à côté de moi et nous avons commencé à bavarder. Il m’a dit qu’il était étudiant à l’université. Je lui ai clarifié la vérité. Il a dit :" Je connais quelques pratiquants de Falun Gong dans ma ville. Ils sont très gentils."


Je lui ai alors parlé du crime du PCC de prélèver des organes sur des pratiquants du Falun Gong de leur vivant. Il a manifesté sa surprise en disant : "C’est trop cruel de faire des choses aussi inhumaines. Ils sont totalement sans foi ni loi. " Il a immédiatement signé la pétition et a démissionné du PCC et de ses organisations affiliées.


Comme il n’avait pas de parapluie, je lui ai donné le mien. Il a été très touché par ce geste et a répété à plusieurs reprises :" Vous autres du Falun Gong êtes vraiment bons! Plus il y a de gens comme vous, meilleure sera la société. "


Un homme d’âge moyen: "le Parti communiste est extrêmement mauvais!"

J’ai rencontré un homme d’âge moyen dans un supermarché. Après que je lui ai clarifié les faits, il a dit : "Je crois ce que vous venez de me dire. Le Parti communiste est extrêmement mauvais. Je connais un pratiquant de Falun Gong qui était vraiment quelqu'un de bien. Il a été emprisonné pendant plusieurs années. Quand il a été libéré, ses doigts avaient été cassés sous la torture... Le Parti communiste est extrêmement mauvais. Je veux apprendre les exercices [du Falun Gong]; pouvez-vous me donner quelques informations? »


J'ai répondu : "je n’habite pas ici. Pouvons-nous nous rencontrer cet après-midi dans le petit parc? " Il a volontier accepté. Il pleuvait l'après-midi et je me suis demandée s’il allait venir ou non. J’y suis allée malgré tout, et il était là à m’attendre. J’ai été émue.


Une fonctionnaire a été récompensée

Il y avait une fonctionnaire qui avait été empoisonnée par les mensonges du PCC. Elle pensait que les pratiquants de Falun Gong étaient contre le PCC et qu’ils n’aimaient pas la Chine. Je lui ai parlé du Falun Gong et l'ai informée du crime du PCC de prélever les organes de pratiquants du Falun Gong. Après qu’elle ait appris la vérité elle a signé la pétition.


Suite à cela, de nombreux aspects de sa vie se sont améliorés et elle a obtenu une promotion. Elle a convaincu des dizaines de personnes de signer la pétition. Elle a également aidé à diffuser les Neuf Commentaires sur le Parti Communiste et d’autres CD d’informations.


Le fils de cette personne souffrait d'une appendicite, mais suite à un mauvais diagnostic d'un grand hôpital son état de santé s’était dégradé de plus en plus. Elle m’a appelée et a supplié Maître Li d’accorder sa bénédiction à son fils pour que son opération soit un succès. L’opération s’est bien passée. Plus tard, son fils a également signé la pétition et il a dit : " Le PCC est trop cruel en faisant des choses aussi mauvaises. "


Un chauffeur : " Le Falun Gong est formidable !"

J’ai une fois clarifié la vérité à un homme d’âge mûr. Il a signé la pétition et a dit : " Je suis absolument contre le prélèvement d’organes du PCC sur des pratiquants du Falun Gong de leur vivant. "


Un chauffeur non loin de là m’a appelée, souhaitant me parler. Au début, j’ai pensé qu’il était un policier en civil, mais je me suis calmée et me suis approchée. Il a dit : "Avez-vous des documents du Falun Gong? J’ai lu tous ceux que j'avais. En avez-vous de nouveaux? "


Je lui en ai trouvé quelques-uns et lui ai demandé de signer la pétition. Il l’a fait et a ensuite parlé du Falun Gong à ses amis, et tous ont accepté les documents de clarification de la vérité.


Le chauffeur m’a dit : "Le Falun Gong est vraiment bon! "


Un commerçant : " Le PCC a fait une chose si méchante! "

J’ai clarifié la vérité à un commerçant concernant la persécution inhumaine du Falun Gong. Je lui ai dit que le Parti prélève les organes de pratiquants de leur vivant et les vend à des prix très élevés.


Il a dit : "Je sais que le Falun Gong est très bon. Je connais quelques pratiquants du Falun Gong, et ils sont très gentils. Le PCC est le pire; ils ont fait une si méchante chose. J’ai signé une pétition auparavant et j’ai été récompensé – mon commerce a prospéré."

Un vendeur de nourriture : " Je sais que le PCC va bientôt s’effondrer"

Nous avons clarifié la vérité à un vendeur de nourriture et lui avons offert la brochure des Neuf Commentaires sur le Parti Communiste.


Le vendeur a répondu : "Je suis au courant concernant le Falun Gong, et j’ai lu cette brochure. Les pratiquants de Falun Gong sont de bonnes personnes. La persécution menée par le PCC est irrationnelle. Prélever de force des organes est une chose si mauvaise. Je sais que le PCC va bientôt s’effondrer. De nombreuses personnes le savent. Je sais que le 13 mai est l’anniversaire de votre Maître. S’il vous plait dites-lui bonjour de ma part. " Il a pris la brochure et a dit qu’il la ferait circuler auprès d'autres personnes.


Un homme d’âge mûr: "Veuillez transmettre mes remerciements à votre Maître! "

Une fois, nous avons parlé des crimes de prélèvement forcé d'organes à un homme d’âge mûr. Il a dit : " Ma mère est pratiquante de Falun Gong. Auparavant elle était très malade. Elle est maintenant en très bonne santé. Avant elle ne savait pas lire, mais maintenant elle le peut. Veuillez transmettre mes remerciements à votre Maître ! J’ai lu tous les documents de Falun Gong disponibles , regardé le DVD de Shen Yun, et j’en passe. Votre Maître est vraiment formidable ! Il a permis à beaucoup de gens de retrouver une moralité élevée et une bonne santé ! "


Version en anglais :
Province du Hunan: 4 350 personnes signent la pétition contre le prélèvement forcé d’organes

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.