Des professionnels médicaux condamnent le prélèvement forcé d’organes et signent la pétition DAFOH 2014 à un Congré international

“C’est un crime contre l’humanité. Cela va à l’encontre des droits humains. Et cela doit cesser : ”étaient parmi les commentaires faits par Howard P. Monsour, Jr, M.D, chef du service d’Hépatologie à l’Hôpital méthodiste de Houston, au Texas, sur le prélèvement d’organes en Chine.“ Je pense qu’une prise de conscience est en cours, et il est absolument nécessaire qu’il y en ait davantage, un effort plus concerté pour être sûr que cela cesse."


Le Dr. Monsour était parmi les nombreux participants du Congrès international commun 2014 sur les transplantations d’organes à manifester leur soutien pour la fin des crimes de prélèvement d’organes en chine et signer la pétition DAFOH adressée aux Nations Unies.


Certains parmi les professionnels médicaux, ont indiqué qu’ils étaient déjà au courant des crimes commis en Chine et appréciaient l’opportunité offerte par les pratiquants de Falun Gong à l’extérieur de la salle de conférence de pouvoir activement participer à y mettre fin.


La pétition DAFOH (Médecins contre le prélèvement forcé d’organes) mise à jour, profite de l’impulsion d’une campagne 2013 réussie et ayant réuni 1.5 million de signatures mondialement. Elle continue à presser le Haut-commissaire aux Droits de l’homme des Nations Unies d’appeler la Chine à mettre fin aux crimes contre l’humanité et de mandater des enquêtes approfondies.

Trois médecins du Brésil apprennent les crimes de prélèvement d’organes en Chine et signent la pétition DAFOH sur le champ.
Des participants au Congrès international commun 2014 signent la pétition DAFOH 2014


Dr. Howard P. Monsour, chef du service d’Hépatologie à l’Hôpital méthodiste de Houston, Texas


Dr. Ruchi Sharme de l’Inde


Le Dr Ruchi Sharme, chirurgien travaillant actuellement dans une unité de transplantations de foie et d’hépatologie en Inde, s’est arrêtée discuter avec les pratiquants pour apprendre les faits.


Le Dr Sharme était catégoriquement contre le crime de prélèvement forcé d’organes : "C’est complètement inhumain. Aucun être humain ne mérite d’être traité de cette façon. Personne n’a le droit de prélever les organes de gens qui n’ont pas donné leur consentement. Cela doit cesser, c’est inacceptable.


“Il est important de sensibiliser largement sur une tel problème. Ce n’est que si les gens sont conscients de quelque chose qu’ils peuvent faire quelque chose pour y mettre fin, " a-t-elle ajouté.


Dr. Ilka Voin du Brésil a déclaré “il est important que chacun dise que nous sommes contre ce fait [prélèvement forcé d’organes en Chine]... C’est contre l’humanité.”


Le Dr. Misur d’ Auckland, Nouvelle Zélande, a signé sans hésiter la pétition DAFOH. Elle a également déclaré leur soutien aux pratiquants de Falun Gong lors d’une conférence sur la transplantation d’organes tenue dans son pays.


Deux médecins américains avaient déjà entendu parler du prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant en Chine.


Un certain nombre de médecins chinois assistaient à la conférence. Plusieurs ont écouté les pratiquants de Falun Gong et pris leurs documents afin de s’informer davantage sur l’enquête indépendante ayant vérifié l’existence du prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants de Falun Gong en Chine. L’un d’eux a signé la pétition DAFOH et dit qu’il s’assurerait de ne pas y participer.


Le congrès international 2014, était organisé conjointement par la Société internationale de Transplantation de Foie (ILTS), l’Association européenne de Transplantation Foie et Intestin (ELITA), et le Groupe de Soin intensif du Foie d’Europe (LICAGE) au Centre de Conférence de la Reine Elizabeth II du 4 au 7 juin.


La semaine dernière la Société médicale de Virginie (MSV) a adopté une résolution pour condamner le prélèvement systématique d'organes approuvé par l'État en Chine et exprimer son soutien à la résolution 281 en attente de la chambre du Congrès américain.

Version en anglais
http://en.minghui.org/html/articles/2014/6/7/1550.html2014 Joint Congress on Organ Transplants: Medical Professionals Condemn Organ Harvesting and Sign 2014 DAFOH UN Petition

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.