Australie, Melbourne: Une exposition de photos dénonce la persécution

Le 31 mai 2014, les pratiquants de Falun Gong de Melbourne en Australie tenu leur exposition de photos hebdomadaire face à la bibliothèque municipale, afin de parler aux gens du Falun Gong et de la façon dont il est brutalement persécuté en Chine.


Les pratiquants ont suspendu des banderoles où on pouvait lire "Falun Dafa enseigne Vérité-Bonté-Tolérance" et "Aidez à stopper le prélèvement d'organes en Chine." Ils ont également distribué des documents d'information. Beaucoup de personnes se sont arrêtées et ont signé la pétition.

Regarder la documentation du Falun Gong et signer la pétition.


Les pratiquants ont suspendu des banderoles où on pouvait lire "Falun Dafa enseigne Vérité-Bonté-Tolérance" et "Aidez à stopper le prélèvement d'organes en Chine." Ils ont également distribué des documents d'information. Beaucoup de personnes se sont arrêtées et ont signé la pétition.


Les Gittus, chef de projet dans l'ouest de l'Australie, a signé la pétition. Il a condamné le Parti communiste chinois pour sa brutalité: "Tout simplement horrible! Cela ne devrait pas arriver de nos jours et à notre époque."


Il a dit que le gouvernement chinois était sans vergogne, et qu'il comprend pourquoi autant de Chinois ne veulent plus vivre en Chine, et veulent émigrer en Australie.


M. Gittus avait vu une activité similaire du Falun Gong à Perth. Il a apporté tout son soutien et a dit: "Plus les gens, en particulier les Occidentaux, seront au courant, mieux ce sera." Il a encouragé les pratiquants, en soulignant: "Je suis juste une personne, mais si un million de personnes se levaient et prenaient position, quelque chose alors pourrait se passer!"


Venkad, un étudiant hindou, a également condamné la répression du Falun Gong, "Ceci [la pratique] est un bon moyen de parvenir à la paix dans le monde. Les gouvernements qui exercent de telles tortures barbares et ceux qui le font à leur propre peuple!" sont vraiment pitoyables.


Beaucoup de jeunes pratiquent le Falun Gong en Inde, où il est plébiscité par les écoles et les parents.


Venkad connait bien le Falun Gong et la situation en Chine. "Ils ne nuisent à personne ... C'est juste qu'ils ont formé un groupe et rendent leur vie meilleure. Le gouvernement communiste chinois a de nombreuses restrictions. Les personnes qui suivent un groupe particulier dans la communauté pourraient être impliquées dans des scénarios politiques," a-t-il dit.


Mme Lv, organisatrice de l'exposition, a déclaré que près de 20 pratiquants locaux sont bénévoles chaque semaine pour l'exposition de photos. Les activités sont souvent organisées en face de la bibliothèque municipale, et beaucoup de gens s'arrêtent.


"Les gens soutiennent beaucoup. Ils signent la pétition, et nous demandent souvent ce qu'ils peuvent faire pour aider. Certains d'entre eux incitent aussi leurs amis et la famille à signer la pétition," a déclaré Mme Lv.


"Bien que de plus en plus de gens apprennent les faits de la persécution, il y a encore beaucoup d'Occidentaux qui n'en ont jamais entendu parler, particulièrement du prélèvement d'organes. Nous continuerons jusqu'à ce que la persécution se termine."


Version en anglais
Melbourne, Australia: Photo Exhibition Exposes the Persecution

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.