Passer le test de la luxure

J'ai pratiqué le Falun Dafa pendant maintenant plus de neuf ans, j'en ai reçu de nombreux bienfaits et ai expérimenté de nombreux miracles. Mais une question me restait difficile à passer, le test de la luxure.


Mon niveau moral sur cette question a dramatiquement chuté dans les années avant que je ne devienne un pratiquant. Une fois, dans un rêve, j’ai été averti de prendre un chemin différent et de ne pas me complaire dans des choses aussi sales, mais, à l'époque je n’ai pas pu y résister.


Dès que j'ai commencé à étudier et pratiquer Falun Dafa, je me suis senti propre, pur et léger. Cependant, mes notions étaient toujours déviées. C’était juste que mon enthousiasme initial en découvrant le Fa les masquait . Rétrospectivement, je peux voir que le Maître me donnait une période de temps pour comprendre.


J’étais encore beaucoup contrôlé par la luxure, bien qu' incapable de le détecter, et les manifestations ne cessaient d'empirer. Finalement, j'ai complètement sombré sur cette question et me suis complu à regarder des choses mauvaises. Chaque fois que je faisais une erreur, je ressentais un profond regret, jurais de ne plus recommencer, puis quelques semaines plus tard, je retombais. Je ne comprenais pas ce qui m’arrivait ni pourquoi j’étais si faible et n'arrivais pas à contrôler mon esprit. Finalement, j’ai cessé de jurer de ne plus le faire et j'ai juste essayé de mieux faire. Mais peu importe mes efforts, l’effet était de courte durée. Je me sentais plein de karma et de mauvaises substances, ce qui empirait les choses, offrant une prise encore plus facile pour être contrôlé. Ceci a continué de nombreuses années.


Finalement, j’ai commencé à avoir de plus en plus de contrôle, mais il y avait encore des failles que je ne pouvais pas détecter et de temps en temps, j’étais interféré de nouveau. Je pouvais passer le test avec mon épouse et le prendre à la légère, mais lorsque j’étais seul, la pression était énorme et je ne pouvais y échapper. Dans les rêves, plongé dans un profond sommeil, je ne pouvais pas le passer, mais je le pouvais dans un état semi-éveillé. Je me demandais pourquoi mon esprit pouvait être fort une minute dans une situation, mais faible dans une autre.


J’ai reconnu un problème. J’avais formé l’habitude de relacher ma conscience principale et de céder à l’égoïsme lorsque j’étais seul. Lorsque j’étais parmi les autres, je faisais de mon mieux pour agir comme le doit un disciple de Dafa, mais, seul, je relâchais totalement mon critère. J'ai commencé à mémoriser le Fa sur ce sujet dans Zhuan Falun, ce qui aidait mais n’était pas encore suffisant, puisque je ne pouvais rester suffisamment diligent pour mémoriser le chapitre entier. J’ai aussi réalisé que j’étais contrôlé par des désirs dans d'autres domaines de ma vie. Comme je récitais encore et encore le premier paragraphe, une phrase est ressortie :

" … tout est affaire d’émotion et les gens ordinaires ne vivent que pour leurs émotions. » (Zhuan Falun, sixième conférence, " Attirer les démons par la pratique ")


J'ai réalisé que je vivais ma vie entière pour satisfaire mes émotions. Mon régime était purement basé sur l’émotion. Toutes les nourritures que je mangeais étaient des choses que je désirais, comme le pain, le chocolat, le café, les chips, les bonbons, la viande, le thé, etc... Je me complaisais lascivement dans ma nourriture. Je prenais du poids et perdais mes cheveux, mon apparence était terrible. Les choses que je faisais dans ma vie étaient aussi basées sur mes désirs. Je travaille à mon compte et n'acceptais que le travail qui satisfaisait mes désirs et ma vanité. Ceci a entrainé beaucoup d’épreuves pour ma famille au cours des années. J’insistais toujours pour que les choses soient faites à ma façon et j’étais d’une humeur massacrante presque tout le temps.


Toutes ces choses ont fait que je n'ai pas pu étudier le Fa calmement pendant pas loin de cinq ans, car elles produisaient beaucoup de karma. Laissant ces notions se développer , je n'étais plus capable de contrôler mon esprit.


Comme je corrigeais mon alimentation et mes notions dans d’autres domaines de ma vie, le karma de pensée s’est amenuisé et j'ai réussi à devenir calme. Je pensais vraiment que j’avais traversé cet obstacle. La question du désir ne semblait plus m’inquiéter et je pouvais considérer les autres avec compassion.


Cependant, après une période de temps, j’ai pu sentir de noiuveau la pression. Je savais que la perversité tentait d’exercer son contrôle sur moi, et j’étais déterminé à y résister. Cependant, à la minute où je restais seul, je faisais marche arrière en un instant. Mon esprit était faible et embrumé, et je perdais le contrôle. Par la suite, je me ressaisissais et essayais de nouveau.


Après quelques semaines, la même chose s’est produite à nouveau. Je voyais arriver une période où j'allais être seul, et fatalement j’ai été frappé par une quantité massive de pression. Immédiatement, mes pensées droites étaient parties, mais cette fois, j'ai pu lutter un peu contre la pression. Après cinq minutes d'avancées et de reculs j'ai finalement pu briser l’habitude d’abandonner le contrôle de mon esprit lorsque j’étais seul.


Cependant, ce n’était pas la fin. Après un moment, la même situation est apparue à nouveau Cette fois, j’étais plus confiant, puisque je savais que j’avais brisé l’habitude. Cependant, après avoir tenté d’y résister, je n’ai pas pu et j'ai cédé. Cela a duré pendant deux jours. Je ne pouvais pas comprendre pourquoi j’agissais ainsi—je ne le voulais pas, mais je sentais que je n’avais ni choix ni contrôle.


Le second jour, lorsque le démon de la luxure était après moi, j'ai crié : "Non ! Ce n’est pas moi. Je ne veux plus être comme ça ! ". J’ai immédiatement senti quelque chose quitter mon cerveau et ma conscience principale a repris le plein contrôle de mon esprit.


À cet instant, j’ai compris que j’avais autorisé mon esprit à être contrôlé par un autre être pendant des années. J’avais enduré passivement et même résisté, mais je résistais seulement en acceptant l’issue ‘inévitable’. J'ai pu voir qu’une fois que cet être avait donné ses ordres, je le suivais, et une fois que le démon de la luxure était sur moi, je pensais que je n’avais pas d’autre choix que de le supporter jusqu’à ce qu’il soit satisfait. Auparavant, je ne savais pas comment m’en sortir. Mes pensées droites n’étaient pas assez fortes.

Je savais que le Maître supportait le véritable karma pour moi, mais lorsque j’étais au sein de la tribulation, je ne pouvais comprendre pourquoi le Maître ne pouvait intervenir. Maintenant, je sais que c’était parce que j’avais autorisé cet être à contrôler mon esprit comme s'il était moi.


En lisant le Fa récemment, j’ai décidé de regarder un article avec les commentaires du Maître (Commentaire 1 Points Essentiels pour un Avancement Assidu II). L’article ‘Éliminer la nature de démon résumait de façon assez juste mon attitude passive sur la question du désir, et certaines des choses négatives qui abondent dans la société d’aujourd’hui. Parce que ces choses n’étaient pas directement utilisées par le Parti pervers, je ne les considérais pas comme des choses devant être nettoyées dans les autres dimensions, et dans les premiers jours de ma pratique j'ai même considéré de telles choses comme bonnes si les humains voulaient s'y complaire.


Toutes ces choses ont été cachées dans mon champ pendant de nombreuses années, je n'ai pas réussi à bien faire. Faisant face à la destruction, ces choses ont amassé tout ce qu’elles pouvaient pour me faire trébucher et prolonger davantage leurs vies. Cependant, cela ruine les vies dans mes propres dimensions. Je peux leur offrir la miséricorde d’une résolution bienveillante si elles cessent d’interférer avec moi, sans quoi, je les éliminerai.


Je sens qu’un niveau majeur a été franchi pour moi. Je continuerai à mémoriser le Fa du Maître sur ce sujet et m’efforcerai d’être diligent dans tous les aspects de ma ‘cultivation’.


Mon niveau est limité, veuillez je vous prie m'indiquer tout ce que vous trouvez d'inapproprié.


Merci Maître, Merci, compagnons de pratique.

Heshi.

Version anglaise :
Passing the Test of Lust

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.