Respecter le Maître et le Fa est la fondation de la cultivation

Je suis originaire de la Chine mais vis à l'étranger. Je voudrais partager avec les autres pratiquants ce à quoi je me suis récemment éveillé en ce qui concerne les principes fondamentaux de la cultivation - respecter le Maître et le Fa

Étudier le Fa avec respect

Le Maître nous a donné des formes de cultivation majestueuses et sacrées: étudier le Fa et partager ensemble. J'ai entendu dire qu’en Chine, les pratiquants ont partagé qu’avant d’étudier, ils se lavaient les mains et émettaient des pensées droites pour éliminer toute interférence en s’assimilant au Fa. Ils s’asseyent par terre avec les jambes croisées en position du lotus. Beaucoup restent assis de cette manière pendant toute la durée de l'étude. Ils ne boivent pas d'eau ni ne vont aux toilettes. Ils se lèvent ou s'agenouillent pour lire en cas d’ interférence ou de difficultés.


Cela me fait mal de voir les différentes postures dans lesquelles les pratiquants s’asseyent dans notre grande étude de Fa en groupe à l'étranger. Nous disons toujours que nous "prenons le Fa pour maître." Pourtant, notre posture est loin d’être aussi bonne que celle des élèves et des érudits des temps anciens. Rechercher la facilité et le confort n’équivaut-il pas à être irrespectueux envers le Maître et le Fa?


Cauchemar du Maître pressé sous le lit

Je me souviens il y a plusieurs années d’avoir lu un partage d’une pratiquante en Chine. Pour cacher ses livres de Dafa, elle avait mis Zhuan Falun dans le fond d'un coffre sous son lit. Cette nuit-là, elle avait rêvé que le corps massif du Maître était pressé et plié sous le lit. Elle s’est immédiatement éveillée : « je ne suis pas respectueuse envers le Maître et le Fa! Je n'ai pas mis mes livres de Dafa où ils doivent légitimement être ».

Une nonne taoïste s'agenouille devant Zhuan Falun

Elle se souvenait aussi d’un partage des premiers temps de la pratique en Chine. Les pratiquants étaient allés à Jiuhuashan partager l’information à propos du Falun Gong. Ils ont rencontré une nonne taoïste qui avait attendu leur venue depuis bien longtemps. Quand ils ont pris une copie de Zhuan Falun< :i> pour LA lui donner, elle s'est agenouillé sur le sol. Elle était terrifiée à l’idée de toucher le livre avec ses mains. Elle a placé Zhuan Falun au dessus de sa tête et leur a demandé sur un ton de reproche: "Comment pouvez-vous tenir ce livre céleste de façon aussi désinvolte ? Savez-vous quel est le niveau de ce grand Bouddha? "

Manger en étudiant le Fa est irrespectueux envers le Maître

À une occasion, nous partagions assis autour de la table de la salle à manger. Je mangeais tandis qu’une pratiquante lisait un paragraphe de Fa du Maître. Un autre pratiquant m'a réprimandé : « Ne mange pas. Elle est en train de réciter le Fa. »J’ai senti que je manquais de respect envers le Maître et j’ai eu honte. J'étais très reconnaissante envers ce pratiquant de m'aider à m’éveiller à cela.


Dans le passé, je partageais avec les compagnons de pratique quand j’observais un comportement de pratiquants que je sentais irrespectueux envers Maître et le Fa. Après avoir obtenu quelques réponses mécontentes, je pensais que cela irait aussi longtemps que j’étais respectueuse envers le Maître et le Fa, et que je ne pouvais contrôler personne d'autre ; Maître prendrait soin du reste.


Le Maître ne veut pas perdre un seul disciple et il est responsable envers tous les disciples. J'espère que les pratiquants pourront s'éveiller à cela, qu’ils s'amenderont, épargneront au Maître un dur travail, et lui donneront un peu de répit. Pour être un vrai disciple et s’élever, nous devons être respectueux envers le Maître et le Fa. Sinon, la cultivation est hors de question. Je recommande que les pratiquants examinent attentivement cet aspect du Fa . L’enseignement du Maître « Expliquer la Loi lors de la Conférence de Loi de l’Ouest des Etats-Unis au moment de la Fête de la lanterne de l’an 2003 » est particulièrement utile à cet égard.


Maître a dit :


"Toute habitude que nous avons formée est en fait une formation matérielle. "("Enseignement de la Loi donné à Manhattan" (Li Hongzhi ~ 26 mars 2006 ~ New York))


D'après mon expérience, le manque de respect envers le Maître provient de nos propres pensées. Nous savons tous que nous devons éliminer ces pensées. Notre comportement, nos notions postnatales, et les habitudes que nous avons formés sont les mêmes, et nous devons les éliminer. Tous les désirs sont des êtres vivants dans d'autres dimensions, et nous devrions envoyer des pensées droites pour les éliminer. Si nous restreignons nos comportements injustes et que nous n’en voulons pas, le Maître nous aidera à les supprimer.

Compagnons de pratique, soulignez s'il vous plaît avec compassion ce qui peut être incorrect dans mon partage.

Version anglaise
Respecting Master and the Fa Are the Foundation of Cultivation

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.