Indemne après avoir été écrasé par un tracteur

J'ai aujourd'hui 54 ans. Je me souviens qu'en septembre 1996, peu de temps après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, j’ai quitté mon travail vers midi et rentrais chez moi à bicyclette quand je me suis arrêté à une intersection. Soudain, un tracteur transportant des pierres est arrivé par l’arrière et m’a heurté. J’ai été coincé sous le tracteur avec mon vélo. Le tracteur a pris un virage à droite et continué sur plus de dix mètres. J’ai fermé les yeux certain que c'était la fin.

J'ai su que j’étais encore en vie quand j’ai senti les roues du tracteur passer sur mon dos et entendu des passants crier : " Arrêtez le tracteur ! Arrêtez le tracteur ! " Je me suis souvenu que le Maître mentionne dans le Zhuan Falun qu’il nous protégerait quand nous serions en danger. Alors je me suis calmé, sachant que le Maître veillait sur moi.

Le chauffeur était probablement effrayé et confus. Plus les gens criaient fort, plus il accélérait. Les roues sont passées sur mon dos plusieurs fois et finalement se sont arrêtées. Le chauffeur restait assis dans le tracteur sans bouger.

Ne connaissant pas mon état, personne dans la foule n’a osé me sortir de là. Alors j’ai crié : " Reculez le tracteur ! Reculez le tracteur ! Laissez-moi sortir ! " Le chauffeur m’a entendu crier, mais il a avancé de plusieurs mètres avant de finalement s'arrêter. Il avait probablement trop peur de descendre et personne n’est venu m’aider non plus. J’ai finalement réussi à ramper sous le tracteur et à tirer mon vélo.

Quand les passants ont constaté que j’étais indemne, ils ont commencé à blâmer le chauffeur et m’ont exhorté à aller à l’hôpital. Le chauffeur est sorti du tracteur extrêmement pâle. Il avait peur et était sans voix.

Je savais que le Maître m’avait protégé, alors j’ai dit au chauffeur : "Ne vous inquiétez pas. Je suis sain et sauf. Je pratique le Falun Dafa et je ne vous demanderai rien. Faites juste attention quand vous conduisez. Quand vous raconterez aux autres ce qui s’est passé aujourd’hui, dites-leur que les pratiquants de Falun Dafa sont de bonnes personnes."


Je suis monté sur mon vélo et j’ai constaté qu’il était en bon état. J’étais inquiet pour le chauffeur, alors je suis descendu du vélo et j’ai regardé dans sa direction. Je l’ai vu se prosterner vers moi.

Même si cela s’est passé il y a bien 20 ans, je suis ému aux larmes à chaque fois que j'y pense pour le salut miséricordieux du Maître.


Version chinoise

Version en anglais :
Unharmed after Being Crushed by a Tractor

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.