Article de partage d’expériences: Vers une compréhension rationnelle du Fa


Bonjour, Maître, bonjour compagnons de pratique.


Après n’avoir cultivé que pendant onze mois, c’est mon honneur de partager mon expérience en obtenant le Fa et en cultivant Dafa. Cela a complètement changé ma vie.

Lorsque je suis entrée dans Shen Yun au début, je ne savais pas grand-chose du Falun Gong. Zhen-Shan-Ren (Authenticité-Bonté-Tolérance) me paraissaient bien. Comme la plupart des gens, j’ai été très attirée par les exercices au début. Ils me donnaient une sensation de fraîcheur et d’énergie. Durant l’étude du Fa, je comprenais la plupart de ce que je lisais dans Zhuan Falun à mon bas niveau. Mais je ne l’appliquais pas réellement à ma vie quotidienne. Je croyais que le Fa que j’étudiais était des principes célestes, mais n’agissais pas toujours comme une pratiquante à l’apparition de conflits.


Et puis, en étudiant "Enseignement du Fa à la Conférence en Suisse," j’ai découvert que cette question avait été expliquée très clairement. Maître a dit :


“Une compréhension basée sur ses perceptions et une compréhension rationnelle sont deux choses différentes. Si une personne peut vraiment apprendre le Fa et l’absorber dans son esprit, véritablement comprendre le Fa dans la cultivation, alors c’est différent de la compréhension basée sur les perceptions du début. On transcendera pour comprendre le Fa rationnellement."


Après avoir lu ce passage, j’ai décidé de travailler encore plus dur pour ne pas seulement percevoir le Fa mais aussi me traiter toujours comme une pratiquante. Cela s’est réalisé dans la tournée avec Shen Yun Performing Arts. J’ai fait face à de nombreuses tribulations et tests de xinxing .


Cet article rassemble certaines de mes nombreuses expériences en cultivant un court laps de temps. Elles rendent compte du changement d’une compréhension basée sur les perceptions à une compréhension rationnelle du Fa, mais il me reste encore un long chemin à parcourir. Veuillez pardonner mes insuffisances et sentez-vous libres de corriger mes erreurs et mes incompréhensions.

Rejoindre Shen Yun

Depuis que j’ai 13 ans jusqu’au 15 juin de l’année dernière, j’ai toujours eu au moins un emploi en étant étudiante à plein temps. Durant mes études de troisième cycle, j’étais étudiante à plein temps et assistante d’enseignement. J’enseignais également dans trois écoles et donnais aussi des cours privés. Je donnais des concerts en indépendante chaque fois que je le pouvais. Les jours de week-ends, je n’avais pas de concerts et travaillais dans une sandwicherie près de mon appartement. En plus de ça, je devais trouver du temps pour pratiquer et étudier. Ce qui signifie que je n’avais pas un seul jour de repos.


Dans Zhuan Falun , Maître a dit " Dans la société ordinaire vous luttez avec les autres pour la renommée et le gain personnel. Vous ne pouvez ni bien manger ni bien dormir et votre corps est dans un état désastreux," J’étais toujours fatiguée et buvais environ cinq tasses de café chaque jour simplement pour maintenir le rythme, et aussi parce que le café était moins cher que la nourriture et réprimait mon appétit. Une des raisons pour laquelle je continuais à travailler dans la sandwicherie était que les employés étaient bien nourris.


Bien qu’étant épuisée, travaillant au moins 17h par jour, je n’arrivais pas à dormir plus de cinq heures par nuit. Mon esprit n’était jamais au repos et j’étais toujours dans l’anxiété ; Je ne me souciais même pas de renom et de gain personnel dans le sens de devenir riche, parce je faisais juste assez pour avoir un toit au-dessus de ma tête, mettre de l’essence dans ma voiture, et avoir un téléphone portable. J’étais complètement découragée et me demandais si toute ma vie allait être comme ça : travailler tout le temps et arriver à peine à s’en sortir. Cette perspective m’attristait beaucoup.


J’ai décidé d’auditionner pour Shen Yun, principalement curieuse de voir si je pouvais y réussir. Ça a été pour moi un moment déterminant. Je crois vraiment dans la relation prédestinée. Afin de rejoindre Shen Yun, j’ai refusé plusieurs autres opportunités. À l’époque je ne savais pas à quel point Dafa est bon et combien il rendrait ma vie merveilleuse, mais quelque part, je me suis décidée à rejoindre Shen Yun.


Dans Zhuan Falun le Maître a dit “Pas de gain sans perte.” Pour une personne ordinaire, ce à quoi j’ai renoncé était d’une grande valeur, mais pour moi ce que j’ai gagné était d’une valeur encore plus grande, brillant comme de l’or. À la suite de cela, j’ai réalisé qu’il y autre chose dans la vie que simplement courir tout le temps, où travailler autant d’heures pour gagner tout juste de quoi survivre.


Je suis si reconnaissante envers le Maître de m’avoir autant donné, y compris les simples choses que sont un toit au-dessus de ma tête et de la nourriture sur la table. Le Maître est si compatissant et il comprend les difficultés auxquels feraient face les artistes s’ils devaient gagner leur vie par eux-mêmes. Je suis encore plus reconnaissante pour l’aspect ‘cultivation’- la chance de s’efforcer d’être une meilleure personne. Cette approche de la cultivation est si significative. Malgré que ma compréhension ne soit pas à un haut niveau, je réalise tous les bénéfices que j’ai reçus de cette pratique sans même l’avoir demandé. C’est vraiment incroyable.


Rejoindre Shen Yun a été également un changement de style de vie considérable. Il m’a fallu un peu de temps pour m’ajuster à la façon dont les choses sont faites. Dans les premières semaines et mois, j’ai constamment mis en question les opérations logistiques du spectacle. Elles différaient beaucoup de ce que j’avais connu dans le passé. Je demandais : "Pourquoi devons-nous assoir sous cette forme " 'Pouvons-nous revoir cela."et "Pourquoi nous accordons nous à 442, je suis habitué à 440." "Pourquoi devons-nous utiliser des micros et des haut-parleurs ?" et ainsi de suite. Je voulais égoïstement faire les choses de la façon à laquelle j’étais habituée.


Peu à peu, j’ai accepté les changements, mais intérieurement, je n’étais pas vraiment convaincue – jusqu’à ce que nous commencions à jouer. Le Maître nous a dit à quel point le spectacle est puissant mais il m’a fallu en faire moi-même l’expérience pour vraiment comprendre cela. Tout au long de la tournée, j’ai vu tant de gens émus par le spectacle, j’ai vu des membres du public verser des larmes, de joie et de tristesse. Après avoir vu cela, j’ai véritablement compris pourquoi tout était comme c’était et que je ne suis juste qu’une petite partie de quelque chose de si grand et important.

La tournée avec Shen Yun

Au début de la tournée, je n’avais pas l’esprit d’équipe ni un cœur reconnaissant. Les jours où nous ne nous produisions pas, nous nous rassemblions le matin et passions toute la journée dehors, à faire du tourisme, du shopping, manger, etc. Après avoir voyagé et joué, ces longues journées dehors étaient épuisantes. Je sentais avoir droit à mon propre temps libre, principalement pour me détendre et me reposer. Lorsque j’ai demandé à ne pas y aller, on m’a dit que nous devions vraiment rester ensemble et j’ai été tellement frustrée. Je ne comprenais pas et ai eu l’impression qu’on ne me faisait pas confiance et qu’on ne me traitait pas comme une adulte.


En réalité, ces sentiments étaient le résultat de mon piètre état de cultivation. Je devais changer mon attitude. Dans Zhuan Falun, le Maître a dit : "Vous ne devriez pas habituellement faire tout ce que vous voulez, et vous devez être capables de maintenir votre xinxing. " Après avoir lu cela, je me suis sentie mal à propos de mon comportement. Dans chaque ville, les pratiquants locaux s’occupaient de nous avec une telle attention et voulaient que nous soyons heureux. Ils organisaient des activités pour que nous puissions visiter les villes et nous amuser.


Une fois que j’ai changé mon attitude, je me suis senti si reconnaissante pour l’opportunité de découvrir de nouvelles choses. Toutes les activités étaient des choses que je n’aurais pas faites seule, j’ai donc beaucoup appris. Dans " Enseignement du Fa à la Conférence en Suisse, "le Maître nous a dit :


" Vous n’obtiendrez rien, lorsque vous faites tout pour obtenir quelque chose où faire quelque chose, en étant plein d’attachements. Vous ne pouvez l’obtenir que lorsque que vous lâchez prise davantage et vous en souciez moins. C’est ce qu’on appelle " obtenir naturellement sans rechercher."


Lorsque nous sommes arrivés en Asie, nous avons eu un peu plus de liberté de choisir nos activités et c’était aussi très agréable. La leçon importante que j’ai apprise est de ne pas être attachée aux activités que je fais où que je veux pas faire, aux endroits que je veux ou ne veux pas visiter, aux nourritures que je veux ou ne veux pas manger et ainsi de suite Dans Zhuan Falun, le Maître a dit : “Par conséquent, quant aux nombreux attachements venant de la sentimentalité, nous devrions les prendre légèrement et finalement les abandonner .” Après avoir compris cela, j’ai été beaucoup plus heureuse tout le temps, peu importe ce que nous faisions.

Préoccupée par ma propre cultivation

Maintenant que je me sens vraiment en confiance dans ma pratique de la cultivation. Je sais que j’ai échoué à des tests de xinxing mais je croyais vraiment que j’avançais du bon pied et marchais sur un chemin droit.


Alors que ma cultivation s’améliorait, j’ai remarqué où les autres avaient des insuffisances. J’ai commencé à en être vraiment perturbée et ennuyée. Je me demandais Pourquoi cette personne blâme-t-elle toujours les autres au lieu de regarder à l’intérieur ? Pourquoi cette personne agit-elle aussi égoïstement ? Tout cela et bien d’autres choses me posaient des problèmes. J’étais alors vraiment contrariée de ne pas arriver à lâcher ces choses. Je sais que je suis supposée ne m’occuper que de ma propre cultivation. Je savais aussi à un haut niveau, qu’on doit rester impassible face à ces actions humaines, mais c’était vraiment dur de voir ces choses en sachant que chacun est supposé cultiver. Ça n’est pas comme s’ils étaient des membres de la société ordinaire.


Et puis, quelqu’un qui se préoccupait profondément de ma cultivation a eu une discussion avec moi. Je ne lui ai même pas dit ce que je traversais, mais elle a su exactement quoi dire. Elle m’a dit que toutes ces choses qui me déstabilisaient et les problèmes qui se manifestaient me servaient en fait de miroir. Ils se manifestaient afin que je puisse regarder à l’intérieur et changer quelque chose en moi-même. J’ai été si reconnaissante pour ce conseil.


Le Maître a dit dans Zhuan Falun:

“Si vous voulez atteindre un niveau plus élevé, vous devez abandonner toutes vos mauvaises pensées et nettoyer ce qui est sale en vous afin de vous assimiler aux exigences du critère à ce niveau. Seulement alors vous pourrez monter. "


J’ai compris que ces pensées négatives au sujet des autres me maintenaient à un niveau inférieur. Je n’avais qu’à m’occuper de m’améliorer moi-même.


Le Maître a dit aussi dans Zhuan Falun:


“On ne peut pas vous forcer à cultiver et pratiquer. C’est à vous-même de faire de réels progrès. Personne n’y peut rien si ne vous voulez pas vous élever. On vous a enseigné les principes et le Fa.”


Alors, j’ai ressenti à la fois du chagrin et de la compassion envers ces personnes qui sont dans cet environnement de cultivation et ne se cultivent ni ne s’élèvent véritablement elles-mêmes. Cependant, ce n’est pas ma responsabilité de les discipliner pas plus que je ne devrais leur signaler leurs actions qui m’affectent. Je dois juste m’occuper de ma propre cultivation.

Les tests de xinxing

À la fin de chaque jour, je revois comment j’ai géré les situations, si j’ai passé où échoué aux tests de xinxing. Il y a de si nombreux exemples de l’un et de l’autre. Je prendrai l’exemple d’une fois où j’ai échoué et où le même test s’est représenté et où je l’ai passé.


À un moment de la tournée, un musicien critiquait un de nos plus jeunes membres. Je sais que je devrais pratiquer wuwei (non implication) et ne pas intervenir mais j’étais vraiment contrariée de voir à quel point cette personne était condescendante, et j’ai essayé de prendre la défense du plus jeune membre. Ce compagnon musicien qui était si critique a alors commencé à attaquer ma façon de jouer et a dit des choses très blessantes, et irrespectueuses. Au lieu de juste le laisser me donner de son de (vertu), j’ai rétorqué. Etant donné mon tempérament, je me suis vraiment contrôlée moi-même comparé à comment j’aurais réagi dans le passé, mais ça n’était pas suffisant. Les choses que cette personne a dites m’ont vraiment contrariée, au plus profond de moi. Je me sentais frustrée, insultée, embarrassée, enragée, et tant d’autres émotions.


Le Maître a dit dans Zhuan Falun : " Si vous pouvez le tolérer mais que cela vous reste sur le cœur, ça n’est pas suffisant. "Ce conflit pesait sur mon esprit. Alors que je continuais à étudier le Fa et à regarder à l’intérieur, j’ai réellement considéré ce que cette personne avait dit et j’ai décidé de le prendre comme une opportunité d’améliorer ma façon de jouer. Alors je devais réellement remercier cette personne.


Par la suite dans la tournée, cette personne m’a approché de nouveau. C’est drôle parce qu’elle disait qu’elle n’avait pas l’intention d’être irrespectueuse, puis disait de nombreuses choses irrespectueuses. Tout ce que j’ai pu faire était de sourire en voyant combien cette personne était perdue et lui dire que je m’efforcerai de faire mieux. J’étais moi-même étonnée de la façon dont j’ai géré la situation.


Dans"Enseigner le Fa à la Conférence en Suisse," le Maître a dit :


“Donc chaque épreuve est un test à passer. Soit vous le passerez ou échouerez à le passer, et soit vous le passerez bien, soit vous le passerez médiocrement. Mais lorsque vous le passez médiocrement, et que vous en êtes désolé et savez que vous n’avez pas bien cultivé et le regrettez profondément et que vous décidez de bien cultiver la prochaine fois. Alors la prochaine fois vous essaierez de nouveau de le passer. C’est précisément dans cet état d’être capable de le passer, ne pas être capable de le passer, vous examiner vous-même, et faire cela constamment que vous êtes en train de cultiver. Si vous pouviez bien passer chaque épreuve vous n’auriez pas besoin de cultiver.”

Cette série de conflits est un exemple de comment je gère mieux les choses lorsque je cultive et étudie bien le Fa. Après que ce test se soit représenté et que je l’ai passé, j’ai senti comme un énorme poids retiré de mes épaules. C’était comme un important jalon dans ma cultivation, parce que je n’ai pas juste agi d’une certaine façon en ressentant intérieurement un sentiment négatif, je suis vraiment restée impassible sous les accusations de cette personne. Ce conflit a aussi jeté la lumière sur là où étaient mes insuffisances.


Le conflit a non seulement été une opportunité pour moi de jeter un regard prolongé et sans complaisance sur ma façon de jouer et de m’améliorer en tant que musicienne. Il a aussi servi comme un miroir pour refléter les critiques que j’avais faites ou seulement pensées. Ultérieurement, je me suis éveillée au fait que c’était aussi la rétribution karmique pour les fois où j’avais été excessivement critique ou avais nourri de mauvais sentiments envers les autres en raison de leur musicalité. L’entière situation m’a beaucoup appris sur la cultivation et combien il est difficile et profond de pratiquer vraiment tous les principes du Fa.

Partage d’expérience

À Portland, nous avons eu un partage d’expérience entre les membres de notre compagnie. J’ai beaucoup réfléchi à ce que je voulais dire et passé beaucoup de temps afin que mon discours reflète vraiment ma cultivation pratique à ce point.


Après ce partage, notre groupe a fait une vidéo pour le Nouvel an chinois. Un autre musicien a repris mes propres mots, parlant de combien ils avaient fait d’efforts avant de faire partie de Shen Yun. J’étais si déçue que cette personne m’ait copiée. J’étais vraiment en colère avec elle, au plus profond de moi, tout en sachant que je ne devrais pas avoir ce genre de sentiment.


Puis nous avons lu “Enseigner le Fa à la Conférence de Philadelphie , aux Etats-Unis, en 2002" dans laquelle le Maitre a parlé des pratiquants travaillant ensemble. Parmi d’autres points importants, Il a dit "Si vous avez une bonne idée, bien, vous la proposez, vous êtes responsables envers le Fa, et il n’est pas important que votre idée soit adoptée ou que votre approche soit utilisée." Donc j’ai décidé d’abandonner ces sentiments négatifs.


Dans Zhuan Falun, le Maître a dit “La question clé est que vous puissiez prendre légèrement ou moins vous soucier des questions de gain individuel et des conflits interpersonnels. "Peu importe de qui venait l’idée. Si j’ai touché quelqu’un par mon partage d’expérience et qu’il s’y soit senti connecté cela l’a rapproché de Dafa, je devrais en être content et non furieux. Alors j’ai changé ma façon de penser.

Emettre les pensées droites

Lorsque j’ai rejoint Shen Yun au début, je participais à l’émission des pensées droites. Mais je ne comprenais pas réellement ce qui se passait. J’essayais de penser positivement, mais mon esprit vagabondait. Tout à coup, je me retrouvais en train de planifier ma prochaine session de pratique ou de me demander ce qu’il y aurait à dîner ce soir-là.


Je n’ai pas senti la signification profonde de l’émission des pensées droites, jusqu’à ce que nous ayons commencé la tournée. Tout au long de la tournée, des obstacles et l’interférence allait essayer de saboter le spectacle. Une fois les lumières ne fonctionnaient pas correctement. Durant un autre spectacle, le rideau ne s’est pas ouvert au bon moment. Juste avant une prestation, notre pipa est tombé et s’est cassé.


Désormais lorsque j’émettais les pensées droites, j’avais vraiment un but important sur lequel méditer. Je pensais "Veuillez nous envoyer un pipa afin que nous ayons un orchestre au complet, ou faites que les lumières fonctionnent, où tenez cette presse négative à distance. " Lorsque chacun était vraiment sur la même page en émettant la pensée droite, rien ne pouvait interférer avec nous.


Je comprends finalement la signification et le pouvoir de l’émission des pensées droites.

Le pouvoir de guérison de Dafa

J’ai joué de la basse la moitié de ma vie. Avant de me joindre à Shen Yun, je ne pouvais pas tendre mes doigts même lorsque mes mains étaient détendues. Ils étaient courbés de la même manière qu’une personne bossue ne peut pas se tenir droite. J’avais l’air de toujours tenir une cannette de soda. Si j’étirais mes doigts, l’effort faisait trembler mes mains ; c’était vraiment difficile de tenir cette position. Je m’inquiétais aussi d’avoir causé à mes muscles et articulations un dommage permanent et de devoir endurer la douleur et une maladie en conséquence de ma pratique musicale.


Après avoir cultivé, les exercices m’ont considérablement aidée. Le premier et le cinquième exercice ont spécialement aidé à détendre les muscles de mes mains et de mes doigts. Aujourd’hui, je peux tendre mes doigts sans forcer. Dans le passé, j’avais essayé toutes sortes d’étirements et de techniques. Rien ne marchait jusqu’à ce que je commence à cultiver. C’est vraiment incroyable.

Résumé

J’ai rejoint Shen Yun en tant que musicienne, mais j’y suis restée pour cultiver. Si je me tiens ici devant vous ça n’est pas que je sois exceptionnel. Je partage avec vous tous parce que j’ai été confrontée à de nombreuses tribulations, ai réalisé de nombreux attachements et ai beaucoup d’améliorations à faire.


J’aimerai remercier les disciples de Dafa pour leur service à Shen Yun et pour être pour moi une inspiration. De la dame qui a si bien coiffé mes cheveux à Taiwan, à celle qui a cousu mes pantalons en Australie, à tous ceux qui ont cuisiné et vendu des billets, aux disciples de New York qui ont rendu notre demeure si belle et confortable et à la compagnie avec laquelle j’ai fait la tournée.


Merci infiniment à tous pour tout ! Plus important, merci Maître, pour ce changement d’opportunité d’une vie. Vous m’avez tant donné !

Version en anglais
Toward Rational Understanding of the Fa


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.