Récits de survivants du massacre de Kunming

Des assaillants au couteau ont tué 33 personnes, laissant plus de 140 blessés à la gare de la ville de Kunming en Chine, dans la province du Yunnan, le 1er mars 2014; L'incident a été appelé depuis le Massacre de Kunming 2014 . Ci-dessous les récits de deux personnes qui soutenaient le Falun Gong et ont survécu à l’assaut.

Le couteau s’est arrêté au-dessus de sa tête

Mme A, 60 ans, est du canton de Shilin, dans l’agglomération de Kunming. En 2007, quelques pratiquants locaux lui ont rendu visite et lui ont appris à elle et à sa belle-mère les faits concernant le Falun Gong. Toutes deux en sont venues à comprendre sa bonté et le soutiennent depuis.


Le 1er mars, elle est allée à la gare de Kunming dire au-revoir à sa petite-fille. Après que cette dernière soit partie, Mme A est retournée dans le hall. Tout à coup, elle a entendu des cris horribles; Avant qu’elle ait de temps de réaliser ce qui se passait, elle a vu un long couteau brandi juste sous ses yeux.


Pétrifiée de peur, et incapable de réfléchir, elle a inconsciemment joint ses mains devant sa poitrine dans la position de Heshi.


Elle ne sait pas combien de temps elle a gardé ses mains dans cette position, mais lorsqu’elle a rouvert les yeux, l’assaillant au couteau avait disparu. Elle était néanmoins entourée de trois corps morts et sanglants.


Mme A tremble encore en se rappelant la scène sanglante et brutale. Elle est profondément reconnaissante aux pratiquants qui lui ont appris les faits à propos du Falun Gong, ce qui d’après elle, lui a sauvé la vie.


Un destin change en l’espace de quelques minutes

M. B, un habitant, a été informé à propos du Falun Gong par un pratiquant et a démissionné du Parti communiste chinois quelques jours avant le massacre.


Le pratiquant lui a dit de psalmodier "Falun Dafa Hao, Zhen Shan Ren Hao (Falun Dafa est bon, Authencité-Bonté-Patience est bon ") en cas de danger, et que cela lui sauverait la vie.


Le 1er mars, M. B. attendait le train à la gare ? Juste avant que les meurtriers ne se précipitent dans le hall, M. Ba a eu une envie urgente d’aller aux toilettes.


Quelques minutes plus tard, il est revenu des toilettes et a été choqué par ce qu’il a vu. Des corps morts et du sang partout. Les gens hurlaient et couraient. Dans le chaos, il a vu que tous ceux qui étaient assis à côté de lui avant qu’il n’aille aux toilettes étaient morts.


Il a plus tard été voir les pratiquants qui lui ont appris les faits à propos du Falun Gong et aidé à quitter le Parti. " Tout ce que vous m’avez dit est vrai et m’a sauvé la vie," a-t-il dit des larmes coulant sur son visage.

Accounts from Survivors of the 2014 Kunming Massacre Who Support Falun Gong

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.