Les pratiquants de Falun Gong dans la province du Sichuan demandent la communication de renseignements sur le centre de lavage de cerveau de Xinjin

Les pratiquants de Falun Gong dans la province du Sichuan ont récemment déposé une demande sur le site Web du gouvernement pour que les autorités communiquent des renseignements sur le centre de lavage de cerveau de Xinjin. Utilisant le nom de « Centre d’éducation légal de Chengdu » pour le grand public, le centre de lavage de cerveau de Xinjin dans la province du Sichuan a persécuté un grand nombre de pratiquants de Falun Gong pendant les 11 dernières années.


La demande (en chinois) est accessible via les liens suivants: http://www.minghui.org/mh/article_images/2014-3-19-chengdu-gov.png ou http://www.chengdu.gov.cn/govopenapply/govopenapply_search.jsp en entrant le numéro 20140317160653. S'il vous plaît appelez la WOIPFG au 001-347-448-5790 si vous avez besoin de contacter le demandeur.)


Contenu de la demande:

Le requérant : Les pratiquants de Falun Gong dans la province du Sichuan
Destinataire : le centre d’éducation légal de Chengdu, également connu sous l’appellation de centre le lavage de cerveau de Xinjin


Le centre d’éducation légal de Chengdu est situé dans le village de Caiwan, municipalité de Huaqiao dans le canton de Xinjin. Bien qu’il appartienne à un organisme gouvernemental, il s'est engagé dans diverses activités illégales.


Le centre est opérationnel depuis avril 2003, mais il n'y avait pas eu de signalisation avant 2013. Il a été rapporté que le centre était en cours de refonte. Pendant les 11 dernières années, de nombreux citoyens innocents ont été illégalement détenus et contraints à subir un lavage de cerveau dans cette installation. Leur état de santé physique et mental se sont détériorés. Le « centre de formation » a été en fait mis en place pour laver le cerveau des gens et exploité comme un camp de concentration nazi. Ainsi, il est devenu connu sous le nom de centre de lavage de cerveau Xinjin.


Selon les éléments de preuve obtenus jusqu'ici et les déclarations de nombreuses victimes, le personnel du centre de lavage de cerveau de Xinjin a tenu des 'classes fermées' et mené une ' surveillance de résidence' depuis plus de dix ans. Par conséquent, ils ont privé des centaines de citoyens innocents de leur liberté sans la moindre procédure légale.


Il y a eu plusieurs caméras de surveillance et des systèmes d’écoutes téléphoniques installés dans le centre de lavage de cerveau. Toutes les victimes étaient étroitement surveillées 24 heures sur 24 par du personnel affecté. D’après une information interne, avoir deux personnes pour surveiller chaque personne détenue coûtait près de 7000 yuans par mois.


Au centre de lavage de cerveau, les pratiquants de Falun Gong qui refusaient de renoncer à leur croyance étaient battus, réprimandés, forcés à une posture debout prolongée, privés de repas, et privés de sommeil. Le personnel ajoutait des drogues endommageant les nerfs à la nourriture et à l'eau. Par conséquent, le victimes souffraient de somnolence et de léthargie, de dépression, de vomissements, de diarrhée, de contractions musculaires, de peur irrationnelle et d'anxiété, et d’hallucinations sévères auditives et visuelles, de protubérance de l’oeil et d'autres symptômes.


Certaines victimes sont devenues paralysées ou partiellement paralysées, et leurs organes fonctionnaient mal; certains sont devenus aveugles ou sourds, les organes internes de certaines victimes ont été sérieusement endommagés de sorte que leurs corps étaient enflés ou ils vomissaient ou excrétaient du sang, certains ont souffert de perte de mémoire et de réponse mentale lente, et certains d'autres problèmes de santé mentale. On sait que sept personnes sont mortes en raison de médicaments endommageant les nerfs, mais le nombre de morts pourrait être plus élevé si d'autres victimes peuvent être identifiées.


Un certain nombre de pratiquants de Falun Gong ont fait des grèves de la faim pour protester contre leur détention illégale. Yin Shunyao, directeur du centre de lavage de cerveau, a mené son équipe à attacher les mains et les pieds des pratiquants de Falun Gong à un lit en bois. Ils ont utilisé des cathéters d'alimentation et des cathéters urinaires sur les victimes qui étaient parfois torturées en étant gavées pendant plusieurs jours.


Le personnel a parfois utilisé un dispositif pour tenir ouverte la bouche des victimes pour le gavage.Ils versaient dans la bouche des victimes ouverte au maximum des œufs crus, de la saumure, puis du sirop pour provoquer le vomissement. Mme Zhan Min a souffert de gavage pendant plusieurs jours et n'a pas été libérée, même quand elle a semblé souffrir d’une hépatite B. Les dents de devant de Mme Li Xiaojun sont tombées pendant le gavage.


Mme Huang Min a été maintenue à terre par une demi-douzaine de personnes et gavée. Elle a perdu une dent et son œsophage a saigné pendant le gavage. Le personnel réinsérait le tube chaque fois que Mme.Huang l’enlevait et lui criait : " Nous allons continuer à l’insérer et vous souffrirez davantage."


Le langage et les comportements du personnel du centre de lavage de cerveau sont scandaleux. Cependant, les faits ont été délibérément dissimulés jusqu'à ce qu'ils soient progressivement exposés par les pratiquants de Falun Gong ayant été précédemment détenus dans le centre de détention.


Compte tenu des rapports de violence dans le centre d'éducation légale de Chengdu (c.-à-dire le centre de lavage de cerveau de Xinjin), nous aimerions demander au centre d’éducation légal de Chengdu de diffuser l'information suivante, conformément à l'article IX du « Règlement sur la transparence du gouvernement. » Cela comprend l’information concernant la détention à long terme des citoyens innocents sans aucune procédure judiciaire, la maltraitance et la torture de citoyens, l’atteinte à la santé des victimes, et les violations des droits humains, ainsi que la structure de pouvoir au sein du centre :


1 Fondation pour la mise en place, et l'exercice des pouvoirs des règles administratives, les documents réglementaires et normatifs;.

2 la Structure organisationnelle, les responsabilités principales, les qualifications du personnel, les processus commerciaux, et les règlement des frais;.

3 les rapports annuels des dix dernières années, comprenant les dépenses et autres informations pertinentes.

Nous demandons que les informations ci-dessus soient stipulées dans les 15 jours ouvrables préétablis par la Gazette du gouvernement< :i>, les sites Web gouvernementaux, Les conférences de presse ou les médias, comprenant les journaux, la radio, la télévision, afin de faciliter la sensibilisation du public.

Annexe:. Signatures de citoyens chinois demandant la libération de M. Jiang Zonglin, doyenne de l'institut de design architectural de Chengdu, et ses deux membres de famille qui sont actuellement détenus dans le centre de lavage de cerveau de Xinjin.

Falun Gong Practitioners in Sichuan Province Request Disclosure of Information on Xinjin Brainwashing Center

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.