La persécution se poursuit dans les centres de lavage de cerveau du district de Jiangjin, Chongqing

La persécution du Falun Gong continue, malgré le démantèlement tant vanté du système des camps de travaux forcés en Chine. Le Parti communiste chinois (PCC) poursuit sa répression brutale en ordonnant à la police, aux procureurs, aux employés du système judiciaire et aux responsables locaux de poursuivre les mêmes politiques d'arrestation arbitraire, de détention et de lavage de cerveau. Les mêmes méthodes de torture physique et spirituelle, qui visent à forcer les pratiquants à renoncer à leurs croyances, continuent à être utilisées dans les centres de lavage de cerveau du district de Jiangjin de Chongqing.

Le Bureau 610 du district de Jiangjin a confirmé aux cadres des niveaux supérieurs son objectif de « transformer » 200 pratiquants, ou tous les pratiquants locaux de moins de 80 ans.

Emplacement actuel du centre de lavage de cerveau du district de Jiangjin, qui avait plusieurs emplacements avant 2010. (Source : Minghui.org et Google Maps)


Plus d'une décennie de persécution dans les centres de lavage de cerveau du district de Jiangjin

Beaucoup de pratiquants de Falun Gong, dont 30 depuis 2009, ont été détenus dans des centres de lavage de cerveau de Jiangjin. Ces pratiquants sont Zhao Quanbi, Zhao Kairong, Su Zuming, Wu Zhongrong, Liu Jiaqin, Zhou Zhonglian, Liu Guangzhi, Zhang Fuming, Zhu Wanshu, Jiang Youfang, Lai Yuanchang, Lai Yinshu, He Daqun, Xia Zhaoyin et Yang Wumei.


Mme Zhao Quanbin a été illégalement emprisonnée dans la prison de Yongchuan pendant quatre ans. Elle a ensuite été emmenée au centre de lavage de cerveau de Wangxiangtai et au centre de lavage de cerveau de Aipingshan à plusieurs reprises. Les deux centres se trouvent dans le district de Jiangjin.

Mme Zhao a été détenue dans le centre de lavage de cerveau de Wangxiangtai pour un total de trois jours la première fois et 120 yuan (environ 20 $) par jour lui ont été demandés pour les frais de subsistance. Elle a ensuite été détenue pendant plus de 20 jours dans le centre de lavage de cerveau de Aipingshan, et a été libérée après que les autorités lui aient extorqué 2000 yuan (environ $ 328). Parce que son fils est un avocat, Mme Zhao est suivie de près par les autorités et la police locale.


Mme Zeng Fanshu, une enseignante de l’école intermédiaire de Xiangtang dans le bourg de Shuangfu, Jiangjin, est décédée des suites de la torture dans le centre de lavage de cerveau de Dongmen le 25 janvier 2001. Sa fille n'avait que neuf ans à l'époque.

Mme Zhao a été détenue dans un centre de lavage de cerveau pendant plus d'un mois, période pendant laquelle les employés du centre ont placé dans sa nourriture des drogues nocives pour le système nerveux. Mme Li Yuanqi, une enseignante de l’école primaire, a été détenue dans un centre de lavage de cerveau au-dessus des abattoirs de Jiangjin pendant sept mois en 2002-2003. Pendant son incarcération, 5500 yuan (environ $ 902) étaient illégalement déduits de son salaire.

M. Huang Chaosheng, un employé de l’usine 3533, a été enlevé le 10 juin 2004 par un groupe de personnes, dont un agent de sécurité de l'État Gao Baoxiong, un employé de la sécurité de l'usine Liu Guangfu et l'agent Yi Zhihua du poste de police de Jijiang.

M. Huang a été détenu dans un centre de lavage de cerveau de Jiangjin pendant 15 jours et libéré après que les autorités lui aient extorqué l'équivalent de 10 $ par jour. Il a été licencié de son emploi à l'usine. M. Huang était proche de la retraite, après avoir travaillé pendant 37 ans. Son épouse Gu Quanrong a également été arrêtée illégalement et renvoyée de son travail. Elle a été détenue pendant sept mois et plus tard condamnée à trois ans de prison avec une suspension de quatre ans.


Il existe encore de nombreux cas de persécution non documentés. Le Bureau 610 de Jiangjin a extorqué plus de $ 16 500 des pratiquants de Falun Gong au fil des années de la persécution.


Les centres de lavage de cerveau du district de Jiangjin

Plusieurs centres de lavage de cerveau ont été mis en place dans des maisons de location du district de Jiangjin avant 2009. Il y avait un endroit à Aipingshan au cours de la première moitié de 2009.



Le centre de lavage de cerveau est, depuis 2010, situé au rez-de-chaussée de l'immeuble résidentiel de Jindudingyuan. Le bâtiment mesure environ 130 mètres carrés avec trois chambres, un salon, une cuisine et une salle de bain. Une chambre est utilisée comme bureau et deux chambres sont utilisées comme salles de confinement où les pratiquants de Falun Gong sont incités à renoncer à leurs croyances.

Deux lits (un jumeau et un double) sont dans chaque chambre de confinement. Le lit jumeau est pour le pratiquant et le lit double pour les deux employés des centres de lavage de cerveau qui sont chargés de surveiller le pratiquant. Il y a une caméra vidéo dans chaque chambre pour que les employés à l’extérieur de la salle puisse surveiller le pratiquant. Une fois qu’un pratiquant est enfermé dans la chambre, il doit appuyer sur un bouton pour appeler un portier pour ouvrir la porte s'il doit sortir pour une raison quelconque, y compris pour utiliser les toilettes.

Les pratiquants sont souvent insultés et battus dans le centre de lavage de cerveau. Des médicaments dangereux pour le système nerveux sont souvent introduits dans la nourriture des pratiquants. Les pratiquants sont également parfois privés de nourriture. Ils sont à la merci des portiers, qui, parfois, ne leur permettent pas d'aller aux toilettes la nuit. Ils doivent à la place utiliser un petit récipient à côté de chaque lit, qui est vidé le lendemain.

Dans chaque chambre se trouvent des livres et des brochures qui calomnient le Falun Gong et son fondateur Maître Li. La plupart des livres ont été publiés à Pékin et les brochures ont été préparées par le Bureau 610 de Jiangjin. Les responsables et les agents des centres de lavage de cerveau répètent constamment le contenu des livres et font jouer des vidéos qui calomnient et diffament le Falun Gong et Maître Li.


Employés du centre de lavage de cerveau de Jiangjin

Wan Fenghua (万 凤华), homme, secrétaire adjoint du Comité politique et judiciaire de Jiangjin. Il a recueilli la plupart de l'argent extorqué pour un total de plus de $ 16 500 : + 86-13883114366 (portable), + 86-023-47566835

Qiu Chunfei (邱纯飞), homme, principal employé du Bureau 610 du district : + 86-023-3883963589, + 86-023-47555890

Huang Yan (黄艳), femme, directrice du Bureau 610 du district : + 86-13996352818 (portable)

Chen Qiang (陈 强), homme, membre du Comité politique et judiciaire de Jiangjin. Il a participé à presque tous les pillages de domicile des pratiquants de Falun Gong : + 86-13668019129 (portable)

Liu Zenghuai (刘增怀), femme, directrice du Bureau administratif du quartier de Jijiang. Elle est particulièrement engagée dans la persécution du Falun Gong. Elle a patrouillé le marché de l'agriculture pendant l'été 2013 pour déterminer les pratiquants de Falun Gong qui parlaient aux gens là-bas. En conséquence, trois pratiquants ont été arrêtés et détenus pendant plusieurs jours avant d'être transférés au centre de lavage de cerveau. Liu est également impliqué dans le suivi de pratiquants de Falun Gong dans le quartier : + 86-023-47927559


Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise :
Persecution Continues in Brainwashing Centers in Jiangjin District, Chongqing

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.