Les récits de deux témoins oculaires de l’incident d’auto-immolation”

Voici quelques années, un compagnon de pratique et moi-même avons rencontré deux témoins ayant assisté à l’ " incident d’auto-immolation" sur la Place Tiananmen. Indépendamment, chacun nous a raconté ce qu’il avait observé ce jour-là. Je n’ai pas pris en compte leurs histoires à l’époque, mais depuis des sources crédibles dans les médias et des analyses ont conclu que c’était un évènement mis en scène par le PCC pour tourner l’opinion publique contre le Falun Gong, dans une tentative de justifier leur répression et la torture des pratiquants.


Cependant en Janvier de cette année, un homme d’affaires chinois a tenu une conférence de presse à New-York, prétendant offrir des donations à une mère et une fille soi-disant brûlées durant l’incident d’auto-immolation, que le gouvernement chinois a imputé aux pratiquants de Falun Gong. J’aimerai à travers cet article documenter les récits de ces témoins ayant directement assisté à l’évènement et dont les récits contredisent la version du PCC.


Un des témoins était un homme d’âge moyen et l’autre un jeune adolescent. Tous deux ont vu déployer de nombreux policiers armés sur la place et tout autour. Il y avait alors de nombreux touristes dans cette zone.
L’homme prenait des photos sur la place alors que l’incident se déroulait. Il a remarqué q’une certaine partie de la place était bloquée par la police armée pour former une barrière qui obstruait son regard. Tout à coup, un feu et une fumée noire sont apparus derrière eux. Puis ils se sont alors précipités et le feu a été éteint. Il a entendu d’autres dire que des personnes s’étaient immolées. .Lui et les touristes autour de lui se demandaient ce qui avait bien pu se passer derrière la barrière humaine.


Ce n’est que plus tard, après avoir regardé les reportages de la TV officielle, qu’il a réalisé ce qui s’était produit. La police formait une barrière pour empêcher les gens de voir ce qui était en train de se passer, de sorte que les autorités puissent en montrer leur propre version. Il a alors été convaincu que l’évènement était une mise scène. Toutefois, dans le contexte de persécution en Chine, il n’a pas osé raconter à d’autres ce qu’il avait vu. Lors d’une visite à l’étranger, il a saisi l’opportunité pour parler à des pratiquants de Falun Gong.
Le jeune homme a raconté l’omniprésence de la police armée non seulement sur la place et autour, mais qu’il y avait aussi des rangées de police armée alignées dans le tunnel souterrain menant à la place. Il a décrit leur présence comme étant suffocante. Alors que lui et d’autres touristes entraient dans le tunnel, ils ont reçu l’ordre d’attendre. Dix minutes plus tard, ils ont été autorisés à passer. En arrivant sur la place, l’atmosphère était chaotique, avec un grand nombre de policiers s’activant frénétiquement. De la fumée était visible de l’autre bout de la place. Il a appris par d’autres touristes que des gens venaient de s’immoler. Tout le monde était perplexe.


Lorsqu’il a regardé les nouvelles de l’officielle CCTV à propos de l’incident, il a eu un choc. C’était à propos de ce qu’il avait vu ce jour là ! Il a aussitôt réalisé pourquoi il avait vu autant de policiers armés dans le tunnel – ce n’était pas une coïncidence, car les autorités savaient pertinemment ce qui allait arriver, et avaient mobilisé les forces policières pour assurer que tout se déroule comme ils l’avaient prévu.


Il a été atterré et terrifié par la malfaisance du PCC; Depuis lors, il a compris que les informations officielles calomnieuses à propos du Falun Gong étaient des inventions. Toutefois, par peur, il l’a gardé pour lui. Ce n’est qu’après avoir voyagé à l’étranger qu’il a osé en parler à d’autres et a pu se sentir soulagé.


L’ "incident d’auto-immolation" sur la Place Tiananmen par le régime de Jiang a été soigneusement planifié, et des mensonges élaborés mis en circulation dans le monde. Bien que plein de failles et d’incohérences, il a trompé un nombre sans précédent de gens. Cependant, une fois exposés, de tels mensonges se retourneront contre les menteurs. Ayant gouverné des décennies la Chine par des mensonges, le PCC a perdu la confiance et l’adhésion de la population chinoise. Ce qui l'attend est la désintégration totale .

Two Eyewitness Accounts of the “Self-Immolation Incident”

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.