Falun Dafa m’a ramené à un état pur

Lorsque j’ai commencé à pratiquer Falun Dafa en 1997, j’étais jeune. Plus tard, j’ai arrété de pratiquer parce que j’aimais m’amuser et n’appréciais pas les épreuves.

Mais le Maître ne m’a pas abandonné et a continué à veiller sur moi, de sorte que j'ai à présent la chance de revenir au Fa.


Mes premières années en tant que pratiquant

J'ai commencé le lycée en 1997. Ma mère étant devenue disciple de Dafa, moi aussi je le suis devenu . Grâce à l’étude du Fa, j’ai commencé à penser sérieusement à Authenticité-Bonté-Tolérance et à prendre conscience de ce que je devais faire pour être une vraiment bonne personne.

J'essayais pratiquer Authenticité-Bonté-Endurance dans mes interactions quotidiennes avec mes amis, et mes camarades de classe recherchaient ma compagnie. Aux yeux des adultes, j’étais un très bon garçon.

Perdre mon chemin

Parce que j’étais préoccupé par le plaisir et les jeux, j’ai graduellement cessé me cultiver début 2000. Après quoi mon xinxing a commencé à chuter.


Au début, j'ai simplement cessé de prêter attention à la façon dont je m’exprimais et agissais. Puis, progressivement j'ai commencé à utiliser des gros mots. Finalement, j’ai pris les mauvaises habitudes de fumer et de boire, écouté de la musique moderne dégénérée, laissé pousser mes cheveux, me suis fait tatouer le corps et percé les oreilles. Une guitare à la main, je pinçais les cordes et me déhanchais sans retenue, comme un sauvage. Je couvrais les murs de ma maison de graffitis. Je me suis totalement laissé aller en pensant quue j’étais dans le vent.


Il n’était pas facile pour ma famille d’économiser suffisamment d’argent pour m’envoyer dans une université. Cependant, je n’ai pas étudié sérieusement, ai cessé d'aller en cours et gaspillais de l’argent dans les jeux en ligne. Je restais debout toute la nuit à jouer à ces jeux, puis m’effondrais pour dormir pendant la journée. Je suis devenu un individu absolument insensible et dur, sans le moindre intérêt pour mes études, ni pour combien mes parents travaillaient dur. Je suis devenu complètement dénué de conscience.

Profiter des autres


Après que j’ai obtenu mon diplôme, ma famille m’a soutenu financièrement pour que je puisse chercher du travail à Pékin. Graduellement, je suis devenu plus compétent et j’ai pu gagner davantage d’argent. Cependant, je continuais à ignorer combien la situation financière était difficile à la maison, et je dépensais mon argent sans vergogne. Ma base morale était pratiquement inexistante.


Je vivais avec une petite amie, j’ai rompu avec elle et j’en ai cherché une autre. Je suis devenu irritable, égoïste et avide.


Ce faisant j’ai commencé à avoir des problèmes physiques. Ma bonne vue est devenue de plus en plus mauvaise, ma colonne vertébrale a commencé à se courber un peu, j’ai soudain développé des problèmes cardiaques, puis j’ai souffert d’un cas étrange de rhinite.


Bien que je sois devenu un vrai gâchis, le Maître ne m’a pas abandonné. Je me souvenais souvent de Ses enseignements sur la façon d’être une bonne personne et comment vivre une vie d’Authenticité-Bonté-Tolérance. Chaque fois que j'y pensais, j'avais honte et le cœur affligé par mon mauvais comportement.

Le précieux retour du fils prodigue

En 2001, j’ai quitté Pékin pour rentrer à la maison. Après de nombreux échanges de cœur à cœur avec ma mère et les membres de ma famille qui sont pratiquants de Dafa, je suis devenu profondément désolé pour toutes les choses stupides que j’avais faites et j’ai décidé de retourner à la ‘cultivation’ pratique de Dafa.


Du moment où j’ai recommencé ma ‘cultivation’ et recommencé à vivre selon les principes d’Authenticité-Bonté-Tolérance, je suis passé par d'énormes changements tant physiques que mentaux. Après avoir fumé pendant une dizaine d’années, j’ai arrêté d’un coup, sans expérimenter aucun effet secondaire. Puis, mes problèmes physiques ont disparu. Le changement le plus significatif a été le retour de mon sens moral. Assimilé dans les principes de Dafa, mon cœur est devenu pur, mes mensonges occasionnels et ma mauvaise habitude de jurer ont disparu.


J’avais traité mes parents avec un mépris total, ne me souciant jamais d'eux et étant extrêmement égoïste. Maintenant, je leur manifeste une attention authentique et leur donne – et à tous ceux qui sont plus âgés que moi – le respect qui leur est dû. J’avais l’habitude de me battre avec les autres pour des petits intérêts personnels et voulais toujours avoir le pouvoir ou le contrôle, mais, maintenant, je pense d’abord aux autres et essaie de regarder en moi pour m’assurer que je n'ai pas d'insuffisances dans tout ce que je fais.


Dés que j’en ai l'opportunité au travail, je parle de ce que signifie réellement être une bonne personne. Parce que je suis Authenticité-Bonté-Tolérance en toute chose, mes collègues peuvent voir et expérimenter que Falun Dafa est bon à travers tout ce que je dis et fais. Mon patron a même dit qu’il n’avait jamais rencontré une si bonne personne, qui refuse même les récompenses financières.


Je reste en bonne santé. Je reste une personne que la société considère comme digne d'éloges. Je me distingue dans mon travail et touche un salaire enviable. Je suis pleinement conscient de devoir tout cela au Maître et à Falun Dafa. Je suis profondément reconnaissant de pratiquer Falun Dafa. Dans le même temps, je ressens profondément la beauté et le merveilleux de Falun Dafa.


Pour exprimer ma gratitude envers Dafa, j’ai gravé un sceau (technique classique chinoise) avec le vers suivant en Zhuanti, un style de calligraphie chinoise :


En cultivant le cœur une personne retourne à la bonté
Un pur lotus s'élève dans ce champ trouble
Une douce pluie tombe sur toute la terre
Des bénédictions emplissent le monde

Carved King Stone Pierre gravée du Roi

Version anglaise:
Falun Dafa Returned Me to a Pure State

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.