Un médecin militaire athée devient pratiquant de Falun Dafa

J’ai grandi dans une famille de cadres supérieurs de l’armée. Depuis l’enfance, j’avais été choyée. Pendant les trois années de la Grande Famine, la période de terreur où dix millions de Chinois sont morts de faim, nous n’avons jamais eu à manger des graines crues, étant donné que l’Armée avaient ses propres terres pour produire de la nourriture. Je fréquentais les écoles réservées aux enfants de militaires. Ces écoles avaient d’excellentes facultés et de bonnes conditions de travail. On y trouvait des équipements de qualité supérieure à celles des autres écoles. Chaque semaine des quantités de transports scolaires postés devant l’école récupéraient les élèves venant de divers établissements. Dans toutes les écoles que j’avais fréquentées, j’étais toujours gâtée par les professeurs. J'ai subi le lavage de cerveau du système appelé "Soleil Rouge" et de la "Mère Parti", si bien que je ne croyais pas aux divinités et toute ma famille était athée. Je méprisais toute " la superstition féodale " comme l’appelait le PCC. Nous ne croyions que dans le Parti et le "Soleil Rouge". Grandir dans un tel environnement a fait de moi une personne très étroite d'esprit.


Plus tard quand j’ai appris la vérité, j’ai été choquée. La Révolution culturelle a détruit l’héritage de 5000 ans de culture traditionnelle chinoise. La culture du parti est dépourvue d’humanité et a inculqué dans l’esprit des jeunes générations la philosophie communiste, à savoir : "Lutter contre le Ciel, la Terre et les hommes ", aussi bien que la haine et des pensées négatives envers les divinités.


À l’âge adulte avant d’atteindre la quarantaine, à cause de mon extrême compétitivité et de mon surmenage constant, ma santé a souffert et je tombais souvent malade. Bien qu'étant médecin, je souffrais de nombreuses maladies chroniques, telles que la cardiopathie rhumatismale, une hépatite chronique, une cirrhose au stade initial, un prolapsus du disque lombaire, et une anémie sévère. Chaque année, j’étais hospitalisée pendant plusieurs mois et jusqu’à 6 mois parfois.

En raison des pratiques malsaines prévalant dans la société, la corruption existait à tous les niveaux du gouvernement. Travailler dur semblait ne faire aucune différence. Cela provoquait ma colère. J'ai senti que je perdais confiance dans le communisme. J’ai appris, que dans la vie, les hommes n’avaient pas la capacité de dicter leur destin comme on me l’avait appris. Le mot destinée me préoccupait. Je me suis mis à lire des livres sur le destin et d’autres mystères du monde. Mais plus je lisais, plus je perdais ma direction. Ma maladie s’aggravait. À cause du myocarde rhumatismal, j’avais souvent de la fièvre, j’étais faible et souffrais du cœur et j’avais du mal à respirer. J’ai eu une forte hémorragie due à la diminution des plaquettes sanguines suite à ma cirrhose du foie. Percluse de maladies, j’étais très frustrée au travail et en proie à des tensions d’ordre relationnel. Ma vie était dans une impasse dont je n'arrivais pas me sortir.


Heureusement, en 1996, un ami m’a prêté un livre merveilleux, le Zhuan Falun. Cela a changé radicalement ma vie. Chacun des mots qui s’y trouvait m'ébranlait. Il apprend aux gens comment être une bonne personne selon les principes d'Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Les mots Authenticité-Bienveillance-Tolérance me plongeaient dans un état d’excitation indescriptible et chacun des chapitres du livre traitait des problèmes qui me tenaient à cœur. Le livre englobait tout et il était insondable ! J’étais si bouleversée. J’ai promis à mon ami de le lire très attentivement.


J’ai commencé à lire le livre toute la journée. La nuit, je n’avais pas sommeil et ne pouvais le lâcher. Je regrettais de ne pas avoir connu ce livre plus tôt. Il avait répondu à toutes les questions que je m’étais posées durant toute ma vie. C'est tout simplement incroyable. J’ai réalisé l’existence des divinités. Elles existent dans une autre dimension et nous ne pouvons pas les voir, mais elles savent tout de nous. J’ai compris que nos maladies sont dues aux mauvaises actions commises dans des vies antérieures. Nous pouvons être en bonne santé uniquement si nous sommes de bonnes personnes avec de bonnes pensées. Aucun traitement médical ne saurait résoudre le problème de fond.


En tant que médecin formée dans une académie médicale militaire avec des années d’expérience de pratique de la médecine, ma connaissance des maladies était vaste. Je sais qu’il y a des bactéries, des virus, des traumatismes, des facteurs physiques et chimiques, des désordres métaboliques, des pertes de la fonction immunitaire, des désordres congénitaux, des maladies génétiques, et même des maladies contemporaines physiques et mentales. Celles-ci ont été prouvées sur la base d’expériences scientifiques irréfutables. Il est inconcevable pour un praticien athée de croire que les gens tombent malades à cause de leurs mauvaises actions. Mais le Zhuan Falun a complètement changé ma compréhension de la vie, mes vues sur la science et mon système de valeurs. J’ai une compréhension totalement différente de l’univers, de l’espace, du temps, de la vie, et des gens. Je me suis débarrassée de mon idéologie profondément enracinée dans la "science empirique" et dans la croyance : " voir, c’est croire ".


Le Zhuan Falun m’a amenée à croire que ce que nous voyons avec nos yeux dans ce monde n’est qu’une toute petite fraction de l’immense univers. Il existe des formes de vies plus avancées dans des dimensions plus élevées que les nôtres, des dimensions bien plus élevées que ce que nous, les humains, pouvons détecter. L’espace où vivent les humains est près de la dimension la plus basse, si bien que nous ne pouvons pas voir la vérité de l’univers. Quand les gens s’affrontent et commettent des méfaits, ils endurent des tribulations, ce qui est la manifestation de notre karma. Les médecins ont recours aux médicaments, à la chirurgie, et à toutes sortes de méthodes pour soigner les maladies mais ils ne peuvent guérir la racine du mal. Les gens peuvent éradiquer et éliminer la maladie seulement s’ils suivent les caractéristiques de l’univers, à savoir Authenticité-Bienveillance-Tolérance.


L’évènement suivant a été vraiment incroyable. Non seulement j’étais en bonne santé, mais encore mon œil céleste s’est ouvert et j’ai obtenu des pouvoirs supra normaux. J’aimais lire le Zhuan Falunet à l’époque il était en rupture de stock. Je me suis arrangée pour emprunter un exemplaire du Zhuan Falun,volume II et un exemplaire de "Enseignement à la Conférence des Assistants de Changchun" . Après avoir terminé les deux livres, je suis revenue au Zhuan Falun que j’ai lu pour la deuxième fois. Lorsque j'ai lu le paragraphe :


Je viens de vous décrire dans les grandes lignes la structure de l’œil céleste. Comme nous ouvrons votre œil céleste avec une force extérieure, c’est relativement plus rapide et plus facile. Au moment même où je parle de l’œil céleste, chacun d’entre vous va ressentir une tension dans le front, la chair semble se contracter et s’enfoncer à l’intérieur. (Zhuan Falun)


J’ai senti les muscles de mon front se contracter et comme s’enfoncer à l’intérieur. J’ai aussi ressenti une boursouflure, une lourdeur et une légère démangeaison. A l’aide mes doigts, j’ai exercé une pression sur mon front. Après avoir lu la moitié du livre, soudain, sur la moitié de la page, le long d’une ligne diagonale, j'ai vu apparaître des mots d’un vert étincelant ; ils étaient pailletés et translucides. Quelle beauté ineffable ! Je ne pouvais en croire mes yeux. J’eus l’idée de tourner les pages pour voir si elles aussi devenaient vertes. Quand je fis défiler les pages, les mots sur un côté de la ligne diagonale étaient écarlates. J’étais stupéfaite. Les mots étaient noirs sur une moitié de la page et sur l’autre moitié ils étaient d’un beau rouge écarlate fluorescent ; même le papier devenait transparent. J’ai été totalement convaincue du pouvoir miraculeux de Dafa. je croyais que chaque mot de Dafa était vrai. J’étais si bouleversée que j’en ai versé des larmes : j’avais la chance d’avoir cette occasion unique de pratiquer Dafa. La voyageuse égarée que j'étais avait trouvé un foyer et la vraie signification de la vie. Je sais comment vivre dans le futur et comment être une bonne personne.


(à suivre)


Version anglaise
An Atheist Military Doctor Becomes a Falun Dafa Practitioner

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.