Un canular d’auto-immolation orchestré par le gouvernement

J'étais un employé du gouvernement en 2001, lorsque la télévision centrale de Chine (CCTV) a diffusé pour la première fois la mise en scène de l'auto-immolation. Mon superviseur m'a appelé alors que j'étais en vacances et m'a dit de revenir tout de suite parce qu'ils étaient sur le point de faire une annonce urgente du gouvernement.


Après mon retour, mon superviseur m'a dit que plusieurs personnes allaient immoler pendant le Nouvel An chinois et que personne de notre organisation ne devait aller à Pékin, en particulier près de la place Tiananmen, afin de ne pas être filmés et finir à la télévision.


J'ai demandé: "Pourquoi est-ce si important? Les gens vont sur la place Tiananmen pour faire du tourisme, pas pour s'immoler." Il a demandé : "N'est-il pas vrai que certaines personnes ont été accidentellement filmées pendant les événements de juin 1989 et ont dû ultérieurement s’expliquer avec leurs employeurs? "


Après que l'auto-immolation ait été diffusée à la télévision, nous avons tous dû regarder "Focus " le programme de CCTV à la maison ce soir-là. Après un court moment, j'ai emmené mon petit-fils dans la chambre d'à côté et je l'ai fait jouer à des jeux vidéo. J'ai alors fermé la porte de la salle de télévision et j'ai baissé le volume au minimum de sorte qu'il ne soit pas effrayé.


La première fois que j'ai vu ce canular à la télévision, j'ai clairement vu que les policiers armés avaient tiré un extincteur de sous un tas de neige. Il était évident qu'ils l'avaient caché là auparavant. Il était très facile de voir que tout cela était complètement faux.


J'étais en larmes en regardant l’intrigue du canular sur le média du Parti. Quel genre de gouvernement ferait une telle chose à ses propres citoyens?


Un de mes collègues m'a dit doucement au travail le lendemain : "As-tu regardé 'Focus' hier soir ? C'est tellement facile de dire que tout ce qu'ils racontaient était faux. Le Parti communiste chinois (PCC) est si vicieux. "


J'ai demandé comment il l'avait découvert. Il m'a dit que tout le monde savait que c'était faux. Il y avait de si nombreuses failles dans le programme.


Un autre de mes collègues, Xiao Long, m'a aussi dit que "l'auto-immolation" était un faux. Un de ses passe-temps est la photographie, et il a remarqué que la plupart des plans présentés à la télévision avaient été pris du dessus. Si des caméras n'avaient pas déjà été installées là à l'avance, il leur aurait été impossible de prendre des prises de vues sous ces angles. Personne, y compris des photographes étrangers, ne serait capable de placer des caméras sur des échelles, puis de les manipuler pour obtenir les prises de vue qui étaient montrées à la télévision.


Ces 13 dernières années, j'ai été soumis au lavage de cerveau, détenu et illégalement condamné. En dehors de quelques personnes vraiment vicieuses, la plupart de mes collègues savent que je suis une bonne personne. Avec sa permission, j'ai aidé Lao Lin a quitté le PCC.


Même s'il voulait être promu, Xiao Long m'a secrètement dit: "Je suis différent de ces fonctionnaires du PCC qui sont tous corrompus. "


Même si à l'époque j'étais un nouveau pratiquant, l'auto-immolation orchestrée par le gouvernement m'a vraiment aidé à voir la grandeur et la pureté du Falun Gong.


Si quelqu'un croit encore que «l'auto-immolation» est vraie, ils devraient y réfléchir à deux fois.

Version anglaise :
A Government Plotted Self-Immolation Hoax

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.