Rétrospective 2013 : les 10 évènements les plus significatifs

2013 a été une année riche en évènements. La pratique spirituelle Falun Gong, adoptée en Chine par cent millions de pratiquants avant que la persécution ne survienne en juillet 1999, concerne tous les chinois. Chacun d'entre eux connaît quelqu’un qui pratique le Falun Gong. Outre ceux qui le pratiquent, 14 ans de persécution ont impliqué familles, amis et collègues, ce qui revient à impliquer quasiment toute la société chinoise.


Il est satisfaisant de voir qu’en 2013, de plus en plus de gens en Chine ou en dehors ont réalisé combien le problème du Falun Gong les concernait, et ont choisi de le défendre. Dona Rohrabacher, membre du Congrès des Etats-Unis a déclaré lors d’un rassemblement public en octobre que le Falun Gong " est issu du cœur de la Chine". Bien que nous ne croyons pas que ce point de vue soit largement partagé en dehors de Chine, ni qu’il soit très clair pour les Chinois de Chine continentale, néanmoins, nous avons vu se dessiner une tendance générale vers cette compréhension.


En 2013, la résistance pacifique des pratiquants de Falun Gong est largement respectée et a changé l’environnement. La communauté internationale a pris une série de mesures pour aider à mettre fin au prélèvement forcé d’organes ; de plus en plus de Chinois en Chine et dans le monde défendent ouvertement le Falun Gong ; de nombreux meurtriers dans la persécution ont fait face à la rétribution karmique : et la renaissance de la culture de transmission divine grâce à Shen Yun Performing Arts est appréciée dans le monde entier.


Les 10 évènements majeurs suivants sont emblématiques de la tendance encourageante à mettre fin à la persécution.

Le monde prend des mesures pour condamner le prélèvement forcé d’organes en Chine

La dénonciation des crimes de prélèvement forcé d’organes a parcouru un long chemin. Elle a fait face au scepticisme lorsque la nouvelle a éclaté en 2006, ces crimes étant simplement trop haineux pour que beaucoup puissent y croire. Toutefois, grâce aux efforts persistants des pratiquants de Falun Gong et à l’aide d’experts comme David Kilgour, un ancien diplomate canadien et procureur de la couronne, et David Matas, éminent avocat des droits de l’homme internationaux, la condamnation générale du prélèvement forcé d’organes a culminé avec une résolution du Parlement européen à la fin de l’année. Le sous-comité du Comité des affaires étrangères du Sénat des États-Unis, a initié une résolution similaire en attente d’être votée.


La résolution du Parlement européen en décembre exprimait " sa profonde inquiétude vis-à-vis des rapports crédibles et incessants de prélèvements non consentis, systématiques et cautionnés par l'État d'organes sur des prisonniers d'opinion dans la République populaire de Chine, y compris sur un grand nombre d'adeptes du Falun Gong détenus pour leurs croyances religieuses, ainsi que sur des membres d'autres groupes minoritaires religieux ou ethniques" et demandait aux autorités chinoises " la libération immédiate de tous les prisonniers d'opinion en Chine, notamment des adeptes du Falun Gong; "


Des membres du Parlement européens ont souligné qu’une cause majeure du prélèvement forcé d’organes en Chine est la persécution du Falun Gong approuvée par l'Etat. M. Edward McMillan-Scott, Vice-président du Parlement européen, a identifié la persécution comme étant un génocide selon le droit international.


Le jour de la Journée internationale des Droits de l’homme (10 décembre) une pétition a été soumise au Haut-Commissaire aux droits de l’Homme des Nations-Unies, appelant à " une fin immédiate du prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants de Falun Gong. " Près de 1.5 million personnes de plus d’une cinquantaine de pays sur 4 continents ont signé la pétition.


Cette année passée, les médias ont prêté une attention significative à ce crime. Par exemple les plus grands médias italiens comme Corriere della Sera (Courrier du soir) et RAI (Radiotélévision Italienne) ont dénoncé le problème, et La Repubblica, deuxième plus grand quotidien d'Italie a utilisé le terme ‘monstruosités’ dans un article publié en décembre. Au mois d’octobre, le journal allemand Augsburger Allgemeine avait publié un article intitulé “Le combat contre la transplantation d’organes humains,” rapportant les efforts pour faire cesser ces atrocités.

Shen Yun ajoute de nombreuses premières à son succès mondial

En 2013, Shen Yun, la compagnie d’arts de la scène d’envergure internationale, a ajouté de nombreuses premières à son succès mondial. Au mois de mai, Shen Yun a fait ses débuts à Mexico, son 30ème pays. Trois représentations ont été données à l’Auditorio nacional, le plus grand théâtre du monde disposant de 10 000 places. En septembre, l’Orchestre symphonique Shen Yun a débuté sa première tournée de sept villes aux Etats-Unis, au Kennedy Center Concert Hall à Washington DC. C’était aussi les débuts de l’orchestre dans ce lieu. En décembre, Shen Yun a créé sa quatrième compagnie, pour répondre à la demande croissante de représentations prévues pour la tournée 2014.


À travers la musique et la danse, Shen Yun entrelace d’anciennes légendes et des récits héroïques modernes, faisant voyager les publics à travers 5000 ans de culture chinoise. Huit représentations à Buenos Aires ont conclu sa tournée mondiale 2013, durant laquelle trois compagnies ont donné 354 représentations dans 106 villes. Les salles combles et l'impressionnante progression des ventes de billets ont fait de Shen Yun un phénomène culturel mondial. Six semaines de représentations affichant complet à Taïwan ont attiré de nombreux voyageurs de Chine continentale prenant l’avion pour voir Shen Yun de leurs propres yeux, reflet de la réputation de Shen Yun en Chine où le spectacle est interdit.

La chute des hauts fonctionnaires communistes responsables d’avoir persécuté le Falun Gong

Une enquête lancée en décembre sur les affaires de Li Dongsheng, le vice-ministre de la Sécurité publique et directeur du Bureau 610, a fait tomber un domino de plus dans la chute des hauts fonctionnaires communistes impliqués dans la persécution du Falun Gong.


Cet effet d’entraînement a été précédé par l’arrestation et la condamnation de Bo Xilai plus tôt cette année. Bo et Li, tous deux d'anciens champions du PCC, ont été profondément impliqués dans le prélèvement d’organes de pratiquants de Falun Gong.


Derrière eux, il y a eu Zhou Yongkang, l’ancien chef de l’appareil de sécurité de la Chine et membre du comité siégeant du Politburo du PCC.


Depuis le début du mois de décembre, les rumeurs circulaient que Zhou était sous le coup d’une enquête. Bien que le public ait été informé que lui et sa famille étaient coupables de corruption pour plusieurs milliards de dollars de gains mal acquis, le véritable Crime de Zhou est son rôle dans la persécution du Falun Gong.

Les camps de travail ferment, mais la persécution continue

Le Camp de travail de Jiangsu dans la province de Fangqiang (sur la photo) a été fermé en février 2013, selon le rapport d'Amnesty. Toutefois, les pratiquants de Falun Gong ont été transférés à un autre camp de travail lorsqu'ils ont été "relâchés". Les caractères affichés à l'entrée signifient "réforme par le travail" et "centre de réadaptation pour toxicomanes." Certesle camp de travail a été déclaré "fermé", mais ça ne signifie pas que le centre de réadaptation pour toxicomanes situé au même endroit l'est aussi.


Les autorités chinoises ont annoncé début 2013 leur intention de mettre fin au système de camps de travaux forcés d’ici la fin de l’année. Le système de camp de travaux forcés a joué un rôle clé dans la persécution du Falun Gong. D’après un récent rapport d’Amnesty International, "Le Falun Gong constituait en moyenne d’un tiers à, dans certains cas, 100 pour cent de la population totale de certains camps RTL [ré-éducation par le travail.]


Toutefois, abolir "le système de rééducation par le travail (RTL) semble n'être qu'"un changement cosmétique" visant, selon une chercheuse d'Amnesty International, à éviter l'indignation publique suscitée par le système abusif de RTL où la torture était endémique "." Les sévices et la torture continuent, seulement d’une façon différente. "


Le rapport d'Amnesty déclare que les autorités du Bureau 610 et la police se montrent habituellement sur les lieux des camps de travail locaux le jour où des pratiquants de Falun Gong sont libérés pour les transférer directement à des centres de lavage de cerveau et continuer avec la torture et autres indignités qui leur sont communément infligées. Les pratiquants ont été détenus dans ces mêmes installations sous différents noms, tels que “Centre de réadaptation pour toxicomanes.”

La population chinoise offre un vaste soutien au Falun Gong

Cette année, plus que jamais, la population chinoise a montré son courage en se levant et en soutenant publiquement le Falun Gong. Les arrestations de Li Lankui et de Jia Zhijiang, pratiquants de Falun Gong de la province du Hebei, ont suscité localement cette année un mouvement record d' indignation publique . Le nombre de signatures a finalement atteint 10, 955. En mai, plus de 2000 citoyens dans le Hubei avaient signé une pétition appelant à la libération de Dai Meixia, condamné à cinq ans en raison de sa croyance en Falun Gong.


Photo d’une partie des 10,955 signatures en soutien aux pratiquants de Falun Gong Li Lankui et Jia Zhijiang

Des pétitions similaires sont apparues dans toute la Chine, 626 signatures à Hebei, 900 à Wuhan, 400 à Tongcheng, dans le Hubei, indiquant que de plus en plus de Chinois ont surmonté leur peur du PCC et se sont ouvertement prononcés pour la justice.

Des pratiquants et leurs membres de famille protègent leurs droits par les moyens légaux

De plus en plus de victimes cette année ont intenté des procès contre les individus et les institutions impliqués dans la persécution du Falun Gong. Le site Minghui répertorie six catégories de poursuites : (1) poursuites contre des lieux de travail pour licenciement des victimes ou réduction de leurs salaires ; (2) poursuites contre des policiers pour avoir enlevé les victimes ; (3) poursuites contre les camps de travaux forcés ; (4) poursuites contres des juges pour violation de la loi lors des procès ; (5) poursuites contre des prisons pour torture ; et (6) poursuites contre le Bureau 610 ;


Plus de 20 personnes, parmi lesquelles quatre avocats de la défense, la famille et les amis de pratiquants de Falun Gong détenus, se sont rassemblés à l’extérieur du Centre de lavage de cerveau de Qinglongshan le 5 décembre, exigeant que Fang Yuechun, le directeur du centre, relâche immédiatement les pratiquants illégalement arrêtés. Comme on peut le constater sur la photo, la plaque d'identification habituellement à l’entrée a été retirée par les autorités du Centre le jour de la visite des avocats.


Les touristes chinois en quête des faits concernant le Falun Gong lors de leurs visites à l’étranger

Une tendance a pu être observée cette année parmi les chinois voyageant à l’étranger. Beaucoup incluent les sites du Falun Gong dans leurs itinéraires. Le mot circule que les pratiquants de Falun Gong sont une source de faits importants ayant été dissimulés ou déformés en Chine. Certains touristes chinois ont envoyé leurs salutations au fondateur du Falun Gong, exprimant leur espoir de le voir bientôt revenir en Chine. Ils engagent des discussions avec les pratiquants de Falun Gong présents sur les sites touristiques afin d’apprendre la vérité à propos de la mise en scène d’auto-immolation et des atrocités de prélèvement d’organes à vif.


Les voyages à l’étranger sont aussi de précieuses opportunités pour démissionner du PCC et de ses organisations affiliées, la Ligue de la Jeunesse et les Jeunes pionniers. Dans le monde entier, les volontaires du Centre mondial pour aider à démissionner du PCC n’ont cessé, d’aider la population chinoise. Les touristes quittent non seulement eux-mêmes le PCC mais rapportent aussi en Chine l’information à leurs amis et leurs familles.


Des touristes chinois lisent les faits concernant la persécution au Centre Liberty Bell à Philadelphie aux USA


150 millions de Chinois quittent le PCC et ses organisations affiliées

Le nombre sans cesse croissant de démissions du PCC parmi la population chinoise, a dépassé 150 millions en 2013; Le mouvement pour renoncer au PCC et à ses organisations affiliées a commencé en 2004 avec la publication des Neuf Commentaires sur le Parti communiste ; lesquels analysent en détails l'histoire de répression du Parti communiste pour conclure que la Chine ne sera pas libre tant qu'il sera au pouvoir. La première déclaration de démission du PCC a été publiée en ligne en décembre 2004. À ce jour, plus de 150 millions de Chinois ont quitté le PCC et ses organisations affiliées.


Parmi les démissionnaires, nombreux sont des fonctionnaires du PCC, y compris des représentants de la police et des officiers de l’armée. Tandis que certains chinois doivent encore reconnaître la nature malfaisante du parti, de nombreuses personnes impliquées ont déjà entraperçu son sort funeste et essayé de prendre leurs distances.

La 10ème Conférence d’échange d’expériences du Falun Gong en Chine sur Internet s’achève

Au mois de novembre cette année, la "10ème conférence virtuelle d’échange d’expériences " de 15 jours en Chine sur Minghui.org, a connu un vif succès. Plus d’une centaine d’articles ont été sélectionnés parmi les nombreuses soumissions, pour figurer sur les pages du site Internet Minghui. Les articles rendent compte des immenses changements par lesquels les pratiquants de Falun Gong sont passés en 'cultivant' : Comment ils atteignent la clarté en dépit de la confusion, comment ils regardent en eux-mêmes au sein des conflits afin de résoudre fondamentalement les difficultés, comment ils persistent à suivre les principes d’Authenticité-Bonté-Endurance face aux calomnies et à la persécution, et comment ils s’améliorent eux-mêmes en aidant les gens à comprendre les faits de la persécution.


Les participants cette année représentent tous les milieux, des paysans, des intellectuels, de hauts fonctionnaires et de brillants hommes d’affaire. Ils sont venus à la pratique pour diverses raisons et leurs expériences en cultivant sont différentes. Mais ils ont au moins une chose en commun : ils s’efforcent d’être de bonnes personnes dans leurs vies quotidiennes d’après les principes d’Authenticité-Bonté-Endurance. Ils gèrent conflits et difficultés avec la compassion et la tolérance.

Une librairie Tianti ouvre dans le centre de Manhattan

Une librairie Tianti a ouvert dans la 30ème rue en plein centre de Manhattan, New York

La Librairie Tianti est ouverte en ligne depuis plus de dix ans, et étant donné la demande croissante dans la région de New York, a à présent ouvert un lieu physique dans le centre de Manhattan, ce le 10 octobre 2013. Tianti, comme son nom l’indique : tian = ciel ou cieux, ti = échelle, vise à fournir aux lecteurs un moyen pour s’améliorer par la pratique du Falun Gong.


Tianti Books à Toronto a ouvert sa seconde librairie le 1er juillet, jour de la fête nationale canadienne. Située dans le quartier de Toronto à dominance chinoise, au Pacific Mall- le plus grand centre commercial chinois en Amérique du nord- elle est dédiée à fournir livres et multimédias sur le Falun Gong.

Perspective future

Deux importantes initiatives legislatives méritent d’être suivies en 2014, elles concernent l’arrêt du prélèvement d’organes en Chine. Le Congrès américain votera une résolution condamnant ce crime. Une législation introduite par le Membre du Parlement canadien Irvin Cotler, laquelle créerait des sanctions pénales pour toute personne sciemment impliquée dans la transplantion illégale d’organes, pourrait aussi gagner du terrain.


La chute de hauts responsables du PCC conduira finalement à la chute du principal meurtrier de la persécution du Falun Gong, Jiang Zemin, l’ancien dirigeant communiste, laquelle serait un début de la désintégration du PCC ; Davantage de Chinois en Chine et en dehors abandonneront le PCC et en conséquence, le soutien des Chinois au Falun Gong augmentera.

Avec 10 représentations à Houston, Texas, Shen Yun a lancé sa tournée mondiale 2014 le 23 décembre. Comme les années précédentes, les amateurs de spectacles ont été enchantés par la chorégraphie, les couleurs et les costumes signés Shen Yun. Beaucoup ont mentionné avoir découvert une couche plus profonde de spiritualité au sein de la performance, avec des allusions à la signification de la vie et l’ancienne culture divine imprégnant les programmes de musique et de danse. La beauté étourdissante et l’immense énergie ainsi que les programmes entièrement nouveaux de Shen Yun, élèveront et inspireront d’autres publics au cours de cette nouvelle année.

Version anglaise
2013 Year in Review: Top 10 News Items

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.